S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Internet Explorer 9 : performances en phase avec la concurrence

La joie des benchs JavaScript « indépendants »

Microsoft a publié hier soir la Release Candidate d’Internet Explorer 9. Puisqu’il s’agit d’une version très proche de la finale et que peu d’éléments changeront, nous avons mené des tests afin de mesurer son niveau moyen de performances face à ses concurrents, surtout sur JavaScript.

ie9

Le choix des navigateurs à tester est parti d’une optique simple. Des navigateurs en version finale ou dans une version de développement est suffisamment avancée pour être stable :
  • Internet Explorer 9 RC
  • Firefox 4 bêta 11
  • Chrome 9
  • Opera 11.01
  • Safari 5
La bêta 11 de Firefox 4 est elle-même très proche de la Release Candidate et n’a causé aucun problème dans nos tests. Côté Chrome, la dernière version stable date d’hier seulement et son numéro de version était supérieur à celui de la plus récente bêta. Nous n’avons pas souhaité nous pencher sur la branche 10, toujours en statut « dev ». Opera 11.01 est la version la plus récente proposée par l’éditeur du même nom. Même chose pour Safari.

Une petite incursion du côté des nightly builds de Webkit nous a montré que les performances JavaScript étaient sensiblement les mêmes.

Voici les résultats obtenus avec les différents tests.

SunSpider (meilleur temps)

  • IE9 RC : 182,5 ms
  • Firefox 4 b11 : 212,2 ms
  • Chrome 9 : 209,1 ms
  • Opera 11.01 : 220,7 ms
  • Safari 5 : 281,1 ms
Internet Explorer 9 remporte la palme dans ce test. Mais ils se tiennent tous dans un mouchoir de poche.

Google V8 (plus haut score)

  • IE9 RC : 3149
  • Firefox 4 b11 : 5033
  • Chrome 9 : 5521
  • Opera 11.01 : 4635
  • Safari 5 : 3265
Cette fois, Internet Explorer 9 est dernier. Étrangement, Chrome se retrouve premier sur un test créé par Google. On notera d’ailleurs la très bonne tenue de Firefox 4 ici.

Mozilla Kraken (meilleur temps)

  • IE9 RC : 11 891 ms
  • Firefox 4 b11 : 5169 ms
  • Chrome 9 : 11 396 ms
  • Opera 11.01 : 10 062 ms
  • Safari 5 : 13 959 ms
Firefox 4 bêta 11 est premier sur un test créé par Mozilla : voilà une situation étrange une nouvelle fois. Et non seulement Firefox est premier, mais il enterre littéralement ses concurrents.

Microsoft Maze (meilleur temps)

Fini le JavaScript, et place au rendu CSS 2.1 et CSS3. Le test affiche un labyrinthe (taille 40x40) dans lequel des points avancent pour trouver la sortie. Le champion n’est pas celui que l’on croit :
  • IE9 RC : 29 secondes
  • Firefox 4 bêta 11 : 224 secondes
  • Chrome 9 : 518 secondes
  • Opera 11.01 : 12 secondes
  • Safari 5 : 238 secondes
Les navigateurs qui se distinguent sont ceux qui disposent d’un moteur de rendu capable d’effectuer une accélération graphique sur les CSS3.

Microsoft Preschool (meilleur temps)

Il s’agit d’un test mesurant les performances de rendu d’une page particulièrement chargée en éléments HTML5.
  • IE9 RC : 4,442 secondes
  • Firefox 4 bêta 11 : 13,229 secondes
  • Chrome 9 : 19,301 secondes
  • Opera 11.01 : N/A
  • Safari 5 : 20,158 secondes
C’est l’accélération matérielle qui fait encore la différence, celle d’Internet Explorer couvrant un domaine beaucoup plus large que ses concurrents. Remarque concernant Opera : le test demandait obligatoirement la gestion d’ECMAScript 5, ce qui n’est pas le cas du navigateur nordique.

Dans les grandes lignes, Internet Explorer 9 se porte bien dans les tests, mais il faut faire plusieurs remarques.

Premièrement, tous ces résultats sont à prendre avec des pincettes. Les classements changent complètement en fonction du créateur du test, ce qui enjoint à la prudence.

Deuxièmement, et c’est sans doute le point le plus important : tous les navigateurs récents sont très performants en JavaScript, et bien malin à qui peut dire aujourd’hui qu’il perçoit la différence. D’autant que le JavaScript n’est qu’un élément dans le chargement d’une page, même si son utilisation se renforce.

Microsoft l’avouait très clairement lors des Techdays : Internet Explorer 9 bénéficie d’une certaine facilité par rapport à ses concurrents car il ne vise que deux systèmes assez proches, Vista et Windows 7. L’accélération matérielle s’appuie une seule API, Direct2D, là où Firefox et Chrome cherchent à l’activer sur Windows, Mac OS X et Linux. Le défi n’est absolument pas le même.

Ceux qui souhaitent télécharger la Release Candidate d’Internet Explorer 9 pourront le faire depuis l’un des liens suivants :
Rappelons qu'Internet Explorer 9 n'est pas disponible pour Windows XP.
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Publiée le 11/02/2011 à 11:08

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 155 commentaires

Avatar de bibou65 INpactien
bibou65 Le vendredi 11 février 2011 à 11:14:24
Inscrit le mardi 7 novembre 06 - 1436 commentaires
la release s'est combien de temps avant la complète ? 1 mois ?
Avatar de Antwan INpactien
Antwan Le vendredi 11 février 2011 à 11:22:56
Inscrit le mardi 10 juin 08 - 1313 commentaires
De très bons tests inpactitude3.gif
Avatar de Burn2 INpactien
Burn2 Le vendredi 11 février 2011 à 11:28:01
Inscrit le mardi 1 novembre 05 - 9857 commentaires
Quand je vois le screenshot de ie9, je me dis que je vais encore être embêté par les utilisateurs qui ne vont plus s'y retrouver.
Avatar de Barbs INpactien
Barbs Le vendredi 11 février 2011 à 11:28:48
Inscrit le vendredi 29 août 08 - 20 commentaires
Au lieu de se palucher avec les peformance JS, ils feraient mieux d'implémenter davantage de suypport CSS3...
Avatar de FrenchPig INpactien
FrenchPig Le vendredi 11 février 2011 à 11:29:35
Inscrit le mercredi 4 mars 09 - 3527 commentaires
Des liens vers les tests en question seraient bienvenus !
J'ai pas trouvé le test "Microsoft ABC"

Il y a 155 commentaires

;