S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Google livre des informations sur sa consommation électrique

Mais pas sur son nombre de serveurs

Google, géant parmi les géants du web, consommerait à lui seul environ l’équivalent de 200 000 foyers. Soit l’équivalent d’une ville de plusieurs centaines de milliers d’âmes. Un nombre astronomique lié à ses quantités tout aussi astronomiques de serveurs dont a besoin le site pour contenter ses utilisateurs.

Google panneaux solairesLa consommation électrique de Google revient souvent sur le tapis ces dernières années. Il faut dire qu’avec plus d’un milliard d’utilisateurs dans le monde aujourd’hui, la société dépense logiquement une quantité astronomique d’énergie.

Et selon le New York Times, Google a affirmé cette semaine que ses serveurs consommaient 260 mégawatts. Soit entre un tiers et un cinquième de la plupart des réacteurs nucléaires situés en France.

Google se défend néanmoins de « trop » consommer. Avec plus d’un milliard de recherches quotidiennes, sans compter les téléchargements et les visionnages en streaming réalisés sur ses différents sites, ainsi que ses locaux, Google juge qu’au final, la consommation mensuelle moyenne par visiteur est faible. Selon ses calculs, elle serait équivalente à l’utilisation d’une ampoule de 60 watts durant 3 heures.

Nous apprenons enfin qu’une simple recherche utilise en moyenne 0,3 watt-heure, que ses émissions de CO2 ont atteint 1,5 million de tonnes métriques et que 30 % de son énergie en 2011 devrait être fournie par des énergies renouvelables.

Reste que si Google dévoile depuis peu sa consommation électrique (ce n’est pas la première fois), il n’a toujours pas donné d’information sur son nombre de serveurs. Ceci, depuis sa création en 1998.

Une récente étude, justement basée sur sa consommation électrique, a tenté de deviner son nombre de serveurs et l’a évalué à 900 000 unités. Mais il ne s’agit donc que d’une évaluation, et selon les qualités et les optimisations des serveurs, ce nombre peut autant surestimer que sous-estimer la réalité.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 10/09/2011 à 07:00

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 83 commentaires

Avatar de huskie INpactien
huskie Le samedi 10 septembre 2011 à 11:31:32
Inscrit le mercredi 20 avril 05 - 29925 commentaires
Ouai, sauf que maintenant, on sait stocker l'énergie des éoliennes en cas de surproduction d'électricité

Avatar de xillibit INpactien
xillibit Le samedi 10 septembre 2011 à 11:34:55
Inscrit le lundi 6 décembre 04 - 751 commentaires
Ouai, sauf que maintenant, on sait stocker l'énergie des éoliennes en cas de surproduction d'électricité

Comment ?
Avatar de panicstation INpactien
panicstation Le samedi 10 septembre 2011 à 11:48:19
Inscrit le mercredi 31 octobre 07 - 432 commentaires
Ouai, sauf que maintenant, on sait stocker l'énergie des éoliennes en cas de surproduction d'électricité


Ben oui, on met le courant alternatif produit dans des batteries... mdr2.gif
Avatar de Chrisxx1 INpactien
Chrisxx1 Le samedi 10 septembre 2011 à 11:50:25
Inscrit le jeudi 27 mai 10 - 468 commentaires
A ma connaissance, encore aujourd'hui, l'électricité est la denrée énergétique qui pose le plus de soucis quand à son stockage en quantité !
(J'avais relevé cette information dans un reportage qui est passé à la télé et qui parlait d'un nouveau barrage hydrolique moderne en France qui allait en remplacer plusieurs autres... mais j'ai un trou de mémoire quand aux détails. Si quelqu'un vois de quoi je parle et qu'il peut compléter mon post, ça ne sera pas de refus)

Edité par Chrisxx1 le samedi 10 septembre 2011 à 11:50
Avatar de bizu53 INpactien
bizu53 Le samedi 10 septembre 2011 à 11:56:55
Inscrit le lundi 19 juillet 10 - 33 commentaires
Le nombre de recherche pourrait baisser si seulement les favoris étaient utilisés.


Même s'il y a bien des gens qui ne savent pas bien s'en servir, qui collent l'url dans le champ de recherche, ou qui cherchent plein de fois la même chose au lieu de mettre la page dans ses favoris par exemple, je ne pense pas que ce soit une généralité.
En tout cas je trouve le terme français souvent utilisé "favoris" mal choisi, "marque-page" (parfois utilisé) est plus judicieux selon moi car "favoris" sous-entend une préférence contrairement au "marque-page" qui ne signifie que marquer une page sans sous-entendu. Je pense que ça incite certains utilisateurs à s'auto-censurer de marquer des pages qui ne leur sont pas "favorites".

En tout cas, en temps normal, je fais en moyenne 907 recherches/mois :) (connecté à mon compte Google, mais c'est rare que je ne le sois pas).
Avatar de ouragan INpactien
ouragan Le samedi 10 septembre 2011 à 12:00:19
Inscrit le jeudi 6 novembre 03 - 18396 commentaires
A ma connaissance, encore aujourd'hui, l'électricité est la denrée énergétique qui pose le plus de soucis quand à son stockage en quantité !
(J'avais relevé cette information dans un reportage qui est passé à la télé et qui parlait d'un nouveau barrage hydrolique moderne en France qui allait en remplacer plusieurs autres... mais j'ai un trou de mémoire quand aux détails. Si quelqu'un vois de quoi je parle et qu'il peut compléter mon post, ça ne sera pas de refus)

Tout le bassin de la vallée de la Dordogne est équipé de pompes pour faire remonter l'eau sur les retenues en amont ( et pas seulement au fil de l'eau, l'exploitation hydraulique est à son potentiel maximum ) , il n'empêche que le leurre de l'éolien continue à plomber les cerveaux des bien-pensants, et agresse nos portes monnaies.
Avatar de huskie INpactien
huskie Le samedi 10 septembre 2011 à 12:10:05
Inscrit le mercredi 20 avril 05 - 29925 commentaires
A ma connaissance, encore aujourd'hui, l'électricité est la denrée énergétique qui pose le plus de soucis quand à son stockage en quantité !
(J'avais relevé cette information dans un reportage qui est passé à la télé et qui parlait d'un nouveau barrage hydrolique moderne en France qui allait en remplacer plusieurs autres... mais j'ai un trou de mémoire quand aux détails. Si quelqu'un vois de quoi je parle et qu'il peut compléter mon post, ça ne sera pas de refus)

http://lenergeek.com/2011/08/02/romanche-gavet-17-ans-apres-un-nouveau-barrage-e...
http://www.youtube.com/watch?v=Bm1ZgWbVTgY

Edité par huskie le samedi 10 septembre 2011 à 12:14
Avatar de carbier INpactien
carbier Le samedi 10 septembre 2011 à 12:38:55
Inscrit le mercredi 28 avril 10 - 4782 commentaires
ses émissions de CO2 ont atteint 1,5 million de tonnes métriques


Des tonnes métriques, cela ne veut rien dire...
Avatar de Robix66 INpactien
Robix66 Le samedi 10 septembre 2011 à 12:54:14
Inscrit le samedi 21 mai 05 - 30518 commentaires
Et dire que ça consomme comme une ville de 200.000 personnes, je trouve ça très léger, en regard du nombre d'utilisateurs de leurs sites.

C'est pas des personnes, c'est des foyers, ça doit être plus proches des 300-400 000 personnes.
Avatar de XmhO INpactien
XmhO Le samedi 10 septembre 2011 à 13:32:16
Inscrit le jeudi 25 mai 06 - 159 commentaires
Allez, la prochaine tendance: "Faites moins de recherches pour sauver la planète!".

;