S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Oracle abandonne la commercialisation d'OpenOffice.org

Retour à la communauté

Les derniers mois ont vu l’actualité de la suite bureautique libre OpenOffice.org devenir plus complexe avec la volonté d’Oracle de vendre le produit. Ce fut le paroxysme d’une tension qui mena une partie des développeurs vers le départ et la création d’une entité nouvelle, The Document Foundation, pour gérer sur un modèle communautaire la destinée de LibreOffice, un « fork » d’OpenOffice. Mais voilà qu’Oracle fait volte-face.

openoffice ooo

Oracle a décidé en effet de renoncer complètement à la vente d’OpenOffice.org. La firme annonce dans un communiqué qu’elle renonce à la gouvernance du projet, et que ce dernier a davantage intérêt à être piloté uniquement par une communauté :

« Étant donné le grand intérêt pour les applications personnelles et libres de productivité et l’évolution rapide des technologies des ordinateurs personnels, nous pensons que le projet OpenOffice.org serait mieux géré par un organisme concentré exclusivement sur cette large audience sur une base non-commerciale. Nous avons l’intention de commencer à travailler immédiatement avec les membres de la communauté pour prolonger le succès d’OpenOffice. Oracle continuera à supporter fortement l’adoption des formats de documents basés sur des standards ouverts, tel que l’Open Document Format (ODF) »

Quelles que soient les raisons réelles qui ont poussé Oracle à ce revirement très soudain (elles ne sont pas données), la décision risque de changer la donne. Du côté de la Document Foundation et de LibreOffice, on se félicite de cette décision. En fait, la fondation se verrait bien elle-même devenir l’organisme dont parle Oracle. Si la Document Foundation reprend les rênes d’OpenOffice, alors la suite et son « fork » LibreOffice pourraient ne faire plus qu’un à nouveau.

Le retour à une gestion intégralement communautaire dégage la suite bureautique de toute perspective commerciale, et donc de la pression des résultats qui l’accompagne. Selon The Register, la décision pourrait avoir été influencée par IBM, dont la suite Lotus Symphony se base sur OpenOffice.org via un contrat. Or, IBM souhaite sans doute que le tronc commun d’OpenOffice.org avance aussi rapidement que possible, ce qui n’était plus le cas depuis les tensions de l'automne dernier.

Source : Oracle
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Publiée le 19/04/2011 à 12:13

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 91 commentaires

Avatar de IAmNotANumber INpactien
IAmNotANumber Le mardi 19 avril 2011 à 17:18:16
Inscrit le vendredi 22 octobre 10 - 2036 commentaires
Qu'importent les raisons d'Oracle. Le Libre retourne au Libre et c'est bien ainsi.

Cela dit, le fait que OO - un logiciel "libre" donc - ait été adossé à une entreprise (Sun) était déjà plutôt border line. Car une entreprise, ça se vend ou se rachète au grès de la direction du vent. Pas tellement "libre" tout ça...


Une entreprise peut parfaitement jouer la carte du libre, même si aucune n'est parfaite de ce point de vue.

Le comportement de Sun sur OOo était limite. Beaucoup de dévs se plaignaient des contraintes provenant de Sun.

Du coup, on va peut-être se trouver au final dans une situation qui sera plus satisfaisante encore (au sens "plus libre") qu'avant même le rachat par Oracle !
Avatar de liukahr INpactien
liukahr Le mardi 19 avril 2011 à 17:51:38
Inscrit le mardi 6 juin 06 - 698 commentaires
Cela dit, le fait que OO - un logiciel "libre" donc - ait été adossé à une entreprise (Sun) était déjà plutôt border line. Car une entreprise, ça se vend ou se rachète au grès de la direction du vent. Pas tellement "libre" tout ça...

Si, parce que tu as la liberté de forker si la situation ne te plait pas. Comme LibreOffice, tiens ...
Avatar de Alucard63 INpactien
Alucard63 Le mardi 19 avril 2011 à 19:01:27
Inscrit le mardi 7 mars 06 - 8261 commentaires
ela dit, le fait que OO - un logiciel "libre" donc - ait été adossé à une entreprise (Sun) était déjà plutôt border line. Car une entreprise, ça se vend ou se rachète au grès de la direction du vent. Pas tellement "libre" tout ça...


Bon Gnome pas mal adossé à RedHat et KDE adossé à Nokia c'est le mal alors...et plein d'autres projets open sources....

Libre ne veut pas dire uniquement "développé par des barbus en dehors de leurs heures de travail".

Edité par Alucard63 le mardi 19 avril 2011 à 19:04
Avatar de Hybrid Son Of Oxayotl INpactien
Hybrid Son Of Oxayotl Le mardi 19 avril 2011 à 21:24:29
Inscrit le jeudi 24 juillet 08 - 5207 commentaires
Fake, un barbu devra se raser pour avoir une vie de famille

Dans certains pays, notamment dans le seul pays au monde qui porte le nom de la dynastie qui le gouverne, un barbu peut même [strike]acheter[/strike] se marier avec 4 femmes !
En fait, au bout d'un moment, la difficulté c'est de faire la différence entre les filles, et les femmes les plus jeunes, parce que ça serait dommage de commettre l'inceste par inadvertance .
Avatar de 2show7 INpactien
2show7 Le mardi 19 avril 2011 à 21:28:01
Inscrit le vendredi 24 juillet 09 - 9686 commentaires
N'oublions pas que le Firewall D'OOo a été Sponsorisé par Albanel (Anéfé) (une nouvelle histoire d'OOo)

Edité par 2show7 le mardi 19 avril 2011 à 21:30
Avatar de ailes INpactien
ailes Le mardi 19 avril 2011 à 21:33:22
Inscrit le vendredi 14 janvier 11 - 383 commentaires
N'oublions pas que le Firewall D'OOo a été Sponsorisé par Albanel (Anéfé) (une nouvelle histoire d'OOo)

Avatar de 2show7 INpactien
2show7 Le mardi 19 avril 2011 à 21:37:02
Inscrit le vendredi 24 juillet 09 - 9686 commentaires


la ressemblance est frappante après l'a. ..

Edité par 2show7 le mardi 19 avril 2011 à 21:37
Avatar de focalix INpactien
focalix Le mardi 19 avril 2011 à 22:12:13
Inscrit le vendredi 10 décembre 04 - 81 commentaires
A mon sens, le comportement de Sun a été intelligent.
Sun avait besoin d'une suite logicielle crédible pour répondre à la demande de ses clients.
Elle a donc vendu Star Office, pour un prix raisonnable, avec les services associés que peut attendre une entreprise.
Elle a par ailleurs soutenu Open Office, frére jumeau et libre de Star Office, distribué gratuitement.

Le logiciel libre a souvent le soutien de grosses sociétés commerciales: IBM soutient GNU-Linux, Novell soutient la distribution Suse, etc..
Il n'y a là rien de contraire à l'éthique.

Oracle a fait son choix, et Open Document a trouvé l'appui de grosses pointures du marché.
Je pense que l'intérêt bien compris de bien des grosses entreprises est de ne pas voir Oracle mettre la main sur la deuxième suite bureautique en termes de diffusion.
Avatar de Labsyb INpactien
Labsyb Le mardi 19 avril 2011 à 22:45:53
Inscrit le dimanche 9 avril 06 - 12140 commentaires
Open Office serait donc invendable
Avatar de 2show7 INpactien
2show7 Le mardi 19 avril 2011 à 23:03:45
Inscrit le vendredi 24 juillet 09 - 9686 commentaires

Est-ce que tuer OOo libre, ne serait-il pas un affront d'Oracle à une partie de la société qui l'utilise, d'où impopularité pour ses produits propres?
;