S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : L'abonnement à Next INpact dès 17 € par an : il vous reste moins de 24h

Oracle abandonne la commercialisation d'OpenOffice.org

Retour à la communauté

Les derniers mois ont vu l’actualité de la suite bureautique libre OpenOffice.org devenir plus complexe avec la volonté d’Oracle de vendre le produit. Ce fut le paroxysme d’une tension qui mena une partie des développeurs vers le départ et la création d’une entité nouvelle, The Document Foundation, pour gérer sur un modèle communautaire la destinée de LibreOffice, un « fork » d’OpenOffice. Mais voilà qu’Oracle fait volte-face.

openoffice ooo

Oracle a décidé en effet de renoncer complètement à la vente d’OpenOffice.org. La firme annonce dans un communiqué qu’elle renonce à la gouvernance du projet, et que ce dernier a davantage intérêt à être piloté uniquement par une communauté :

« Étant donné le grand intérêt pour les applications personnelles et libres de productivité et l’évolution rapide des technologies des ordinateurs personnels, nous pensons que le projet OpenOffice.org serait mieux géré par un organisme concentré exclusivement sur cette large audience sur une base non-commerciale. Nous avons l’intention de commencer à travailler immédiatement avec les membres de la communauté pour prolonger le succès d’OpenOffice. Oracle continuera à supporter fortement l’adoption des formats de documents basés sur des standards ouverts, tel que l’Open Document Format (ODF) »

Quelles que soient les raisons réelles qui ont poussé Oracle à ce revirement très soudain (elles ne sont pas données), la décision risque de changer la donne. Du côté de la Document Foundation et de LibreOffice, on se félicite de cette décision. En fait, la fondation se verrait bien elle-même devenir l’organisme dont parle Oracle. Si la Document Foundation reprend les rênes d’OpenOffice, alors la suite et son « fork » LibreOffice pourraient ne faire plus qu’un à nouveau.

Le retour à une gestion intégralement communautaire dégage la suite bureautique de toute perspective commerciale, et donc de la pression des résultats qui l’accompagne. Selon The Register, la décision pourrait avoir été influencée par IBM, dont la suite Lotus Symphony se base sur OpenOffice.org via un contrat. Or, IBM souhaite sans doute que le tronc commun d’OpenOffice.org avance aussi rapidement que possible, ce qui n’était plus le cas depuis les tensions de l'automne dernier.

Source : Oracle
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Publiée le 19/04/2011 à 12:13

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 91 commentaires

Avatar de Groumfy INpactien
Groumfy Le mardi 19 avril 2011 à 13:53:05
Inscrit le mercredi 8 décembre 04 - 3118 commentaires

Et puis de toute facon, c'etait gros comme une maison qu'ils allaient se debarrasser d'OOo etant donné que c'est le seul produit qui n'a aucun rapport de pres ou de loin avec leurs produits maisons.


Bah, ils auraient pu essayer de vendre une "solution entreprise" comme le fait IBM.
Ou juste se débrouiller au niveau politique, pour avoir la communauté et le logo.

Avatar de Gilbert_Gosseyn INpactien
Gilbert_Gosseyn Le mardi 19 avril 2011 à 13:54:27
Inscrit le mercredi 27 mai 09 - 1075 commentaires
Maintenant que la Document Foundation est créée, s'est organisée et a fait une collecte de fond, je doute que les développeurs fassent marche arrière.
Il faut voir si ils peuvent récupérer la marque OOo.

Pas sûr que ça soit dans leur intérêt de récupérer la marque OpenOffice car elle a été en quelque sorte "entachée" par Oracle ...

De plus, "libre" a une connotation bien plus forte que "open" (ouvert), symbolique quand tu nous tiens ...
Avatar de A-D INpactien
A-D Le mardi 19 avril 2011 à 13:55:23
Inscrit le jeudi 16 juillet 09 - 1127 commentaires
C'est faux.

Les gens qui ont monté LO sont une partie de la communauté. Les développeurs d'OO (anciens de Sun) sont à priori restés chez Oracle et maintenant c'est clair qu'ils vont faire autre chose. Et cet autre chose sera en concurrence avec OO.

Donc LO est mort et OO aussi. Fallait pas jouer au con avec Oracle ils l'ont fait.


Je le tournerai dans l'autre sens, je dirais plustot que Oracle joue au con avec les autres et vient d'admettre son erreur.
Avatar de Gilbert_Gosseyn INpactien
Gilbert_Gosseyn Le mardi 19 avril 2011 à 13:56:21
Inscrit le mercredi 27 mai 09 - 1075 commentaires
Evitez de feliciter Oracle quand meme...

Oracle ne "donne" pas OOo a la communauté, il "abandonne" OOo. C'est pas pareil.

Au final, c'est tout de meme bien pour le Libre mais c'est pas non plus une nouvelle grandiose etant donné que le Libre avait deja prit ses clics et ses clacs avec LibreOffice.
OOo est mort a partir du moment ou il a ete forké. Aujourd'hui, ce n'est plus qu'une marque et un logo.
Si Oracle a laché aussi la marque et le logo, tant mieux mais le code ne vaut plus rien...

Maintenant, il faut voir ce que va faire LOo : soit il continue sur sa lancée, soit il reprend la marque et le logo OOo pour eviter les petites confusions.
Mais Oracle a deja ete mis hors jeu depuis qq mois et ils ne font qu'entériner une situation qui ne leur laisse quasiment aucune choix.
Et puis de toute facon, c'etait gros comme une maison qu'ils allaient se debarrasser d'OOo etant donné que c'est le seul produit qui n'a aucun rapport de pres ou de loin avec leurs produits maisons.

Pas mieux.
Avatar de Gilbert_Gosseyn INpactien
Gilbert_Gosseyn Le mardi 19 avril 2011 à 14:01:34
Inscrit le mercredi 27 mai 09 - 1075 commentaires
C'est faux.

Les gens qui ont monté LO sont une partie de la communauté. Les développeurs d'OO (anciens de Sun) sont à priori restés chez Oracle et maintenant c'est clair qu'ils vont faire autre chose. Et cet autre chose sera en concurrence avec OO.

Donc LO est mort et OO aussi. Fallait pas jouer au con avec Oracle ils l'ont fait.

Une très grosse partie de la communauté en fait (80% des devs de base sans compter les indépendants).

Le format ODF est le format d'échange préconisé dans pas mal d'endroits de part son caractère universel ety ouvert (l'Union Européenne en premier chef). De plus, il faut savoir que le package interministériel OpenOffice (actuellement basé sur OpenOffice 3.2.1) est en passe d'être remplacé par un nouveau package basé sur LibreOffice 3.3.2 (les tests d'intégration sont en corus).

OpenOffice est mort, je te l'accorde. Libre Office ne l'est pas.

Edité par Gilbert_Gosseyn le mardi 19 avril 2011 à 14:02
Avatar de Jarodd INpactien
Jarodd Le mardi 19 avril 2011 à 14:08:57
Inscrit le mardi 26 octobre 04 - 19540 commentaires
En tout cas c'est difficile à justifier auprès du public néophyte :

- Mais tu m'as fais ch... pendant é ans pour que je passe de Microsoft Office à OpenOffice.org, et maintenant OOo c'est du caca et il faudrait passer à LibreOffice



Sinon, LO est plus stable chez moi (3.3) que ne l'était OOo (Ubuntu 10.04), je ne sais pas s'il y a beaucoup de différences, ou alors c'est un sentiment de rejet de OOo qui me fait penser ça
Avatar de AlphaBeta INpactien
AlphaBeta Le mardi 19 avril 2011 à 14:08:59
Inscrit le mardi 18 octobre 05 - 3381 commentaires
Oracle n'aura plus jamais une bonne image...
s'ils font ça, c'est parce que leur annonce leur a fait perdre de l'argent, pas parce que, d'un coup, ils se sont dit que c'était con de leur part...


Donc Oracle a eu une bonne image ?
Je suis scié de tant de naïveté de la communauté open source

Avatar de gokudomatic INpactien
gokudomatic Le mardi 19 avril 2011 à 14:09:08
Inscrit le mercredi 15 décembre 04 - 12304 commentaires
Une très grosse partie de la communauté en fait (80% des devs de base sans compter les indépendants).

Le format ODF est le format d'échange préconisé dans pas mal d'endroits de part son caractère universel ety ouvert (l'Union Européenne en premier chef). De plus, il faut savoir que le package interministériel OpenOffice (actuellement basé sur OpenOffice 3.2.1) est en passe d'être remplacé par un nouveau package basé sur LibreOffice 3.3.2 (les tests d'intégration sont en corus).

OpenOffice est mort, je te l'accorde. Libre Office ne l'est pas.

Inutile. Tu gaspilles ta salive . C'est un ms fanboy qui lançait son troll.
Avatar de lorinc INpactien
lorinc Le mardi 19 avril 2011 à 14:11:15
Inscrit le lundi 19 avril 04 - 11223 commentaires
Ça veut dire qu'ils vont virer les devs qui bossait encore sur OOo ? Et que du coup ils ne financent plus de projet libre ? En gros, c'est juste une annonce de licenciements voilée...


Parce que bon, dire que blablabla ça serait mieux blabla si c'était géré blabla par la communauté alors que c'est justement le propre du libre de pouvoir se défaire rapidement de l'influence despotique d'une boîte comme Oracle, c'est gonflé... LibreOffice existe et leur a mis à l'envers, c'est tout. Le projet libre va continuer à évoluer, qu'Oracle le veuille ou non.
Avatar de Arona INpactien
Arona Le mardi 19 avril 2011 à 14:15:13
Inscrit le mardi 9 mai 06 - 951 commentaires
Ça veut dire qu'ils vont virer les devs qui bossait encore sur OOo ? Et que du coup ils ne financent plus de projet libre ? En gros, c'est juste une annonce de licenciements voilée...


Parce que bon, dire que blablabla ça serait mieux blabla si c'était géré blabla par la communauté alors que c'est justement le propre du libre de pouvoir se défaire rapidement de l'influence despotique d'une boîte comme Oracle, c'est gonflé... LibreOffice existe et leur a mis à l'envers, c'est tout. Le projet libre va continuer à évoluer, qu'Oracle le veuille ou non.


+1 ça ressemble à un blabla de "j'essaye de m'en sortir avec les honneurs alors que j'ai pourri le truc depuis le début".
;