S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Buffalo : des boîtiers externes USB 3.0 avec chiffrement matériel

Un coffre fort numérique portable en quelque sorte ?

Buffalo vient d'annoncer une nouvelle série de disques durs externes USB 3.0 disposant d'un système de chiffrement matériel : les MiniStation Plus.

Buffalo MiniStation Plus Buffalo MiniStation Plus Buffalo MiniStation Plus 

Ceux-ci reprennent les grandes lignes des précédents MiniStation : ils intègrent un disque dur de 2.5 pouces et ils peuvent être autoalimentés par le port USB.

L'encombrement est relativement réduit et leurs mensurations ne sont que de 82x118x16 mm pour un poids de 175 grammes (500 Go) ou de 230 grammes (1 To). Buffalo annonce également que le boîtier a été renforcé afin de mieux résister aux chocs et aux chutes.

Le chiffrement des données, qui se fait via un algorithme de type AES sur 256 bits, il est assuré par une puce directement implantée dans le boîtier. Plusieurs modes de fonctionnement sont possibles : 
  • Chiffrement total : les données sont chiffrées à l'écriture et un mot de passe est demandé à chaque connexion.
  • Chiffrement limité : le disque est sécurisé, mais le mot de passe est enregistré dans l'application SecureLockManagerEasy du constructeur et il est impossible d'accéder aux données sans celle-ci.
  • Sans chiffrement : le principe de fonctionnement est alors le même que celui d'un disque dur externe USB 3.0 classique. 
Buffalo MiniStation Plus 

Le fabricant annonce une compatibilité avec les systèmes d'exploitation d'Apple (Mac OS 10.4 et supérieur) et de Microsft (Windows XP, Vista et Seven), mais ne précise rien pour Linux.

Nous regrettons par contre qu'aucune information ne soit précisée concernant les taux de transferts qu'il est possible d'atteindre, que ce soit avec ou sans chiffrement des données.

Buffalo MiniStation Plus Buffalo MiniStation Plus Buffalo MiniStation Plus

Les MiniStation Plus sont immédiatement disponibles en trois coloris (gris, noir et rouge) pour un tarif de 94.90 € avec un disque dur de 500 Go, et de 144.90 € avec 1 To. Des prix qui sont finalement très proches de ceux des MiniStation classiques.

Sachez enfin qu'ils sont livrés avec la suite de logiciels « Buffalo Tools » et qu'ils disposent d'une garantie de deux ans.
Sébastien Gavois

Journaliste, jamais bien loin d'une connexion internet. Spécialiste du stockage sous toutes ses formes et du décryptage de PDF des opérateurs de téléphonie mobile.

Google+

Publiée le 04/07/2011 à 13:37

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 9 commentaires

Avatar de Ricard INpactien
Ricard Le lundi 4 juillet 2011 à 13:55:44
Inscrit le mercredi 12 avril 06 - 40920 commentaires
Le truc parfait pour une PirateBox
Avatar de chaps INpactien
chaps Le lundi 4 juillet 2011 à 13:58:35
Inscrit le lundi 9 janvier 06 - 5311 commentaires
J'ai pas trop compris le coup du chiffrement limité... Le mot de passe est enregistré et il n'y a pas besoin de le saisir quand on connecte le disque ?

Si c'est ça, à quoi ça sert de chiffrer ?

A moins que le logiciel SecureLockBiduleMachin soit sur le PC, au début j'ai cru que c'était un logiciel en autorun sur le disque dur

Edité par chaps le lundi 4 juillet 2011 à 14:00
Avatar de kade INpactien
kade Le lundi 4 juillet 2011 à 14:05:00
Inscrit le mercredi 24 octobre 07 - 3264 commentaires
Le truc parfait pour une PirateBox

tu n'as pas lu le volet "tortures & aveux" de la Hadopi.
Avatar de Avygeil INpactien
Avygeil Le lundi 4 juillet 2011 à 14:21:07
Inscrit le mercredi 5 mai 04 - 1034 commentaires
J'ai pas trop compris le coup du chiffrement limité... Le mot de passe est enregistré et il n'y a pas besoin de le saisir quand on connecte le disque ?

Si c'est ça, à quoi ça sert de chiffrer ?

A moins que le logiciel SecureLockBiduleMachin soit sur le PC, au début j'ai cru que c'était un logiciel en autorun sur le disque dur


Je pense que c'est juste pour pouvoir l'utiliser facilement au quotidien, tout en se disant "si jamais je le perds ou qu'on me le vole, le DD est quand même protégé par mot de passe".

L'usage est pratique si tu n'utilise qu'un seul PC avec ce disque dur. Si tu t'en sers sur plusieurs ordis, le chiffrement total est meilleur (tu vas pas installer x fois le soft avec ton mdp enregistré).
Avatar de Ricard INpactien
Ricard Le lundi 4 juillet 2011 à 14:27:12
Inscrit le mercredi 12 avril 06 - 40920 commentaires
tu n'as pas lu le volet "tortures & aveux" de la Hadopi.

T'as pas lu le volet "principe de la piratebox"
Avatar de sniperdc INpactien
sniperdc Le lundi 4 juillet 2011 à 15:04:18
Inscrit le vendredi 24 août 07 - 7319 commentaires
J'aime pas le format propriétaire du cordon de connexion/alimentation.
Avatar de gathor Equipe
gathor Le lundi 4 juillet 2011 à 15:13:05
Inscrit le lundi 12 mai 08 - 1273 commentaires
J'aime pas le format propriétaire du cordon de connexion/alimentation.


C'est pas propriétaire, c'est du micro USB 3.0 de type B, rétrocompatible avec un câble micro USB
Avatar de vampire7 INpactien
vampire7 Le lundi 4 juillet 2011 à 16:25:28
Inscrit le vendredi 19 janvier 07 - 983 commentaires
Le chiffrement des données, qui se fait via un algorithme de type AES sur 256 bits, il est assuré par une puce directement implantée dans le boîtier.

Quid du hachage de la clé ? du mode d'opération ? Pas d'utilisation sérieuse possible sans ce genre de précisions (voir ici un exemple en images du gouffre de sécurité que représente un mode d'opération inapproprié).
Avatar de chien INpactien
chien Le lundi 4 juillet 2011 à 20:02:47
Inscrit le samedi 6 janvier 07 - 680 commentaires
Quid du hachage de la clé ? du mode d'opération ? Pas d'utilisation sérieuse possible sans ce genre de précisions (voir ici un exemple en images du gouffre de sécurité que représente un mode d'opération inapproprié).


C'est prouvé que lorsque l'algorithme utilisé est connu et qu'on a accès au matériel c'est possible d'accéder aux données! (pas facilement, mais possible)

Voir cette présentation (principalement à partir du slide 33)
;