S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Street View sanctionné, Google s'explique, la CNIL éclaire

Like a rolling drone

Peter Fleischer, directeur ‘Protection des données personnelles’ chez Google nous a transmis sa réaction officielle suite à la publication de nos actualités relatives à l’amende de 100 000 euros prononcée par la CNIL : "Comme nous l’avons déjà dit, nous sommes profondément désolés d’avoir collecté par erreur des données circulant sur des réseaux WiFi non sécurisés. Dès que nous avons compris ce qui se passait, nous avons arrêté nos voitures Street View et en avons immédiatement informé les autorités françaises. Notre objectif a toujours été de détruire ces données et nous sommes contents que la CNIL nous en ait donné l’autorisation."

kismet
Capture issue de kismetwireless.net

Google admet une nouvelle fois avoir collecté des données de contenus au fil des pérégrinations des Google Cars. Dans la délibération de la CNIL, on en sait un peu plus sur cette "erreur" : Google a développé et utilisé un logiciel nommé gSlite en 2006.

Ce logiciel utilise un programme de détection et de captation de données de contenu sans fil, dénommé Kismet qui permet de capter et enregistrer l’ensemble des données Wi-Fi à sa portée » (données de contenu chiffrées ou non, données de contrôle et données de gestion). gSlite se charge alors d’ajouter les coordonnées GPS à ces données captées afin d’en assurer la géolocalisation. Problème, et là est l’erreur de Google : "gSlite a été développé de manière à collecter et à conserver par défaut les données de contenus non chiffrées, les données de contrôle et les données de gestion". Or, le moteur n’avait pas modifié ces paramètres par défaut, conduisant ainsi les Google Car à se transformer en véritable aspirateur à vie privée via les réseaux Wi-Fi à sa portée.

google car grenoble

Dans la délibération de la CNIL, les échanges avec le moteur n’ont pas atteint un parfait niveau de transparence puisqu’on peut lire qu’à ce jour Google n’a communiqué que des bouts du code source initial et n’a transmis « aucun élément, même partiel, du code source du nouveau logiciel de collecte visé par [notre] mise en demeure. » Depuis,  Google aurait retiré la partie Wi-Fi de ses 22 véhicules circulant en France ainsi que la couche logicielle gSlite
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 21/03/2011 à 19:33

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 32 commentaires

Avatar de atomusk Modérateur
atomusk Le mardi 22 mars 2011 à 11:47:57
Inscrit le mardi 20 juillet 04 - 21716 commentaires
+1, je pense qu'on va peut être pas tarder à comprendre, pour ceux qui aurait pu en douter, pourquoi Google a décider de proposer gratuitement un OS tout nouveau tout beau pour téléphone mobile

Partant du principe que rien n'est réellement gratuit quand le grand spécialiste de la collecte d'information et de la publicité ciblée décide "d'offrir" un truc gratuitement c'est forcément qu'ils ont une idée derrière la tête pour en tirer partie d'une façon ou d'une autre.


Mais vu qu'il est open source, il suffit de virer les Apps google de ta rom, et hop tu as un smartphone Android dans google
C'est bien ce que fait Archos par exemple.
Avatar de Azariel INpactien
Azariel Le mardi 22 mars 2011 à 12:55:33
Inscrit le mardi 25 mai 10 - 321 commentaires
Des mecs capables de développer tout ce qu'on trouve dans la "galaxie" Google et qui on juste oublié un bout de code ...
C'est vraiment pas de chance.
Et dans Androïd, ils ont oublié quoi ? Juste comme çà et sans faire de parano.

oublié, vite dit... ils auraient pu oublier d'enregistrer les données capturer (c'est quand meme du code à ajouter)

Pour Androïd, il me semble qu'ils ont "oubliés" le bouton [kill switch] qui leur permet de supprimer du contenu à distance, et le modifié également
Avatar de chrismaurice INpactien
chrismaurice Le mardi 22 mars 2011 à 14:15:04
Inscrit le mardi 10 août 10 - 1600 commentaires

Mais vu qu'il est open source, il suffit de virer les Apps google de ta rom, et hop tu as un smartphone Android dans google
C'est bien ce que fait Archos par exemple.


Pour l'Open source, on attendra confirmation mais ils ont semble t-il modifié des fichiers GPL 2 pour mettre un copyright qui les arrangeait. Ca sent le procès sur le dos après celui d'Oracle. Sans parler des divers libertés prises avec les ayants droits.

Quand ça l'arrange Google ne s'embarrasse pas avec la loi...


Edité par chrismaurice le mardi 22 mars 2011 à 14:16
Avatar de gentleman59266 INpactien
gentleman59266 Le mardi 22 mars 2011 à 15:21:20
Inscrit le vendredi 4 février 11 - 59 commentaires
moi ce qui m'étonne c'est que la cnil condamne google pour violation pour la vie privée et dans le même temps, la cnil ne dit rien que l'hadopi nous impose son mouchard et que les ayants droits puissent prélever les IP de qui ils veulent sans rendre compte à personne(car pour eux, l'IP est la carte d'identité de l'internaute donc violation aussi de la vie privée)

mais bon, peut être que la cnil ne dit rien car le président de la cnil a voter en faveur de l'hadopi, donc je me pose une pose une question : qui la cnil protège t'elle vraiment? car elle peut pas infliger à google une amende et laisser faire sans rien dire les ayants droits et l'hadopi qui font pareil et même pire en fliquant les internautes et en les accusant même sans preuves.

donc la cnil, a t'elle condamner google car sarkozy et l'ump n'aiment pas google et marchent plus pour microsoft et qu'ils sont pro hadopi et la censure d'internet ou c'est parce que c'est une société américaine qu'elle a été condamner?car on peut pas laisser l'hadopi et les ayants droit prélevaient les IP et condamner qui ils veulent et placer des mouchard dans les ordinateur sans qu'ils risquent rien et en même temps condamner une société pour les même fait sans les mouchard? donc 2 poids 2 mesures?
Avatar de gentleman59266 INpactien
gentleman59266 Le mardi 22 mars 2011 à 15:31:59
Inscrit le vendredi 4 février 11 - 59 commentaires
Encore une fois: Si cela pouvait permettre à certains de mieux sécuriser leur liaison wifi, Google aura au moins servi à quelque chose!

Quant aux personnes n'ayant aucun besoin d'arroser autour d'elles, rappelons que la connexion Ethernet reste la solution la plus sûre, en tout cas la moins risquée...


est ce que tu as des liens avec l'hadopi ou les ayants droits? car tu as les même paroles qu'eux.

et pour ce qu'il est de ta connexion, l'hadopi et les ayants droits s'en moquent totalement que tu sois en ethernet ou en wifi car s'est ton IP qui les intéressent et rien d'autre et si ils peuvent suspendre ou te faire désabonner d'internet, ils déboucheront le champagne et google fait ce que l'hadopi et les ayants droits font, sauf que la cnil condamne google mais pas les ayants droits ni l'hadopi car google la fait en violation de la vie privée et l'hadopi et les ayants droit violent ta vie privée en toute légalité sans que la cnil bouge


Avatar de MarcRees Equipe
MarcRees Le mardi 22 mars 2011 à 15:33:50
Inscrit le lundi 20 décembre 04 - 4458 commentaires
[b]gras gras gras[b]


Euh...on peut avoir la même pros en mode slimfast (= non gras) stp ?
Avatar de Bug INpactien
Bug Le mardi 22 mars 2011 à 16:47:00
Inscrit le samedi 22 mars 08 - 5692 commentaires

Euh...on peut avoir la même pros en mode slimfast (= non gras) stp ?

Et moins de fautes aussi stp
Avatar de BreizFenrir INpactien
BreizFenrir Le mardi 22 mars 2011 à 17:19:29
Inscrit le mercredi 21 février 07 - 2252 commentaires
Et moins de fautes aussi stp

Et puis sans italique, ça sera parfait.
Avatar de Winderly INpactien
Winderly Le mardi 22 mars 2011 à 17:44:43
Inscrit le vendredi 19 mai 06 - 7546 commentaires
Et puis sans italique, ça sera parfait.

et moins de pavés compacts

Edité par Winderly le mardi 22 mars 2011 à 17:44
Avatar de zart INpactien
zart Le mardi 22 mars 2011 à 18:16:26
Inscrit le jeudi 3 juillet 08 - 1081 commentaires
vous pouvez m'expliquer en quoi un appareil/une voiture ayant pour but la cartographie de zones urbaines assorties de clichés figés à intervalle regulier a besoin de capter le wifi des gens ?




Pour permettre la géolocalisation sans module gps.
;