S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Les élèves bientôt sensibilisés à « l'Internet responsable »

Un portail en septembre

classe Au détour d’une question parlementaire sur les dangers des réseaux sociaux, le ministère de l’éducation nationale a dévoilé une prochaine initiative gouvernementale. Afin d’informer les élèves et épauler les enseignants, le ministère lancera avec le Centre national de la documentation Pédagogique (CNDP), un portail « Internet responsable ».

Trois grands axes thématiques : « L’usage de l'Internet dans le cadre pédagogique et protection des mineurs ; l’éducation à la protection des données personnelles et de la vie privée ; l’éducation aux droits et devoirs liés aux usages des technologies de l'information et de la communication ».

Dans la partie droits et devoirs liés aux TICs, Murielle Marland MIlitello qui se demandait comment la Hadopi était enseignée aux élèves, devrait trouver des éléments de réponses. Depuis Hadopi, en effet, le code de l’éducation nationale oblige les professeurs de musique à éclairer les élèves sur « les dangers du téléchargement et de la mise à disposition illicites ». Dans le cadre du B2i, les collégiens doivent eux être sensibilisés « sur les risques liés aux usages des services de communication au public en ligne, sur les dangers du téléchargement et de la mise à disposition illicites d'œuvres (…) ainsi que sur les sanctions encourues en cas de délit de contrefaçon ». Ils sont en outre informés de « l'existence d'une offre légale » en ligne. Deux mesures propres à contribuer à « à l'avènement de l'Internet civilisé » selon MMM.


Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 20/04/2011 à 09:57

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 102 commentaires

Avatar de Bourriks INpactien
Bourriks Le mercredi 20 avril 2011 à 11:40:09
Inscrit le mercredi 28 janvier 04 - 6773 commentaires

Ouf, il y en a un qui a vu la possible dérive :)

Non justement, sinon ça participerait des mêmes principes totalitaires que je dénonce. Je mettais juste en exergue le fait qu'on se demande vraiment pourquoi certains font des gosses vu le traitement qu'ils leur réservent. D'une part au sens littéral : le nombre de cas sordides est effarant, dans toutes les couches de la société et dans toutes les zones géographiques. D'autre part au sens figuré, étant donné l'état d'abandon virtuel dans lequel bon nombre de parents laissent leurs gosses.

Ah oui j'oubliais, avant de faire un gosse, réfléchir au fait que ce n'est pas juste comme adopter un ptit chiot, c'est visiblement trop dur.

En fait, par rapport à ta remarque, tu fais, sans doute involontairement, "l'erreur" de vocabulaire que font eux volontairement tous les régimes totalitaires en herbe : confondre intellect et intelligence. C'est comme ça qu'on commence l'infantilisation des masses. Mais oui, tu as raison, je me devais d'apporter cette précision :)


Disons que je n'aime pas l'idée de quantifier l'intelligence, car ce n'est tout simplement pas possible. Le terme "intellect" est plus approprié pour imaginer (ironiquement) une quantification.
Avatar de Groumfy INpactien
Groumfy Le mercredi 20 avril 2011 à 11:42:37
Inscrit le mercredi 8 décembre 04 - 3118 commentaires
Les parents qui ne sont pas au fait des technologies peuvent se renseigner, apprendre... Et s'ils ne le font pas, de toute façon ils ne pourront pas contrôler ce que font leurs chères têtes blondes et ds ce cas c'est irresponsable de leur donner accès à un ordinateur connecté au net -c'est la même chose pour la télé, les consoles, le téléphone,les sorties etc...-. Les enfants c'est de la responsabilité, ce n'est pas fourni clef en main.
Après rappeler aux gamins ce qu'est la vie privée, c'est une bonne chose, mais est-ce là les prérogatives de l'Education Nationale ? J'aimerais bien que l'instruction soit effective déjà, pour ce qui est de l'éducation, je m'en charge en m'en tirant plus ou moins bien, mais ceci est ma responsabilité.


Je vois différents cas de figure :
- les parents qui n'ont pas les moyens d'avoir un ordinateur
- les parents qui ont un besoin très restreint d'un ordi et d'internet. Juste un truc pour "aller sur internet et envoyer les photos".
- les parents qui prennent un ordinateur et un abo internet pour les études de leurs enfants. Un peu comme un achat d'une encyclopédie, si tu veux.

Je ne suis pas moqueur. Ces cas existent.

En tant que personne de "classe moyenne", je paye des impôts pour avoir un service public décent. C'est au service public d'avoir des ordis et d'apprendre aux élèves à s'en servir, quelque soit leur origine sociale.

Avatar de GuiTheGuy INpactien
GuiTheGuy Le mercredi 20 avril 2011 à 11:45:08
Inscrit le mardi 19 octobre 10 - 600 commentaires

Disons que je n'aime pas l'idée de quantifier l'intelligence, car ce n'est tout simplement pas possible. Le terme "intellect" est plus approprié pour imaginer (ironiquement) une quantification.


En matière d'éducation en tous cas, c'est sûr qu'un peu d'intellect ne fait pas de mal (je ne suis pas du tout fan de "Bénis soient les ignorants") mais à la base c'est plus l'intelligence, avec tout ce qu'elle recoupe de sensibilité et d'esprit critique, qui va permettre aux parents de donner les clefs nécessaires à leurs enfants pour qu'ils aient l'esprit ouvert, en ayant des bases de bon sens et de vie en groupe, et en faisant appel à leur libre arbitre. Bref, en théorie, tout se passe bien. Dans la pratique, je me trouve moins bête à 30 ans passés à regarder des dessins animés comme quand j'étais ado, que les jeunes adultes d'aujourd'hui, qui même pour ceux qui sont "bien éduqués" se marrent comme des baleines devant une énième copie du loft. On me dira que c'est un loisir comme un autre, mais là dessus je peux vraiment pas :p
Avatar de Kostadinov INpactien
Kostadinov Le mercredi 20 avril 2011 à 11:45:41
Inscrit le samedi 7 novembre 09 - 3198 commentaires

C'est au service public d'avoir des ordis et d'apprendre aux élèves à s'en servir, quelque soit leur origine sociale.


le service public a ses priorités
en l'occurence fermeture de postes dans l'Education
et largage de missiles là où ça arrange nos décideurs.
Avatar de GoGator INpactien
GoGator Le mercredi 20 avril 2011 à 11:49:50
Inscrit le mercredi 17 novembre 10 - 162 commentaires
Bon, la loi va donc donner aux profs de musique quelques heures pour apprendre à des collégiens à utiliser internet.

On est assez loin d'une propagande qui commence à la maternelle, à mon humble avis ça ne va pas changer grand-chose : ça va bien faire rigoler les ados, et pour ce qui est réellement important à savoir sur internet, le boulot revient toujours aux parents et à PCI ^^
Avatar de saga9 INpactien
saga9 Le mercredi 20 avril 2011 à 11:51:51
Inscrit le samedi 10 septembre 05 - 1268 commentaires

Et après ça, on va me dire que l'adolescent lambda est "né avec le net" et parfaitement averti en informatique...


Avatar de sabrewolf INpactien
sabrewolf Le mercredi 20 avril 2011 à 11:52:01
Inscrit le mercredi 22 décembre 10 - 231 commentaires

Même avec un antivirus, tu n'est pas à l'abri de saloperies si le petit jeune télécharge et clique sur n'importe quoi.

J'en veux l'exemple de cette mère de famille à qui j'ai refait à neuf un pc portable il y a 3 mois, réinstallation vista propre, un petit Kaspersky AV, système bien optimisé et réactif, bref, roulez jeunesse !

Deux mois plus tard, elle me ramène le portable, fâchée, car il ne marchait plus. En effet, le vista redémarrait en boucle sans jamais terminer son chargement. Sous la colère apparente de la mère, qui semblait presque ME reprocher cette panne, j'interroge sa fille d'une petite quinzaine d'années. La dernière m'avoue avoir "téléchargé quelques trucs, installé un certain truc pour avoir de la musique, etc (sans être capable de me décrocher un mot sur le moindre nom de programme ou de site qu'elle a visité, mais la présence de sa mère pouvait expliquer son mutisme)...". Bref, machine infectée, lance-je comme hypothèse très probable. La mère me rétorque qu'il est impossible que la machine soit infectée puisque j'ai mis un anti-virus...

Et c'est là qu'il faut être diplomate pour expliquer avec des mots simple à comprendre, sans insulter la personne, qu'un antivirus ne protège pas de l'incompétence/bêtise/imprudence de l'utilisateur.

En effet, la machine était bien truffée de quelques virus et une masse de spywares, et j'ai même du réinstaller vista pour la relancer...


Et après ça, on va me dire que l'adolescent lambda est "né avec le net" et parfaitement averti en informatique...


j'ai un peu oublié de nuancer....oui, un anti-virus n'est pas infaillible...je le sais parfaitement.
Mais il évite d'avoir le plus gros des emmerdes.
Mon père a mis deux jours pour passer de l'état "Pc refait a neuf" a "Pc complètement inutilisable" (XP qui ne démarrais même plus).

Du coup, j'ai tout réinstallé......et j'ai créer des comptes utilisateurs sans pouvoir...si ils veulent installer un truc, il me le demandent.
Avatar de TaigaIV INpactien
TaigaIV Le mercredi 20 avril 2011 à 11:53:13
Inscrit le mercredi 1 octobre 08 - 10470 commentaires
Je croyais bêtement que l'éducation nationale servait à former des individus responsables. La donne à changé et on forme les gens à utiliser des trucs responsables ? Ça ne veut rien dire mais ça fait bien.
Avatar de Bourriks INpactien
Bourriks Le mercredi 20 avril 2011 à 11:57:37
Inscrit le mercredi 28 janvier 04 - 6773 commentaires

En matière d'éducation en tous cas, c'est sûr qu'un peu d'intellect ne fait pas de mal (je ne suis pas du tout fan de "Bénis soient les ignorants") mais à la base c'est plus l'intelligence, avec tout ce qu'elle recoupe de sensibilité et d'esprit critique, qui va permettre aux parents de donner les clefs nécessaires à leurs enfants pour qu'ils aient l'esprit ouvert, en ayant des bases de bon sens et de vie en groupe, et en faisant appel à leur libre arbitre. Bref, en théorie, tout se passe bien. Dans la pratique, je me trouve moins bête à 30 ans passés à regarder des dessins animés comme quand j'étais ado, que les jeunes adultes d'aujourd'hui, qui même pour ceux qui sont "bien éduqués" se marrent comme des baleines devant une énième copie du loft. On me dira que c'est un loisir comme un autre, mais là dessus je peux vraiment pas :p


On est d'accord, et surtout sur le dernier point kimouss.gif
Avatar de Commentaire_supprime INpactien
Commentaire_supprime Le mercredi 20 avril 2011 à 12:24:01
Inscrit le vendredi 31 octobre 08 - 27132 commentaires

En matière d'éducation en tous cas, c'est sûr qu'un peu d'intellect ne fait pas de mal (je ne suis pas du tout fan de "Bénis soient les ignorants") mais à la base c'est plus l'intelligence, avec tout ce qu'elle recoupe de sensibilité et d'esprit critique, qui va permettre aux parents de donner les clefs nécessaires à leurs enfants pour qu'ils aient l'esprit ouvert, en ayant des bases de bon sens et de vie en groupe, et en faisant appel à leur libre arbitre. Bref, en théorie, tout se passe bien. Dans la pratique, je me trouve moins bête à 30 ans passés à regarder des dessins animés comme quand j'étais ado, que les jeunes adultes d'aujourd'hui, qui même pour ceux qui sont "bien éduqués" se marrent comme des baleines devant une énième copie du loft. On me dira que c'est un loisir comme un autre, mais là dessus je peux vraiment pas :p


Grosso-modo, +1. Excuse moi de pas détailler car je vais bouffer et il faut que je passe à la gare après pour retirer mon billet de train.

Et à 44 ans, je fais comme toi pour les DA. J'ai One Piece en ligne de mire, achat du coffret dès que j'ai les sous.

Au passage, je viens d'avoir l'idée de rédiger un guide d'internet pour l'enseignant. J'ai deux instits dans mes relations pour la relecture et l'évaluation pédagogique avant utilisation.

Edité par Commentaire_supprime le mercredi 20 avril 2011 à 12:24
;