S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Martine Aubry : une taxe de 2 € par mois en lieu et place d'Hadopi

Le prix de la liberté et du financement ?

Le PS, notamment par la voix de Christian Paul, Jean-Marc Ayrault ou François Hollande avait promis d'abroger la loi Hadopi en cas d'alternance en 2012. Au Grand Rendez-vous d'Europe 1 (à 11:10), Martine Aubry a redit sa volonté de supprimer cette Haute autorité en charge notamment de la riposte graduée et de l'évaluation du filtrage en France.

martine aubry abrogation hadopi contribution 

"Moi, j’ai toujours été contre Hadopi. Ça m'avait d'ailleurs valu de recevoir une lettre incendiaire d'amis : Pierre Arditi, Michel Piccoli que j'adore, ça m'a beaucoup touché, Maxime Le Forestier", se souvient Martine Aubry (La lettre ouverte)

La candidate aux primaires du PS l'assure : "je reste sur la même ligne. C'est-à-dire : J’avais dit Hadopi, c’est inefficace, on a déjà les moyens de contourner, c'est déjà vrai, cela a surtout un effet catastrophique pour moi, c'est d'opposer les jeunes et les créateurs."

Pour casser le raccouci contre hadopi donc contre les auteurs, Martine Aubry se dit "extrêmement attachée au droit d'auteur. Ils faut que les musiciens, les cinéastes, les écrivains puissent toucher leur droit d'auteur". Comment ? "Nous, nous proposons une contribution de l'ordre de 2 euros – ce sera à discuter - qui sera payée en même temps que l'abonnement internet."

La candidate ne donne pas cette fois les détails de la contrepartie à ce versement : extension de la copie privée, dépénalisation massive des échanges en ligne ou seulement sur les réseaux P2P ? Contribution obligatoire ou volontaire ? Quel mode de répartition ? Qui fixe quoi ? De fait, il faut se plonger dans un texte préalable publié en juin dernier sur Rue89 pour en avoir l'esquisse. Là, Martine Aubry précisait sa pensée : "L’acceptation des échanges de biens culturels hors marché, à des fins non lucratives, conduira les internautes à s'acquitter en retour d'une contribution individuelle au financement de la création, qui doit rester modeste et pourrait devenir socialement progressive."

900 millions d'euros

A Avignon, calculette à la main, Martine Aubry estime que "2 euros, ça fait 900 millions d'euros, c'est largement suffisant pour financer les droits d'auteur et financer une partie de la création". Cependant, avec 30 et quelques millions de lignes en France, le compte n'y est pas. La candidate envisage-t-elle de prélever un peu plus sur le budget des FAI ?

Cette contribution, souligne-t-elle plus tard, "c'est l'idée de la reconnaissance du droit d'auteur : les artistes travaillent, ils doivent être rémunérés. (…) Ça me paraît véritablement une somme acceptable pour tous qui en même temps permet de régler à la fois les droits d'auteur et en même temps donner une contribution supplémentaire pour la création."

Hadopi, des sanctions pénales pour des gens qui veulent avoir accès à l'art

Au-delà de cette contribution, pas de doute : "Hadopi, ce sont des sanctions pénales pour des gens qui veulent tout simplement avoir accès à l’art", résume-t-elle, "je trouve cela effrayant".

Si en aval une dizaine de personnes a été convoquée devant la Hadopi, en amont, 18 millions de saisines ont été adressées par les ayants droit à la Rue de Texel. La Hadopi joue donc le rôle de goulet d'étranglement, d'un barrage dont elle pourra ouvrir les vannes quand bon lui semblera, sur les critères et l'agenda qu'elle sera seule à déterminer.
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 20/07/2011 à 08:57

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 522 commentaires

Avatar de lorinc INpactien
lorinc Le mercredi 20 juillet 2011 à 10:03:45
Inscrit le lundi 19 avril 04 - 11222 commentaires
Quelle bonne idée ! Socialement progressive ! Je suis au chômage, je ne paye déjà rien, l'Etat (les concitoyens qui eux bougent leurs culs) me verse un salaire, j'ai le tarif social pour internet, et je ne paierai pas la taxe simili licence. Tout va bien.
Bienvenue en URSS.
Ya que moi que ça choque ce genre de chose ?


Si c'est si génial que ça, t'as qu'à te mettre au chômage...


Ça me fait rire ce genre de commentaires.
Avatar de floop INpactien
floop Le mercredi 20 juillet 2011 à 10:03:46
Inscrit le lundi 25 juin 07 - 1112 commentaires
je prefere encore acheter des disques et des films
un petite baisse de prix ne pourrait faire que du bien mais les gens on perdu l'habitude d'acheter, la faute a plusieurs années de cd a 18-20 euros
Avatar de ianaridim INpactien
ianaridim Le mercredi 20 juillet 2011 à 10:04:06
Inscrit le samedi 14 juin 08 - 345 commentaires
2€...j'y crois pas trop, j'ai l'impression que la Aubry lance pas mal de connerie en ce moment, avec elle au pouvoir, dans un an l'état déclare la faillite.



c'est bien, tu as bien appris ta leçon !
Avatar de Flac INpactien
Flac Le mercredi 20 juillet 2011 à 10:04:28
Inscrit le samedi 1 décembre 07 - 2174 commentaires

[HS]
On dit "à Avignon" et non pas "En Avignon"... Merci de respecter la ville de vos lecteurs

http://www.avignon.fr/fr/culture/histoire/nom.php
[/HS]


En avignon est tout à fait correct, pour preuve le site de l'académie française :http://www.academie-francaise.fr/langue/questions.html

Rubrique "noms géographiques et leurs articles"
Avatar de draftii INpactien
draftii Le mercredi 20 juillet 2011 à 10:04:53
Inscrit le mardi 7 juillet 09 - 120 commentaires
Ne téléchargeant jamais rien, il n'est pas question que je paye quoique ce soit !
J'espère de toute façon que cette personne ne sera pas élue pour le plus grand bien de notre beau pays !



Voilà le genre de commentaire que je comprends...d'où, malheureusement la solution de l'internet à 2 vitesses car, sauf exception, quand on ne télécharge pas, on a pas besoin d'avoir de l'illimité.
Avatar de ianaridim INpactien
ianaridim Le mercredi 20 juillet 2011 à 10:05:37
Inscrit le samedi 14 juin 08 - 345 commentaires
Quelle bonne idée ! Socialement progressive ! Je suis au chômage, je ne paye déjà rien, l'Etat (les concitoyens qui eux bougent leurs culs) me verse un salaire, j'ai le tarif social pour internet, et je ne paierai pas la taxe simili licence. Tout va bien.
Bienvenue en URSS.
Ya que moi que ça choque ce genre de chose ?


oui, et ça me choque que ça te choque !


Edité par ianaridim le mercredi 20 juillet 2011 à 10:06
Avatar de cygnusx INpactien
cygnusx Le mercredi 20 juillet 2011 à 10:05:41
Inscrit le lundi 26 novembre 07 - 1787 commentaires
En clair une taxe de 2€ pour ceux qui ne téléchargent pas illégalement, et la même taxe sans évolution juridique pour ceux qui piratent.

Si a chaque fois qu'ils annulent une loi ils ajoutent une taxe il ont trouvé un bon moyen de financement
Avatar de Dunaedine INpactien
Dunaedine Le mercredi 20 juillet 2011 à 10:05:46
Inscrit le samedi 7 janvier 06 - 15989 commentaires

Mes parents n'ont AUCUNE culture musicale. La septième de Chostakovitch et leur chasse d'eau, c'est du bruit pour eux. Quand il y a un chanteur qui passe sur France Inter au milieu d'une émission genre Le Fou du Roi, ils coupent le son.

Et ils payent déjà Radio Classique par la pub qui passe dessus afin d'avoir un fond musical. Par contre, faut pas leur demander de faire la différence entre Mozart et Smetana, c'est un bruit de fond agréable pour eux, rien de plus.


Je paie pour des services auxquels je suis opposé (incitation nataliste notamment). On ne peut pas demander aux services publiques d'être à la carte, ce sont des choix de nature liés à la "civilisation".
Avatar de ianaridim INpactien
ianaridim Le mercredi 20 juillet 2011 à 10:08:25
Inscrit le samedi 14 juin 08 - 345 commentaires


Voilà le genre de commentaire que je comprends...d'où, malheureusement la solution de l'internet à 2 vitesses car, sauf exception, quand on ne télécharge pas, on a pas besoin d'avoir de l'illimité.


oui, et puis ça fait chier de payer pour la secu des autres, l'ecole des autres, la retraite des autres...
merd€ quoi, chacun pour sa gueule !
Avatar de TaigaIV INpactien
TaigaIV Le mercredi 20 juillet 2011 à 10:08:26
Inscrit le mercredi 1 octobre 08 - 10458 commentaires
Quelle bonne idée ! Socialement progressive ! Je suis au chômage, je ne paye déjà rien, l'Etat (les concitoyens qui eux bougent leurs culs) me verse un salaire, j'ai le tarif social pour internet, et je ne paierai pas la taxe simili licence. Tout va bien.
Bienvenue en URSS.
Ya que moi que ça choque ce genre de chose ?

Oui, ton 'raisonnement' simplet.
;