S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Catastrophes au Japon : des conséquences pour les disques durs

Rien de dramatique pour le moment néanmoins

Si de nombreux produits informatiques sont fabriqués et/ou montés en Chine, à Taiwan, à Singapour, en Corée du Sud et dans quelques pays occidentaux, certains ont des pièces indispensables conçues au Japon. C’est notamment le cas des disques durs. Les leaders du marché ont beau être Américains (Western Digital et Seagate) et monter leurs produits sur leur sol, ils n’en sont pas moins dépendants de plusieurs pièces, parfois quasi exclusivement fabriquées au pays du soleil levant.

Le tremblement de terre, et/ou le tsunami ont ainsi plus ou moins touché les employés et les usines de Showa Denko, de Furukawa Electric et de Kobe Steel. Or les deux derniers nommés occupent l’intégralité du marché de substrat en aluminium destiné aux disques durs. Showa Denko, pour sa part, fabrique notamment des plateaux de disques durs et occupait il y a deux ans un quart du marché.

Disques durs substrat aluminium japon

Selon DigiTimes, le bilan actuel pour ces trois sociétés est le suivant :
  • Showa Denko : deux usines au Japon ont dû fermer leur porte, mais non seulement la société dispose d’usines à Singapour et à Taiwan, qui pourront compenser en partie la diminution de la production, mais les autres grands fabricants de disques durs n’ont pas de problème. Avec les stocks actuels, il ne devrait donc pas y avoir de rupture de stock.
  • Furukawa Denko (Electric) et Kobe Steel : leurs usines étaient toutes ou presque basées sur des zones touchés par les catastrophes. Ces sociétés ont donc toutes les deux ces derniers jours accusés une forte diminution de leur production.
Concernant ces deux dernières sociétés, DigiTimes n’est guère optimiste : « puisque leurs capacités de production sont toutes situées dans les zones sinistrées, si les deux fabricants continuent de stopper leurs activités, l'industrie du disque dur peut constater une pénurie de substrat. »

Cependant, comme le montre très bien cette page de Furukawa, les réparations des usines du district de Tohoku (qui compte notamment Fukushima) avancent très rapidement, et les employés n’ont pas été blessés et encore moins tués. La reprise normale de la production ne sera donc touchée au final que durant quelques semaines au maximum.

Disques durs production
Lieu de montage/production des disques durs et de leurs composants (Seagate et WD étant aux États-Unis, Toshiba au Japon et Samsung en Corée du Sud)

Le problème de l’énergie

Notez que d’autres sociétés japonaises spécialisées dans les composants de disques durs, TDK, Hoya, Nihon Densan et Konica Minolta par exemple, n’avaient pas d’usines dans les zones sinistrées. Elles ont certes été peu ou prou touchées par les problèmes énergétiques du pays, du fait de la chute de production des centrales nucléaires, mais nous n’avons ici cité que les sociétés et usines directement touchées par le tremblement de terre et le tsunami.

Le rationnement d’énergie, qui pourrait bien durer encore quelque temps, concerne et concernera bien entendu toutes les sociétés japonaises. Les conséquences sur la production sont cependant encore difficiles à évaluer, d’autant que nous ne savons pas encore quand ce rationnement prendra fin. Outre le tremblement de terre et le tsunami, l’énergie est donc un problème tout aussi important, si ce n’est plus au final…
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 21/03/2011 à 17:02

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 43 commentaires

Avatar de Romaindu83 INpactien
Romaindu83 Le lundi 21 mars 2011 à 19:48:04
Inscrit le mardi 24 février 09 - 276 commentaires
A cause du séisme et du tsunami, qui a suivit celui-ci, qui ont ravagé plusieurs usines aux Japon, les productions de certaines pièces vitales dans la conception de certains composants informatiques (pour ne pas oser dire tous) sont désormais au ralenti. Soit parce que les usines sont détruites, soit parce qu'elles sont endommagées. Le manque de personnel peut aussi avoir un impact sur la production de pièces. En effet, les robots ne font pas tout et les mains sont toujours (et seront toujours) nécessaires. Or, en l'état, vu le nombre de sinistrés, de disparus et de morts, il n'est pas sûr que certaines usines japonaises retrouvent leur rendement habituel avant plusieurs semaines, voir plusieurs mois. Bien que les constructeurs aient, pour le moment, des stocks, à terme, la pénurie guettera le bout de son nez.

Cette article est intéressant parce qu'il rappelle que les composants informatiques ne sont que des pièces assemblées et que ces pièces ne sont pas toutes du "made in China", "made in Taïwan", ou que sais-je encore, mais que le "made in Japan", cela existe aussi. Certaines de ces pièces sont fabriquées au Japon même.

Enfin, je terminerais par dire que même lorsque le Japon aura pansé ses plaies et stabilisé la situation à la centrale de Fukushima, et que ses usines auront repris un rythme de production normal, il est a craindre que les prix resteront à la hausse. En effet, la spéculation va aller bon train. Autrement dit, toutes la chaîne (c'est à dire les fournisseurs de pièces pour les constructeurs, ect...) pourraient volontairement profiter de la situation et garder leur prix à la hausse. Les constructeurs répercuteront tout cela sur le prix final. Il n'est pas dit, de toute façon, que les constructeurs japonais, eux aussi, profitent de la situation, de toute façon.

Bref, je ne suis pas aussi pas aussi optimiste que certains forumeurs, qui ne croient pas à la flambée des prix. En ce moment, je renouvelle l'architecture de mon PC et je me sers chez un revendeur informatique et non pas sur Internet. Ce vendeur m'a lui aussi confirmé que la spéculation pourrait aller bon train dans les prochains mois. Il m'a conseillé de me fournir dès que j'aurais le budget, car il ne pourra pas garantir que les prix resteront tels quels. De toute façon, il suffit de regarder le prix de la mémoire : il a déjà augmenté....

Edité par Romaindu83 le lundi 21 mars 2011 à 19:51
Avatar de Fantassin INpactien
Fantassin Le lundi 21 mars 2011 à 20:16:50
Inscrit le lundi 5 novembre 07 - 4084 commentaires
Le prochain périphérique à la mode : le compteur geiser !
(avec disque dur, gps et lampe intégrés)
Avatar de DEATH INpactien
DEATH Le lundi 21 mars 2011 à 21:23:22
Inscrit le mardi 29 avril 03 - 924 commentaires
Le prochain périphérique à la mode : le compteur geiser !
(avec disque dur, gps et lampe intégrés)



Pour compter les litres d'eau ?
Avatar de Jarodd INpactien
Jarodd Le lundi 21 mars 2011 à 21:31:56
Inscrit le mardi 26 octobre 04 - 19540 commentaires
Pourvu que la fabrication des disques dure ! -

Edité par Jarodd le lundi 21 mars 2011 à 21:32
Avatar de kail INpactien
kail Le lundi 21 mars 2011 à 21:34:32
Inscrit le jeudi 30 août 07 - 9763 commentaires
Ce qui va surtout manquer, c'est Final Fantasy 45
Avatar de ouragan INpactien
ouragan Le lundi 21 mars 2011 à 21:34:45
Inscrit le jeudi 6 novembre 03 - 18396 commentaires
Mouais. De toutes façons, Fukushima va iNpacter l'industrie " proche " ( disons, dans un premier temps, à 100 km ) de façon dramatique.
Quand on superpose la zone ( toujours ) interdite entre l'Ukraine et la Bielorussie sur le Japon, on se dit que ça va faire mal.
Avatar de nothanks INpactien
nothanks Le lundi 21 mars 2011 à 21:40:06
Inscrit le vendredi 27 octobre 06 - 1250 commentaires

Bref, je ne suis pas aussi pas aussi optimiste que certains forumeurs, qui ne croient pas à la flambée des prix. En ce moment, je renouvelle l'architecture de mon PC et je me sers chez un revendeur informatique et non pas sur Internet. Ce vendeur m'a lui aussi confirmé que la spéculation pourrait aller bon train dans les prochains mois. Il m'a conseillé de me fournir dès que j'aurais le budget, car il ne pourra pas garantir que les prix resteront tels quels. De toute façon, il suffit de regarder le prix de la mémoire : il a déjà augmenté....


Un vendeur qui te conseille de lui acheter des produits au plus vite ? Surprenant pour le moins mdr2.gif

J'ignore dans quelle proportion les prix vont enfler mais je ne suis pas sur qu'il le sache mieux que nous.

Pour le prix de la ram, le même kit pour la même config (première pour ma mère, seconde pour mois) a vu début 2010 son prix gonfler de 10 € en un mois
Avatar de Romaindu83 INpactien
Romaindu83 Le lundi 21 mars 2011 à 22:13:23
Inscrit le mardi 24 février 09 - 276 commentaires

Un vendeur qui te conseille de lui acheter des produits au plus vite ? Surprenant pour le moins mdr2.gif

J'ignore dans quelle proportion les prix vont enfler mais je ne suis pas sur qu'il le sache mieux que nous.

Pour le prix de la ram, le même kit pour la même config (première pour ma mère, seconde pour mois) a vu début 2010 son prix gonfler de 10 € en un mois


Évidemment, j'attendais un commentaire de ce type... le gars qui est en train de me dire que je me fais entuber par le vendeur ! Ce vendeur, je le connais assez bien. Il a pignon sur rue dans ma ville. Je lui ai acheté déjà des pièces. A part ça ? Il me prend pour un con. Ben voyons...

J'ai peut-être mal écrit mon commentaire, aussi. Je suis en train de changer l'architecture de mon PC. J'ai déjà acheté deux barrettes de mémoire et une carte mère. Il ne me reste plus que le processeur. J'attend mon prochain salaire pour me l'acheter. Le prix des processeurs, selon ce vendeur, ne devrait pas être impacté, ou peu impacté, par la situation japonaise. Il voit plus, par exemple, le prix des cartes mères ou des cartes graphiques augmenter. Cependant, il ne peut pas garantir, tu ne peut pas garantir, personne ne peut garantir que les prix des processeurs ne partiront pas à la hausse. Encore une fois, la spéculation peut aller bon train sur tous les types de composants et durer jusqu'à ??? Le vendeur m'a donc conseillé de ne pas trop attendre, une fois que j'aurais le budget pour acheter ce processeur.

Quand à la mémoire... nous allons attaquer avril 2011 et toi, tu me parles de début 2010... Un an et trois mois, environ, nous sépare donc... Le prix de la mémoire fluctue tout le temps à la hausse ou à la baisse. Mais la situation japonaise, exceptionnelle, pourrait faire "exploser" le prix des mémoires. Je te rappelle que le Japon, c'est 37,5% de la production mondiale de mémoire Flash et 13,6% de celle de mémoire DRAM. Ce n'est pas un grain de sable dans l'océan.
Avatar de warren8 INpactien
warren8 Le lundi 21 mars 2011 à 22:56:32
Inscrit le vendredi 30 septembre 05 - 882 commentaires
Pourvu que la fabrication des disques dure ! -

Avatar de 2show7 INpactien
2show7 Le lundi 21 mars 2011 à 23:21:42
Inscrit le vendredi 24 juillet 09 - 9692 commentaires
Et la taxe sacem alors ?


Les pauvres







L'onde de choc rémunératrice sur la radio "Activité" (Ce n'est pas "NRJ")

C'est bizarre, je ne connais pas cette Station

auto.gif :cap au Sud:

Edité par 2show7 le lundi 21 mars 2011 à 23:23
;