S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

(MàJ) Google Panda en France : les comparateurs de prix souffrent

Ainsi que les sites de bons de réductions

MàJ : Echos du Net nous précise que contrairement aux données de SearchMetrics, sa visibilité n'a pas changé particulièrement depuis Panda. 

-----------------

Suite au lancement en France de Panda, le nouvel algorithme de Google, plusieurs retours sont déjà disponibles. Du patron de Twenga en passant par Ranking Metrics et la société allemande SearchMetrics, tout le monde y va de son analyse et de ses chiffres.

Commençons par le Français Ranking Metrics, qui a dressé un top 10 des grands sites perdants et un top 12 des grands sites gagnants, ceci entre le 27 juillet et le 12 août 2011, date de lancement officiel de Panda en France. On peut d’ores et déjà regretter le choix du 12 août, dernier jour avant le grand week-end du 15 août. Les évolutions n’en restent pas moins intéressantes.

Google Panda

Attention, le site parle bien ici de visibilité sur Google, et non pas d’audience. Si une meilleure visibilité entraine généralement une plus forte audience, on ne peut néanmoins pas relier les deux avec certitude.

Wikio, déjà grand perdant au Royaume-Uni, confirme être l’un des sites les plus durement touchés par Panda. Le site allemand SearchMetrics confirme d’ailleurs la tendance en annonçant pour sa part une chute de visibilité de 74,7 %.

Google Panda Wikio
Wikio, le perdant n°1 de Panda partout dans le monde, dont en France

Les deux sites vont ainsi dans le même sens pour Ciao, Twenga, etc. Globalement, les principaux perdants sont les comparateurs de prix ainsi que les sites spécialisés dans les coupons de réduction. En somme, les sites qui se ressemblent et les fermes de contenus.

SearchMetrics pointe de plus quelques confrères de PCINpact, comme Infos Du Net (-44,3 %), Présence PC (-69 %), ITespresso (-75 %), EchosDuNet (-64 %), etc.

Concernant PC INpact et Prix du Net, nous avons bien constaté un recul, mais rien de significatif. Le week-end du 15 août n’est jamais porteur de visiteurs. Nos deux sites sont de toute façon utilisés en majorité par des habitués, et non des utilisateurs de Google. D’où un faible impact. Nous reviendrons néanmoins sur le sujet lorsque nous aurons plus de recul.

Google Panda

Côté gagnant, Ranking Metrics met en avant les cybermarchands et même certains de nos confrères comme Clubic et LesNumériques.

Google veut tuer les comparateurs de prix (sauf le sien)

Sur Twitter, Bastien Duclaux, le patron du comparateur de prix généraliste Twenga, s’est particulièrement lâché depuis la sortie de Panda.

Le 14 août, soit 2 jours après le lancement de Panda, il précise déjà faire un retour prématuré de congés. Preuve que le nouvel algorithme de Google a une importance vitale pour Twenga.

Google Panda twenga

Le même jour, ses remarques se multiplient :

« Google shopping apparait maintenant sur toutes les requêtes que j'ai testées - d'une pierre deux coups donc. »

« Pertes de visibilité de 81% pour ciao et achetezfacile, 77% pour leguide, 76% pour shopping, 60% pour kelkoo d'après nos outils. »

« Google a donc décidé de dégager toutes les plateformes de shopping de ses résultats et de privilégier son/ses propres services. »

Pour Duclaux, le nouvel algorithme de Google n’a donc pas pour but unique d’améliorer le confort de ses visiteurs et de supprimer toutes les fermes de contenus, souvent jugées inutiles. Google a aussi profité de Panda pour avantager son propre comparateur de prix.

Ce matin, Duclaux en remet d’ailleurs une couche en se demandant de façon ironique « Pourquoi Google Shopping n'est-il pas affecté par Panda ? Bizarre, on se demande bien pourquoi... »
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 17/08/2011 à 14:58

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 245 commentaires

Avatar de Groumfy INpactien
Groumfy Le mercredi 17 août 2011 à 15:20:01
Inscrit le mercredi 8 décembre 04 - 3118 commentaires
J'ai l'impression qu'il y a un gros sous-entendu sur le caractère majoritaire de Google. Notamment dans les plaintes de M. Duclaux.

En gros, Google est considéré comme le point d'entrée exclusif des internautes qui veulent effectuer un achat.

Google n'est pas une entreprise de service public.

Avatar de Dunaedine INpactien
Dunaedine Le mercredi 17 août 2011 à 15:20:19
Inscrit le samedi 7 janvier 06 - 15989 commentaires

Et accessoirement ce que fait aussi Bing aux US, donc j'imagine bientôt en France.

Ca n'empeche pas que en effet, google use de sa position dominante dans la recherche et risque de faire tomber pas mal de comparateurs de prix



Ce n'est pas un abus si l'on considère l'ensemble des services de recherches comme une seule entité: une manière de répondre à des recherches (en se servant du web comme réponse). C'est l'évolution logique des moteurs de recherches. C'est le même problème avec Map, News et tous les services de ce type. le problème vient du fait que l'on voit les moteurs de recherches comme de vulgaire annuaire du web, alors qu'ils sont passés au stade suivant depuis un moment.

Edité par Dunaedine le mercredi 17 août 2011 à 15:20
Avatar de elemiah INpactien
elemiah Le mercredi 17 août 2011 à 15:20:21
Inscrit le jeudi 9 octobre 08 - 5 commentaires
Ne faites pas attention, il rage parce qu'il n'a pas eu son invitation Google+...
Avatar de misterB INpactien
misterB Le mercredi 17 août 2011 à 15:20:53
Inscrit le vendredi 22 octobre 04 - 145758 commentaires
Je suis totalement d'accord avec pecos.

Pour moi c'est positif !

Marre d'avoir des pages entières de résultat de comparateur de prix ...

maintenant juste un encart avec google shopping
Avatar de frscot INpactien
frscot Le mercredi 17 août 2011 à 15:21:21
Inscrit le mardi 18 mai 10 - 591 commentaires

+ 10000

Je l'ai jamais vu non plus, pourtant je suis tout le temps en train de chercher des produits sur Google, et je fais souvent 4,5 pages et jamais vu leurs comparateur

Ce n'est pas ecrit en gros que c'est google, peut-etre pour ca. Avec cette recherche le deuxieme lien qui s'affiche pour moi est Shopping results for radeon 5770, en cliquant dessus on va la avec oh surprise le comparateur de prix de google (ce que dit B Duclaux dans son twitter)

Edité par frscot le mercredi 17 août 2011 à 15:22
Avatar de IAmNotANumber INpactien
IAmNotANumber Le mercredi 17 août 2011 à 15:21:48
Inscrit le vendredi 22 octobre 10 - 2036 commentaires
Je suis le seul à trouver ça bien ?

Non parce que, quand on recherche quelque chose et qu'on tombe sur 47 000 liens vers des comparateurs ou des sites genre shopping qui ont juste les mots clés placés et aucunes infos sur le dit produit ... C'est d'un chiant !


Je suis d'accord ! Franchement c'est insupportable.

Et puis de la part des comparateurs y a un beau foutage de gueule quand même car s'ils ont pu grossir jusqu'à présent c'est justement à 100% parce qu'ils se démerdaient pour apparaître en première page de Google et ils ont bien profité du système.

Alors les larmes de crocodile, très peu pour moi : ben oui, que voulez-vous, désormais, l'internaute n'arrivera sur un comparateur de prix que s'il a envie de consulter un comparateurs de prix, mon Dieu c'est terrible il faut empêcher cela ...


(Je vous avais prévenus que j'étais de mauvais poil today !)




Edité par IAmNotANumber le mercredi 17 août 2011 à 15:23
Avatar de misterB INpactien
misterB Le mercredi 17 août 2011 à 15:22:48
Inscrit le vendredi 22 octobre 04 - 145758 commentaires

Ce n'est pas un abus si l'on considère l'ensemble des services de recherches comme une seule entité: une manière de répondre à des recherches (en se servant du web comme réponse). C'est l'évolution logique des moteurs de recherches. C'est le même problème avec Map, News et tous les services de ce type. le problème vient du fait que l'on voit les moteurs de recherches comme de vulgaire annuaire du web, alors qu'ils sont passés au stade suivant depuis un moment.

Si un abus de position dominante, comme windows en collant son OS partout n'était pas en abus d'après toi ?

ils faisaient que répondre a une demande des utilisateurs
Avatar de syfer972 INpactien
syfer972 Le mercredi 17 août 2011 à 15:23:05
Inscrit le mercredi 8 décembre 04 - 8539 commentaires

Alors aujourd'hui j'ai fais des recherches, mzis j'ai pas vu le comparateur de Google, mais certains comparateurs restes encore en première page

tapes sur google ps3 par exemple, tu verras une ligne Produits correspondant à ps3. bah c'est ca le comparateur de google

Edité par syfer972 le mercredi 17 août 2011 à 15:23
Avatar de 127.0.0.1 INpactien
127.0.0.1 Le mercredi 17 août 2011 à 15:23:13
Inscrit le mercredi 29 avril 09 - 13213 commentaires
"Google shopping apparait maintenant sur toutes les requêtes que j'ai testées - d'une pierre deux coups donc."


?

Pour ma part, j'ai bien vu la disparition des fermes de contenu et des comparateurs de prix qui squattaient le haut des résultats de recherche... mais je n'ai pas vu spécialement "Google shopping" remplacer ces squatteurs en tête de liste.

Avatar de spidermoon INpactien
spidermoon Le mercredi 17 août 2011 à 15:23:44
Inscrit le mercredi 17 mai 06 - 1251 commentaires
Et comment ça marche, ça a baisser j'espère ? -100000000% minimum si possible


OUI !!! suffit de comparer avec bing ou yahoo
J'aimerai bien que certains sites disparaissent aussi, marre de tomber sur des "le produit n'est plus en vente", alors qu'il est toujours référencé, tout les sites E-commerce font ça et c'est pénible
;