S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Le Web (WWW) fête ses 20 ans d'existence

Tim Berners-Lee, notre maitre à tous

Samedi 6 août dernier, le Web a fêté sa 20ème année. Le 6 août 1991, Tim Berners-Lee a en effet ouvert la toute première page web : http://info.cern.ch. Cet anniversaire doit cependant être remis en perspective.

Tim Berners Lee
Tim Berners-Lee (à gauche), l’inventeur du Web, et Robert Cailliau, l’un des pionniers du Web, ont fêté en 2009 les 20 ans du WWW en tant que concept.

Comme l’explique la page en question, l’idée du Web a posé ses bases en 1989, le 13 mars précisément. C’est d’ailleurs cette date qui a été choisie par le CERN pour fêter les 20 ans du Web.

Néanmoins, il est aussi possible de prendre le 30 avril 1993, jour où le World Wide Web entra dans le domaine public. « (…) et c'est ainsi que s'ouvrirent les vannes qui allaient déverser le Web, appelé aussi la Toile en français, dans le monde entier. Dès la fin de l'année, tout utilisateur d'ordinateur digne de ce nom se devait de posséder des navigateurs Web et aujourd'hui, dix ans après, la Toile est un élément indispensable dans l'univers de la communication moderne » explique ainsi un communiqué du CERN datant de 2003. De ce point de vue, le Web n’a donc que 18 ans et trois mois.

Enfin, de nombreuses personnes ne font malheureusement pas la différence entre le Web et Internet. Il est ainsi bon de rappeler certaines dates de création de concepts et de protocoles (ou leur lancement réel) :
  • Internet : 1969
  • FTP : 1971
  • Email : 1971/1972
  • Newsgroups : 1979
  • Usenet : 1979/1980
  • SMTP : 1982
  • IRC : 1988
  • Web : 1991
  • VoIP : 1995
  • P2P : 1999
Le Web est donc l’un des derniers à être arrivé sur Internet. Bien après les emails, les Newsgroups et même IRC. Ces deux derniers sont pourtant peu utilisés par le grand public, qui préfère de loin le Web, les emails et la messagerie instantanée.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 08/08/2011 à 15:44

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 86 commentaires

Avatar de cesame INpactien
cesame Le lundi 8 août 2011 à 18:23:41
Inscrit le mardi 6 octobre 09 - 483 commentaires
Et Le 12 août le PC fête ses 30 ans...
Avatar de pti_pingu INpactien
pti_pingu Le lundi 8 août 2011 à 18:26:33
Inscrit le jeudi 15 janvier 09 - 9585 commentaires
Et Le 12 août le PC fête ses 30 ans...


Déjà à l'époque, le Mac était en avance de 2 ans sur le PC

(troll.gif inside assumé)

Edité par pti_pingu le lundi 8 août 2011 à 18:26
Avatar de Grunt- INpactien
Grunt- Le lundi 8 août 2011 à 18:45:27
Inscrit le dimanche 7 septembre 08 - 3553 commentaires
Correction:
Hadopi:2011 début de la fin du web en France.

prison.gif

sm.gif

Internet, putain!

Comment vous pouvez confondre "web" et "Internet" dans une liste qui énumère les usages les plus courants d'Internet, dont le "web" n'est qu'un parmi d'autres?
Avatar de Coffeebreak INpactienne
Coffeebreak Le lundi 8 août 2011 à 18:55:31
Inscrite le vendredi 17 juin 11 - 146 commentaires
Oui mais les petits jeunes ne connaîtront jamais la douce musique du modem qui se connecte.


C'est vrai... j'avais oublié que ça faisait du bruit !
J'dois vraiment être vieille
Avatar de aedorlen INpactien
aedorlen Le lundi 8 août 2011 à 18:57:35
Inscrit le mardi 20 décembre 05 - 10289 commentaires

C'est vrai... j'avais oublié que ça faisait du bruit !
J'dois vraiment être vieille

Avatar de Grunt- INpactien
Grunt- Le lundi 8 août 2011 à 18:59:22
Inscrit le dimanche 7 septembre 08 - 3553 commentaires
Comment a-t-on pu s'en passer avant?

On utilisait des systèmes totalement aberrants!

Par exemple, il existait des "newsgroups". Les gens postent des messages sur des forums thématiques, et se répondent, avec des fils de discussion bien organisés. On peut aussi contacter quelqu'un en privé. Tout ça, avec un protocole destiné à cet usage. Et, évidemment, chacun peut choisir son client et le paramétrer à son goût, de façon à avoir une expérience utilisateur vraiment agréable.

Maintenant on a inventé beaucoup mieux: on prend des serveurs bien puissants, on met dessus une base de données, un serveur web, un langage de scripts, un moteur de forums plein de failles. Les messages sont moins bien organisés. L'expérience utilisateur est en grande partie décidée par les choix de l'administrateur du forum, et par les choix des développeurs du navigateur Web. Le tout sur un protocole qui n'est pas optimal pour cet usage (HTTP).
C'est mieux ainsi, non?

Idem pour envoyer un mail: avant, c'était horrible, on utilisait un client mail conçu pour ça. Y'en avait plusieurs, avec des interfaces bien différentes, et réglables à souhait. Un bon client mail permettait tout un tas de personnalisations, d'automatismes, et permettait à l'expéditeur de décider exactement du message qu'il souhaitait envoyer. On utilisait le bon protocole pour le bon usage: POP pour récupérer ses mails, IMAP pour les synchroniser, SMTP pour les envoyer.

On a remplacé ça par un truc beaucoup mieux: on prend des serveurs bien puissants, on met dessus une base de données, un serveur web, un langage de script et un webmail bourré de javascripts. L'expérience utilisateur est en grande partie décidée par les développeurs du webmail et par ceux du navigateur Web. La plupart des services ajoutent des signatures publicitaires, et/ou convertissent automatiquement le mail en HTML. Le tout sur un protocole qui n'est pas optimal (HTTP). C'est franchement préférable, non?

Et pour discuter: avant, monstruosité hideuse! Un serveur IRC, un client IRC, un salon, des OP et roule la galère! Les gens étaient forcés de choisir leur client IRC, ils avaient même la possibilité de le scripter, d'en laisser tourner un sur un serveur H24, de créer des bots..

Maintenant on a amélioré: on prend des serveurs bien puissants, on met dessus une base de données, un serveur web, un langage de scripts et une page de chat bourrée de javascripts, quand elle n'est pas en Flash ou en Java. Les utilisateurs.. etc etc.

Pareil pour la vidéo: finie l'époque préhistorique où "envoyer une vidéo" signifiait, tout simplement, envoyer un fichier que le destinataire lisait avec l'application de son choix. Le progrès, c'est d'envoyer un lien qui pointe vers serveur-puissant-base-donnée-serveur-web-langage-script-page-web-javascript, lequel javascript va exiger de l'utilisateur qu'il installe le lecteur "Adobe Flash", étant donné que celui-ci est clairement le moins pratique et le moins optimisé des lecteurs. (sérieusement, n'importe qui qui oserait commettre, en version standalone, un lecteur vidéo aussi peu fonctionnel que n'importe quelle appli Flash de streaming se ferait brûler vif).

Allez, p'tite quote pour finir:

[quote:Tim Berners-Lee]
Quiconque appose sur une page du web un logo du type : Cette page est optimisée pour le navigateur X est quelqu'un qui semble souhaiter revenir à l'époque préhistorique d'avant le web, lorsque l'on avait très peu de chances de pouvoir lire un document écrit sur un autre ordinateur, un autre traitement de texte, ou un autre réseau.[/quote]
Avatar de GNUzer INpactien
GNUzer Le lundi 8 août 2011 à 19:08:20
Inscrit le lundi 21 décembre 09 - 114 commentaires
Et pour discuter: avant, monstruosité hideuse! Un serveur IRC, un client IRC, un salon, des OP et roule la galère! Les gens étaient forcés de choisir leur client IRC, ils avaient même la possibilité de le scripter, d'en laisser tourner un sur un serveur H24, de créer des bots..


T'as oublié Jabber. Avant, on discutait entre geeks de choses sérieuses sur des MUCs faits pour ça, on n'avait pas d'arrivée spontanée de n00bs et de kikoolols pour égayer notre journée. Maintenant, on a GTalk et Jappix.

troll.gif
Avatar de Zergy INpactien
Zergy Le lundi 8 août 2011 à 19:11:10
Inscrit le jeudi 30 juin 05 - 7817 commentaires
Idem pour envoyer un mail: avant, c'était horrible, on utilisait un client mail conçu pour ça. Y'en avait plusieurs, avec des interfaces bien différentes, et réglables à souhait. Un bon client mail permettait tout un tas de personnalisations, d'automatismes, et permettait à l'expéditeur de décider exactement du message qu'il souhaitait envoyer. On utilisait le bon protocole pour le bon usage: POP pour récupérer ses mails, IMAP pour les synchroniser, SMTP pour les envoyer.

Tu veux parler de IncrediMail ? troll.gif²
Avatar de chien INpactien
chien Le lundi 8 août 2011 à 20:29:37
Inscrit le samedi 6 janvier 07 - 679 commentaires
Maintenant on a inventé beaucoup mieux: on utilise les services de Google.
C'est mieux ainsi, non?


maitrecapello.gif


Avatar de Consultant INpactien
Consultant Le lundi 8 août 2011 à 20:30:39
Inscrit le mardi 13 juin 06 - 18231 commentaires
joli le grunt
;