S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Et si Windows 8 débutait finalement sa carrière dans un an ?

Windows 8, Da Vince Code Edition

Windows 8 reste encore très mystérieux. Bien que cela fasse bientôt un an et demi que la version 7 est disponible, Microsoft n’a pas encore commencé à parler officiellement de son successeur. Même le nom « Windows 8 » n’est pas une certitude, l’éditeur s’y référant parfois en interne à « vNext ». Pourtant, le travail continue, et l’étape « Milestone 2 » est presque franchie.

win7

La Milestone 2 presque à terme

Traditionnellement, dans chaque version de Windows en cours de développement, on trouve trois Milestones, c’est-à-dire jalons, avant l’arrivée d’une bêta. Durant l’avancée à travers ces Milestones, Microsoft ajoute des fonctionnalités, mais pas forcément de manière cumulée. Certaines font leur apparition, d’autres disparaissent pour revenir ensuite ou pas, etc. Concernant cette Milestone 2, Microsoft a compilé très récemment des versions « Escrow », très proches du résultat attendu.

D’après les informations obtenues par WinRumors, la troisième Milestone serait prévue pour le mois de juin, clôturant ainsi la phase que l’on peut qualifier d’alpha. Notre confrère estime qu’une version bêta publique pourrait donc apparaître durant l’été. Cela cadrerait avec certaines informations que nous avons reçues récemment, et qui indiquaient que l’éditeur aurait nettement plus à dire sur Windows à partir de cet été.

Une tablette Windows 8 dans un an ? Pourquoi pas...

Une chose est certaine : on ne sait pas exactement ce que fait Microsoft avec son prochain Windows, mais un changement important est manifestement présent… si ce n’est plusieurs. Il existe de nombreux indices à portée de main, le tout est de pouvoir recomposer la trame à partir de ces morceaux épars. L’annonce, durant le CES, de la prise en charge des puces ARM est probablement le signe le plus révélateur sur ce qui va advenir de Windows.

Si l’on ajoute maintenant la fameuse feuille de route de Dell récupérée via une fuite, on s’aperçoit qu’une tablette Windows 8 serait prévue pour le premier trimestre 2012, soit dans environ un an. Pourquoi pas après tout ? Si nous nous concentrons uniquement sur ce que l’on sait être exact et la communication officielle de la boîte, alors deux éléments sont à prendre en compte :
  1. L’annonce de Steve Ballmer sur le fait que Windows 8 est le pari le plus risqué de Microsoft à ce jour
  2. L’autre annonce indiquant qu’aucune version de Windows ne sera réellement adaptée aux tablettes avant la 8
En recoupant l’ensemble avec l’annonce des puces ARM, on en déduit que de gros travaux sont en cours. Introduisons maintenant une hypothèse : Windows 8 pour PC est bien prévu pour fin 2012 comme prévu, mais la feuille de route de Dell est authentique. Dans ce cas, qu’est-ce qui permettrait une sortie sur tablettes bien avant celle sur PC ? Solution : la version pour tablettes aurait une surface de code plus réduite, en n’embarquant que ce qui est réellement nécessaire pour ce cas de figure.

.Net en voie royale

Autre donnée factuelle : Windows Phone 7 réclame obligatoirement C# et Silverlight pour le développement des applications. Traduction, le code natif n’est pas autorisé. Et pourtant, le résultat est que les applications sont bel et bien présentes, adaptées aux écrans tactiles, et réactives (du moins quand elles sont bien codées). Et si Microsoft faisait la même chose avec Windows 8 pour les tablettes ? En admettant que Windows n’est pas adapté aux ardoises tactiles, Microsoft parlait très certainement de l’environnement Win32, non présent sur Windows Phone 7 d’ailleurs. Une surface de code plus petite ? L’absence de Win32 ?

Dernier point en faveur de cette hypothèse : la compatibilité avec les puces ARM, oui mais comment ? Si Microsoft s’appuie sur le code natif, alors ledit code doit être recompilé pour chaque architecture matérielle différente. Le seul moyen à Redmond de créer un code s’exécutant sur différentes machines est de passer par .Net. Qu’importe alors si la tablette fonctionne avec un Tegra 2 ou un processeur Atom : c’est à la machine virtuelle .Net de s’occuper du travail.

Si cette théorie trouve sa justification dans plusieurs mois, la question intéressante sera alors : puisque Win32 devient optionnel, de quoi est constituée la nouvelle base du système ?
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Publiée le 21/02/2011 à 16:59

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 154 commentaires

Avatar de Anikam INpactien
Anikam Le lundi 21 février 2011 à 17:02:45
Inscrit le jeudi 13 août 09 - 1687 commentaires
Hmmph... ça en fait des nouveautés techniques.
Vais peut-être attendre qu'elles soient repackagées dans le successeur de Windows 8
Avatar de Thrall_Orc INpactien
Thrall_Orc Le lundi 21 février 2011 à 17:03:27
Inscrit le mardi 6 mars 07 - 97 commentaires
De toute façon il y aura forcement une couche HAL pour faire la liaison avec le hard (ARM, x86 ...)
Avatar de Jean_Peuplus INpactien
Jean_Peuplus Le lundi 21 février 2011 à 17:03:46
Inscrit le jeudi 18 septembre 08 - 6812 commentaires
Beaucoup de points d'intérrogation dans cette news
Avatar de Vincent_H Equipe
Vincent_H Le lundi 21 février 2011 à 17:04:54
Inscrit le jeudi 30 janvier 03 - 15419 commentaires
De toute façon il y aura forcement une couche HAL pour faire la liaison avec le hard (ARM, x86 ...)


Pas nécessairement non.
Avatar de Vincent_H Equipe
Vincent_H Le lundi 21 février 2011 à 17:05:31
Inscrit le jeudi 30 janvier 03 - 15419 commentaires
Beaucoup de points d'intérrogation dans cette news


Non, en fait un seul : est-ce que la roadmap de Dell est authentique ? Si oui, le reste coule (presque) de source.

Il y a 154 commentaires

;