S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Intel revient sur les futurs Ultrabooks et l'impact de Windows 8

La compatibilité comme argument majeur

Le lancement de Windows 8 aura ceci de particulier qu’il s’agira de la première version de Windows à toucher un nombre aussi important de matériel : PC, tablettes et autres form factors comme les smartphones (à terme). Intel ne compte clairement pas rester sur le bas-côté et réexpose donc ses plans concernant les Ultrabooks tout en abordant la question de Windows 8.

Le fondeur ne peut pas éviter de réfléchir à la question. Le prochain système d’exploitation de Microsoft sera compatible avec les puces ARM, ce qui signifie en clair tout un ensemble de nouveaux produits en préparation avec des processeurs qui ne seront pas basés sur l’architecture x86. Or, on parle souvent du rapport performances/watt avantageux des puces ARM, de leur faible dégagement thermique et ainsi de suite. La réponse d’Intel ? Les Ultrabooks.

intel ultrabooks 

Intel a donné récemment lors d’une présentation durant la Citi Technology Conference différentes informations sur ces machines qui seront toutes regroupées sous un même objectif : une mobilité maximale. On retrouvera donc des ordinateurs portables très fins mais qui auront éventuellement la possibilité de faire pivoter l’écran pour transformer le tout en ardoise. Un concept qui existe déjà, mais que la présence d’une double interface dans Windows 8 fait renaître sous un nouveau jour.

Stacy Smith, l’un des responsables d’Intel, animait la présentation. Il a indiqué que l’ensemble des concepts d’Ultrabooks était à l’étude chez les constructeurs mais qu’aucune de ces machines ne serait disponible cette année. Cependant, les premiers produits devraient apparaître dans les 18 prochains mois.

Windows 8 : la compatibilité comme argument majeur

Au sujet de Windows 8 plus précisément, le discours d’Intel est tel qu’on l’a déjà entendu. Stacy Smith a ainsi mis en avant l’argument majeur de ses processeurs : « Il y aura le Windows 8 pour les PC et Ultrabooks. C’est là que les applications actuelles pourront fonctionner. Vous ne verrez pas ARM sur ce segment du marché ». L’explication est simple : les applications actuelles sont faites en grande majorité sur la base de l’environnement Win32 conçu pour les processeurs x86. La compatibilité descendante fonctionnera donc sur les PC et portables classiques équipés de puces Intel et AMD.

Dans l’univers ARM, les détails restent encore à connaître. Microsoft devrait révéler la semaine prochaine lors de la conférence BUILD de nombreuses informations notamment tout ce qui touche au développement : quelles technologies ? Pour quel support ? Quid de la boutique d’applications ? Quelles limites à la compatibilité ? Intel va donc chercher à marquer des points sur le segment qu’il connaît le mieux puisque les applications actuelles seront toujours présentes.

Stacy Smith a d’ailleurs abordé le sujet de la comparaison avec ARM : « Pour nous la clé est de simplement fournir plus de puissance dans ce form factor, plus de fonctionnalités à ce form factor. Nous pensons que cela nous permettra de réussir et de remporter une bonne part de marché ». En clair, Intel sait que des efforts sont à faire sur le ratio performances/watt. Et si dans l’absolu il suffit « simplement » d’augmenter les performances, encore faut-il parvenir à le faire réellement. L’évolution des puces ARM se poursuit de son côté et des tablettes quad-core seront ainsi montrées la semaine prochaine à la BUILD.

Il faut noter que la BUILD justement aura une conférence « concurrente » : le propre Developer Forum d’Intel. Les deux vont en effet se dérouler en même temps et du personnel de Microsoft interviendra notamment à l’IDF pour éclaircir certains points. Intel et Microsoft sont toujours alliées, mais la compatibilité ARM de Windows 8 pourrait changer le paysage de manière importante. 
Source : Cnet
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Publiée le 08/09/2011 à 16:09

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 15 commentaires

Avatar de jinge INpactien
jinge Le jeudi 8 septembre 2011 à 16:15:35
Inscrit le samedi 9 avril 11 - 2158 commentaires
Intel sait que des efforts sont à faire sur le ratio performances/watt.

Et le rapport performances/prix?

Mais sinon le concept est sympa, en espérant que ça décolle!
Avatar de titimoi INpactien
titimoi Le jeudi 8 septembre 2011 à 16:17:14
Inscrit le dimanche 22 mai 05 - 219 commentaires
la concurrence n'est jamais mauvaise pour le consommateur ! Vivement ce BUILD qu'on en sache un peu plus
Avatar de sepas INpactien
sepas Le jeudi 8 septembre 2011 à 16:19:55
Inscrit le jeudi 20 août 09 - 2165 commentaires
Le top serait quand même un tablette avec un clavier emboitable.
Tu le clipses quand tu en as besoin, et en le clipsant, tu passe automatiquement de l'interface tablette à l'interface bureau actuel.

Un seul appreil pour toutes les utilisations.
Avatar de LeJediGris INpactien
LeJediGris Le jeudi 8 septembre 2011 à 16:26:56
Inscrit le mardi 15 septembre 09 - 594 commentaires


Ouias enfin la différence c'est qu'avec ARM on boote très vite

Mais c'est vrai que ils ne se goinfrent pas (net ) le BIOS EFI ou pas et tout le toutim.

C'est pourquoi sur l'embedded forum d'Intel on trouve un SDK de developpement de Bios (a partir de Tunnel Creek, pour ATOM donc)...

Avatar de ludo0851 INpactien
ludo0851 Le jeudi 8 septembre 2011 à 16:36:15
Inscrit le dimanche 5 décembre 04 - 1280 commentaires
Le top serait quand même un tablette avec un clavier emboitable.
Tu le clipses quand tu en as besoin, et en le clipsant, tu passe automatiquement de l'interface tablette à l'interface bureau actuel.

Un seul appareil pour toutes les utilisations.


T'es sérieux ou pas?
Ca existe déjà plus ou moins
Manque peut etre deux vraies interecas differentes

Il y a 15 commentaires

;