S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Hadopi : flashé alors qu'il était en cours, convoqué à Paris à ses frais

La pédagogie version Hadopi

Le Parisien a mis la main sur l’une des dix personnes convoquées par la Hadopi pour réitération dans le défaut de sécurisation. Il se nomme Robert Tollot, a 54 ans et est professeur de sciences économiques et sociales au lycée François-Mauriac de Forez, dans la Loire. 
 

TMG, l’entreprise flashant les IP pour les ayants droit, a repéré son IP attachée à un titre de David Guetta et Kid Cudi (fin 2010), puis "Ti Amo" de Rihanna (février 2011) et enfin Iron Man 2. Ces adresses IP ont été enfournées Rue de Texel où la Hadopi a automatiquement envoyé un mail, puis une lettre recommandée avant de convoquer maintenant l’abonné à Paris, le 23 septembre.

Flashé alors qu'il était en cours

Problème : le professeur souligne qu’il « n’est pas branché informatique, je suis incapable de télécharger ». Autre point plus épineux : le troisième flashage a eu lieu un jeudi matin à 8h13, alors qu’il était en cours. « Même une adresse qui est protégée peut être piratée. Je pense que mon adresse est piratée, j’en subis les conséquences » réagit l’enseignant qui déguste la pédagogie version Hadopi.

Infraction de commission par omission

on peut comprendre le désarroi de cet abonné, mais les explications de cette procédure sont pourtant simples. Le principe même d’Hadopi est de taper industriellement sur les lignes non sécurisées. La Hadopi se fiche de savoir que l'abonné ait des enfants fans d'eMule en tâche de fond, ou un voisin gourmand de son Wifi, un virus, un cheval de troie, un crapware, qui auraient pu initier ces trois téléchargements.

Peu importe : quand TMG flashe une IP associée à un téléchargement illicite, la Hadopi en déduit mécaniquement que le titulaire de la ligne n’a pas bien sécurisé son accès à l’instant du flashage. Que l’abonné ait installé un ou deux ou dix logiciels de sécurisation, peu importe. Que l'abonné soit absent au moment des faits, peu importe encore : il est « hadopiable » faute pour lui de ne pas avoir pris les devants. L’infraction de négligence caractérisée est en effet dite de « commission par omission ».

Au terme de cette procédure, un juge peut décider d’une suspension d’un mois et/ou d’une amende contraventionnelle de 1500 euros.

Convoqué à Paris à ses frais


« Je monte à Paris à mes frais, annonce le professeur. Si les choses vont plus loin je ferai évidemment un recours auprès de la Cour européenne de Justice » (ndlr : comprendre sans doute la CEDH). La présidente de la Commission de protection des droits avait envisagé des auditions par caméra vidéo, mais le projet est encore au point mort.

Selon les derniers chiffres, la Hadopi a absorbé 18 millions de saisines, transmis plus d'un million de demandes d'identification aux FAI, envoyé 470 000 premières recommandations et 20 000 secondes recommandations. Plus d'une dizaine d'abonnés sont convoqués dans ses murs.
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 15/07/2011 à 12:20

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 540 commentaires

Avatar de Freud INpactien
Freud Le vendredi 15 juillet 2011 à 13:07:19
Inscrit le vendredi 27 juin 03 - 2689 commentaires
Et les conneries sur Hadopi continuent encore et encore sur PCI...

[quote:news]Problème : le professeur souligne qu’il « n’est pas branché informatique, je suis incapable de télécharger ».[/quote]

Ah ben s'il le dit alors, c'est une preuve irréfutable de son innocence.

C'est comme les gens qui grillent un feu rouge. Si on les écoute, 95% d'entre eux répondent "mais non il était vert", ou "il venait à peine de passer au orange".

[quote:news]Autre point plus épineux : le troisième flashage a eu lieu un jeudi matin à 8h13, alors qu’il était en cours.[/quote]

Putain et c'est sur PCI qu'on lit une connerie pareille... Vous n'avez pas trouvé mieux pour perdre toute crédibilité ?

Car bien sûr, tout le monde sait que lorsqu'on part de chez soi, la mule et le µTorrent arrêtent automatiquement de télécharger.
C'est pourquoi il faut toujours être devant son PC pour pouvoir télécharger des trucs sur le P2P.

« Même une adresse qui est protégée peut être piratée. Je pense que mon adresse est piratée, j’en subis les conséquences »


OK, donc le monsieur, il dit qu'il sait pas comment on télécharge, mais par contre c'est un expert en cryptographie qui a trouvé une méthode pour cracker du WPA2.

Donc, pour le monsieur, si tu nous lis, et si tu es de bonne foi : mets ta connexion en WPA2, avec une clé suffisamment longues (au moins 10 caractères), et tu seras tranquille.



Bref, franchement PCI, vous allez nous faire un article pour défendre chaque personne flashée pour la Hadopi ? Vous allez toujours croire en la bonne foi des personnes flashées ?

Vous n'allez jamais vous remettre en question ?
Avatar de Alucard63 INpactien
Alucard63 Le vendredi 15 juillet 2011 à 13:08:22
Inscrit le mardi 7 mars 06 - 8257 commentaires
En gros il y a 2 solutions de prévues
  • Il nie avoir téléchargé -> HADOPI lui colle une négligence caractérisée (défaut de sécurisation de la ligne, laisser son gosse jouer avec l'ordi en son absence, tout ce qu'on veut). Donc Perdu
  • Il reconnait avoir téléchargé et comme c'est un professeur, il sait ce qu'est la pédagogie, donc il promet, mais un peu tard, qu'on ne l'y reprendra plus. Comme c'est un bon petit, HADOPI ne lui fait rien, et transmet le dossier à qui de droit et il chope une amende de 1500€ (comme indiqué dans la news). Donc Perdu

Le recours à la Cour Européenne de justice n'est manifestment pas prévu par HADOPI, je crois que c'est la seule manière de s'en sortir proprement


On dirait le concept de négation en psychologie expliqué par Onfray.

Tu acceptes, j'ai raison. Tu nies, tu refoules donc j'ai raison.
Avatar de TaigaIV INpactien
TaigaIV Le vendredi 15 juillet 2011 à 13:09:01
Inscrit le mercredi 1 octobre 08 - 10458 commentaires
Et les conneries sur Hadopi continuent encore et encore sur PCI...


Ah ben s'il le dit alors, c'est une preuve irréfutable de son innocence.

C'est comme les gens qui grillent un feu rouge. Si on les écoute, 95% d'entre eux répondent "mais non il était vert", ou "il venait à peine de passer au orange".


Putain et c'est sur PCI qu'on lit une connerie pareille... Vous n'avez pas trouvé mieux pour perdre toute crédibilité ?

Car bien sûr, tout le monde sait que lorsqu'on part de chez soi, la mule et le µTorrent arrêtent automatiquement de télécharger.
C'est pourquoi il faut toujours être devant son PC pour pouvoir télécharger des trucs sur le P2P.


OK, donc le monsieur, il dit qu'il sait pas comment on télécharge, mais par contre c'est un expert en cryptographie qui a trouvé une méthode pour cracker du WPA2.

Donc, pour le monsieur, si tu nous lis, et si tu es de bonne foi : mets ta connexion en WPA2, avec une clé suffisamment longues (au moins 10 caractères), et tu seras tranquille.



Bref, franchement PCI, vous allez nous faire un article pour défendre chaque personne flashée pour la Hadopi ? Vous allez toujours croire en la bonne foi des personnes flashées ?

Vous n'allez jamais vous remettre en question ?

Peut-être qu'il faut comprendre que c'est le cas de monsieur tout le monde et qu'il ce défend comme il peut avec ces connaissances.
Avatar de go_ali INpactien
go_ali Le vendredi 15 juillet 2011 à 13:10:25
Inscrit le vendredi 22 avril 05 - 122 commentaires
C'est quand même dingue de dépenser autant d'argent pour seulement 10 personnes et sans aucun effet sur le piratage bien au contraire vu qu'il ne surveille que le p2p.

Edité par go_ali le vendredi 15 juillet 2011 à 13:10
Avatar de CR_B7 INpactien
CR_B7 Le vendredi 15 juillet 2011 à 13:10:28
Inscrit le vendredi 12 mai 06 - 1072 commentaires
D'autant sur un lan non sécurisé je veux bien, d'autant sur le net je doute que ce soit autre chose que théorique (depuis que la difficulté à prédire les séquences à été augmentée). Il existe sans doute d'autres techniques mais j'ai un doute sur la possibilité réel d'exploitation dans le cas général.

Il y a meme plus simple mais ca depend du fai, par exemple chez orange, tu recupere les identifiants.
Lors d'une coupure tu te connecte a la place de la cible ... et la il n'y a plus qu'a lancer le telechargement
Avatar de Seth-Erminatores INpactien
Seth-Erminatores Le vendredi 15 juillet 2011 à 13:11:15
Inscrit le dimanche 13 novembre 05 - 8214 commentaires

A t-il effectivement reçu les deux premiers avertissement ?

A t-il compris de quoi il s'agissait lors de la réception des deux premiers avertissements ?

Se sert-il de sa boîte courriel FAI ?

Ne pas sous-estimer le degré de noobitude des gens. Il y a des perles dès qu'on regarde M. et Mme Michu devant leur ordi...

Pour rappel, la dernière leçon d'informatique que j'ai donnée, c'était comment faire du copier/coller de fichier entre deux répertoires différents sous W7...

http://www.leparisien.fr/societe/audio-convoque-par-hadopi-il-crie-a-l-injustice...

Il suffit de lire le lien


Putain et c'est sur PCI qu'on lit une connerie pareille... Vous n'avez pas trouvé mieux pour perdre toute crédibilité ?

Car bien sûr, tout le monde sait que lorsqu'on part de chez soi, la mule et le µTorrent arrêtent automatiquement de télécharger.

oui pour qqun qui s'y connait, mais je prend le premier béta en informatique je suis pas sûr qu'il sache comment fonctionne un logiciel de dll.
C4est facile de pas se mettre à la place des gens quand on a les connaissances et eux pas...
Avatar de TaigaIV INpactien
TaigaIV Le vendredi 15 juillet 2011 à 13:12:02
Inscrit le mercredi 1 octobre 08 - 10458 commentaires
Il y a meme plus simple mais ca depend du fai, par exemple chez orange, tu recupere les identifiants.
Lors d'une coupure tu te connecte a la place de la cible ... et la il n'y a plus qu'a lancer le telechargement

1 - c'est très simple
2 - ça ne doit pas laisser de trace
3 - tu ne dois pas risquer de plus gros problème qu'avec hadopi.
Avatar de Commentaire_supprime INpactien
Commentaire_supprime Le vendredi 15 juillet 2011 à 13:12:05
Inscrit le vendredi 31 octobre 08 - 27116 commentaires
Seedfuck n'a aucun intérêt s'il y a initiation de téléchargement


Y a t-il initiation de chargement dans la procédure de TMG ? Je n'ai lu aucune information fiable à ce sujet...
Avatar de the_frogkiller INpactien
the_frogkiller Le vendredi 15 juillet 2011 à 13:12:22
Inscrit le samedi 13 octobre 07 - 1468 commentaires
Ah ben s'il le dit alors, c'est une preuve irréfutable de son innocence.
D'un autre coté lala culpabilité...
hadopi fait la même chose pour prouver

Bref, franchement PCI, vous allez nous faire un article pour défendre chaque personne flashée pour la Hadopi ? Vous allez toujours croire en la bonne foi des personnes flashées ?

bah c'est le premier flashé dont on a l'identité. même si ses arguments sont mauvais, volontairement ou parce qu'il n'y connait vraiment rien, il faut bien en parler.
Avatar de ZoZo INpactien
ZoZo Le vendredi 15 juillet 2011 à 13:12:27
Inscrit le vendredi 19 décembre 03 - 3833 commentaires
bah si là il mérite la peine de mort directe


J'en sais rien, je n'ai jamais écouté ces titres, mais chacun ses goûts quoi, on va pas dicter ce qui est bon ou pas.
;