S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Oracle abandonne la commercialisation d'OpenOffice.org

Retour à la communauté

Les derniers mois ont vu l’actualité de la suite bureautique libre OpenOffice.org devenir plus complexe avec la volonté d’Oracle de vendre le produit. Ce fut le paroxysme d’une tension qui mena une partie des développeurs vers le départ et la création d’une entité nouvelle, The Document Foundation, pour gérer sur un modèle communautaire la destinée de LibreOffice, un « fork » d’OpenOffice. Mais voilà qu’Oracle fait volte-face.

openoffice ooo

Oracle a décidé en effet de renoncer complètement à la vente d’OpenOffice.org. La firme annonce dans un communiqué qu’elle renonce à la gouvernance du projet, et que ce dernier a davantage intérêt à être piloté uniquement par une communauté :

« Étant donné le grand intérêt pour les applications personnelles et libres de productivité et l’évolution rapide des technologies des ordinateurs personnels, nous pensons que le projet OpenOffice.org serait mieux géré par un organisme concentré exclusivement sur cette large audience sur une base non-commerciale. Nous avons l’intention de commencer à travailler immédiatement avec les membres de la communauté pour prolonger le succès d’OpenOffice. Oracle continuera à supporter fortement l’adoption des formats de documents basés sur des standards ouverts, tel que l’Open Document Format (ODF) »

Quelles que soient les raisons réelles qui ont poussé Oracle à ce revirement très soudain (elles ne sont pas données), la décision risque de changer la donne. Du côté de la Document Foundation et de LibreOffice, on se félicite de cette décision. En fait, la fondation se verrait bien elle-même devenir l’organisme dont parle Oracle. Si la Document Foundation reprend les rênes d’OpenOffice, alors la suite et son « fork » LibreOffice pourraient ne faire plus qu’un à nouveau.

Le retour à une gestion intégralement communautaire dégage la suite bureautique de toute perspective commerciale, et donc de la pression des résultats qui l’accompagne. Selon The Register, la décision pourrait avoir été influencée par IBM, dont la suite Lotus Symphony se base sur OpenOffice.org via un contrat. Or, IBM souhaite sans doute que le tronc commun d’OpenOffice.org avance aussi rapidement que possible, ce qui n’était plus le cas depuis les tensions de l'automne dernier.

Source : Oracle
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Publiée le 19/04/2011 à 12:13

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 91 commentaires

Avatar de chien INpactien
chien Le mardi 19 avril 2011 à 12:30:21
Inscrit le samedi 6 janvier 07 - 680 commentaires
Que va devenir LibreOffice, dans l'histoire ? Abandonné, on revient à OpenOffice ?


De toute manière, le travail déjà effectué sur le code de LibreOffice ne sera pas perdu!

Perso, j'espère qu'ils continueront le projet sous le nom de LibreOffice histoire de pouvoir recommencer sur de nouvelles bases en introduisant rapidement une nouvelle interface.
Avatar de paradise INpactien
paradise Le mardi 19 avril 2011 à 12:31:22
Inscrit le dimanche 10 avril 05 - 14109 commentaires
Open Office est mort, vive open Office ! En quelque sorte.

Surprenant, en effet.

Et, du même coup, si Libre Office et Open Office ne faisaient plus qu'une, ce serait une destinée inattendue pour les deux suites bureautiques.

Que du bon pour les utilisateurs, à la finale.
Avatar de Gwenegan INpactien
Gwenegan Le mardi 19 avril 2011 à 12:33:09
Inscrit le samedi 23 avril 05 - 635 commentaires
Une pensée pour les gars de LibreOffice qui avaient cherché toutes les références à Openoffice dans le code pour les changer.
Sinno, c'est une bonne nouvelle, en espérant que la suite progresse à nouveau.
Avatar de paradise INpactien
paradise Le mardi 19 avril 2011 à 12:34:27
Inscrit le dimanche 10 avril 05 - 14109 commentaires

De toute manière, le travail déjà effectué sur le code de LibreOffice ne sera pas perdu!

Perso, j'espère qu'ils continueront le projet sous le nom de LibreOffice histoire de pouvoir recommencer sur de nouvelles bases en introduisant rapidement une nouvelle interface.


Mais qu'importe le nom de la suite, ce qui compte, en effet, c'est qu'elle bénéficie des avances du Libre sans les contraintes commerciales, et que le produit évolue plus rapidement dans le bon sens, sans chercher à imiter la concurrence mais en innovant et en se démarquant de celle-ci.

Edité par paradise le mardi 19 avril 2011 à 12:35
Avatar de Gilbert_Gosseyn INpactien
Gilbert_Gosseyn Le mardi 19 avril 2011 à 12:42:19
Inscrit le mercredi 27 mai 09 - 1075 commentaires
Ouned Oracle ^^.

Sinon LibreOffice est quand même plus stable et plus rapide (et de très loin) que OOo.
Avatar de Ver2terre INpactienne
Ver2terre Le mardi 19 avril 2011 à 12:44:51
Inscrite le mardi 12 avril 11 - 696 commentaires
Que va devenir LibreOffice, dans l'histoire ? Abandonné, on revient à OpenOffice ?


Je dirais l'inverse. Les devs qui ont quitté OOo ne vont pas revenir et quitter LO juste parce que Oracle change d'avis
Avatar de scullder INpactien
scullder Le mardi 19 avril 2011 à 12:57:58
Inscrit le mardi 29 juin 04 - 1281 commentaires

Je dirais l'inverse. Les devs qui ont quitté OOo ne vont pas revenir et quitter LO juste parce que Oracle change d'avis

Maintenant que la Document Foundation est créée, s'est organisée et a fait une collecte de fond, je doute que les développeurs fassent marche arrière.
Il faut voir si ils peuvent récupérer la marque OOo.
Avatar de Heloane INpactien
Heloane Le mardi 19 avril 2011 à 12:59:02
Inscrit le vendredi 23 septembre 05 - 251 commentaires

Je dirais l'inverse. Les devs qui ont quitté OOo ne vont pas revenir et quitter LO juste parce que Oracle change d'avis


Ben y a pas que les devs d'ailleurs, suite aux articles sur les orientations prisent par Oracle j'avais décidé de passer sur Libre Office en motivant ma désinstallation d'OoO, je vois pas pourquoi je changerai, LO me convient et Oracle me saoule.
Avatar de manudwarf Modérateur
manudwarf Le mardi 19 avril 2011 à 13:05:15
Inscrit le dimanche 14 décembre 08 - 4183 commentaires
Une pensée pour les gars de LibreOffice qui avaient cherché toutes les références à Openoffice dans le code pour les changer.
Sinno, c'est une bonne nouvelle, en espérant que la suite progresse à nouveau.

Crtl+Shift+F
Avatar de darkey INpactien
darkey Le mardi 19 avril 2011 à 13:15:12
Inscrit le vendredi 13 mai 05 - 262 commentaires
A quand la même pour MySQL ?
quoi j'ai le droit de rêver
;