S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Hadopi : flashé alors qu'il était en cours, convoqué à Paris à ses frais

La pédagogie version Hadopi

Le Parisien a mis la main sur l’une des dix personnes convoquées par la Hadopi pour réitération dans le défaut de sécurisation. Il se nomme Robert Tollot, a 54 ans et est professeur de sciences économiques et sociales au lycée François-Mauriac de Forez, dans la Loire. 
 

TMG, l’entreprise flashant les IP pour les ayants droit, a repéré son IP attachée à un titre de David Guetta et Kid Cudi (fin 2010), puis "Ti Amo" de Rihanna (février 2011) et enfin Iron Man 2. Ces adresses IP ont été enfournées Rue de Texel où la Hadopi a automatiquement envoyé un mail, puis une lettre recommandée avant de convoquer maintenant l’abonné à Paris, le 23 septembre.

Flashé alors qu'il était en cours

Problème : le professeur souligne qu’il « n’est pas branché informatique, je suis incapable de télécharger ». Autre point plus épineux : le troisième flashage a eu lieu un jeudi matin à 8h13, alors qu’il était en cours. « Même une adresse qui est protégée peut être piratée. Je pense que mon adresse est piratée, j’en subis les conséquences » réagit l’enseignant qui déguste la pédagogie version Hadopi.

Infraction de commission par omission

on peut comprendre le désarroi de cet abonné, mais les explications de cette procédure sont pourtant simples. Le principe même d’Hadopi est de taper industriellement sur les lignes non sécurisées. La Hadopi se fiche de savoir que l'abonné ait des enfants fans d'eMule en tâche de fond, ou un voisin gourmand de son Wifi, un virus, un cheval de troie, un crapware, qui auraient pu initier ces trois téléchargements.

Peu importe : quand TMG flashe une IP associée à un téléchargement illicite, la Hadopi en déduit mécaniquement que le titulaire de la ligne n’a pas bien sécurisé son accès à l’instant du flashage. Que l’abonné ait installé un ou deux ou dix logiciels de sécurisation, peu importe. Que l'abonné soit absent au moment des faits, peu importe encore : il est « hadopiable » faute pour lui de ne pas avoir pris les devants. L’infraction de négligence caractérisée est en effet dite de « commission par omission ».

Au terme de cette procédure, un juge peut décider d’une suspension d’un mois et/ou d’une amende contraventionnelle de 1500 euros.

Convoqué à Paris à ses frais


« Je monte à Paris à mes frais, annonce le professeur. Si les choses vont plus loin je ferai évidemment un recours auprès de la Cour européenne de Justice » (ndlr : comprendre sans doute la CEDH). La présidente de la Commission de protection des droits avait envisagé des auditions par caméra vidéo, mais le projet est encore au point mort.

Selon les derniers chiffres, la Hadopi a absorbé 18 millions de saisines, transmis plus d'un million de demandes d'identification aux FAI, envoyé 470 000 premières recommandations et 20 000 secondes recommandations. Plus d'une dizaine d'abonnés sont convoqués dans ses murs.
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 15/07/2011 à 12:20

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 540 commentaires

Avatar de CR_B7 INpactien
CR_B7 Le vendredi 15 juillet 2011 à 13:13:41
Inscrit le vendredi 12 mai 06 - 1072 commentaires
1 - c'est très simple
2 - ça ne doit pas laisser de trace
3 - tu ne dois pas risquer de plus gros problème qu'avec hadopi.


Je ne comprend pas ce que tu veux dire par la ?
Avatar de azzoth le fourbe INpactien
azzoth le fourbe Le vendredi 15 juillet 2011 à 13:14:51
Inscrit le dimanche 11 février 07 - 155 commentaires
Autre point plus épineux : le troisième flashage a eu lieu un jeudi matin à 8h13, alors qu’il était en cours.


Wow, on est sur PCI là?????? En quoi l'absence du mec chez lui pendant le téléchargment est un point épineux??????

Je suis loin d'être un fan d'HADOPI mais le placer en pauvre victime innocente jsute parcequ'il le dit devant un micro... il a fait quoi après les premiers avertissement? il n'a pas d'enfant (puisqu'il dit que les téléchargments ne sont pas de sa génération)??

Bref un article pas très poussé....

Azz'
Avatar de Freud INpactien
Freud Le vendredi 15 juillet 2011 à 13:15:00
Inscrit le vendredi 27 juin 03 - 2689 commentaires
Peut-être qu'il faut comprendre que c'est le cas de monsieur tout le monde et qu'il ce défend comme il peut avec ces connaissances.

Ça je le comprends bien.

Ce qui m'énerve c'est que chaque article sur Hadopi est complètement biaisé, à un point ou des conneries plus qu'énormes sont écrites à répétition.

Le titre de l'article est lui-même l'une des plus grosses bêtises que j'ai lues sur PCI (c'est pour ça que je suis venu commenter, ça fait un bail que je ne lis plus les articles Hadopi tellement ils sont minables...).

Sur un site informatique, insinuer qu'on ne peut pas laisser un PC allumé sans être devant, c'est d'une débilité profonde.
Avatar de DayWalker INpactien
DayWalker Le vendredi 15 juillet 2011 à 13:15:18
Inscrit le vendredi 7 mai 04 - 304 commentaires
n’est pas branché informatique, je suis incapable de télécharger


Même une adresse qui est protégée peut être piratée. Je pense que mon adresse est piratée, j’en subis les conséquences


Ha oui, moi aussi, ca fait bizarre... soit on est une quille, soit on ne l'est pas, mais on ne peut pas être les deux lorsque ca nous arrange... Après, c'est vrai qu'il n'y a pas besoin d'être un cador pour se dire qu'on a dû utiliser sa connexion à son insu, ou faire croire que c'était son IP. Ou sinon, il est responsable...

Quand à ne pas savoir télécharger, faut pas pousser mémé dans les ortie... faudrait ne pas savoir utiliser google pour en être là et donc ne pas savoir cliquer sur un lien ... auquel cas, une connexion internet ne sert à rien !

Edité par DayWalker le vendredi 15 juillet 2011 à 13:15
Avatar de Freud INpactien
Freud Le vendredi 15 juillet 2011 à 13:16:20
Inscrit le vendredi 27 juin 03 - 2689 commentaires

Y a t-il initiation de chargement dans la procédure de TMG ? Je n'ai lu aucune information fiable à ce sujet...


Évidemment.

TMG a dit et répété qu'il y a bien initiation de téléchargement.

C'est marrant comme cette info n'est jamais apparue sur PCI par contre... Ça explique l'ignorance de la plupart des gens qui commentent Hadopi.
Avatar de negus56 INpactien
negus56 Le vendredi 15 juillet 2011 à 13:17:12
Inscrit le dimanche 11 novembre 07 - 2247 commentaires
Trop compliqué pour que la justice puisse répondre aux attentes directes( données de vive voix ) des ayant droits.

mmmh, es tu sûr d'avoir le droit d'utiliser l'image de ton pseudo ? (J'aime aussi beaucoup cette série.)
Avatar de saga9 INpactien
saga9 Le vendredi 15 juillet 2011 à 13:17:15
Inscrit le samedi 10 septembre 05 - 1268 commentaires

une juridiction locale aurait été de meilleur aloi...

La réforme de la carte judiciaire est passée par là.
Avatar de TaigaIV INpactien
TaigaIV Le vendredi 15 juillet 2011 à 13:17:54
Inscrit le mercredi 1 octobre 08 - 10470 commentaires

Je ne comprend pas ce que tu veux dire par la ?

Chopper les identifiants n'est pas automatiquement simple.
Utiliser ces identifiants laisse des traces.
Ce faire chopper pour ce genre de blague peut couter cher.
Avatar de Durandal INpactien
Durandal Le vendredi 15 juillet 2011 à 13:18:42
Inscrit le lundi 7 novembre 05 - 3051 commentaires

On s'en tape de tes goûts musicaux et de tes jugements sur ceux des autres.

Bein si quand même, tu vois un prof d'une 50aine d'année télécharger du Guetta, Rihanna et Iron Man 2 si ce n'est pour ces petits enfants ? Et puis télécharger des trucs super commerciaux bein, t'es sur d'être flashé.
Avatar de patos INpactien
patos Le vendredi 15 juillet 2011 à 13:19:21
Inscrit le mercredi 7 novembre 07 - 7119 commentaires

+/- 100 € A/R en train + 2/3 nuits d'hôtel, pour un prof de lycée, ce n'est pas la ruine.

Mais sur le principe, c'est chiant. Pour un smicard, c'est facilement de quoi bouffer avec sa famille pendant une semaine ou deux une somme pareille.

Après, j'espère bien que le monsieur va passer à l'attaque du point de vue judiciaire. This is the end... devil.gif devil.gif devil.gif devil.gif devil.gif

A sa place, je me présenterais, et la première chose que je montrerais ce serait la fature du déplacement, des éventuels jours de congés pris, et fermerait ma gueule tant que je n'en aurais pas le remboursement intégrale.
;