S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Les tablettes cartonnent en France, les liseuses font un bide

Comme c'est étonnant

Le marché des tablettes tactiles, dominé par l’iPad d’Apple, est bien réel en France. Tout du moins si l’on en croit les chiffres de GfK, qui annonce 435 000 tablettes écoulées en 2010, dont 160 000 rien qu’au mois de décembre !

ipadSi aucun détail n’est donné, nous savons néanmoins que Samsung a vendu 50 000 Galaxy Tab dans l’Hexagone, et que Archos et Dell en ont écoulé quelques dizaines de milliers. Après un simple calcul, on peut donc penser qu’Apple à lui seul a vendu donc au minimum 300 000 tablettes. Voire plus de 350 000…

Selon GfK, le prix moyen des 435 000 tablettes était de 505 euros en 2010, soit un chiffre d’affaires total de 220 millions d’euros. Avec l’arrivée de nombreux acteurs et une possible légère baisse des tarifs, GfK prévoit qu’un million de tablettes trouveront preneurs en 2011 rien qu’en France, ce qui laisse penser que les ventes mondiales de ces produits atteindront des sommets. Les netbooks, pour leur part, s’écouleront à 1,4 million d’exemplaires en 2011 prévoit l’institut, contre 1,3 million en 2010.

Autre chiffre donné par GfK, la 3G n’est pas un grand succès concernant les tablettes. Seules 30 % d’entre elles disposent en effet d’une telle connectique, preuve que le Wi-Fi suffit largement à la plupart des utilisateurs.

Le bide des liseuses

Quant aux liseuses de livres électroniques, François Klipfel, le directeur général adjoint de GFK, n’a pas été tendre avec elles, sans toutefois dévoiler de chiffres à leur sujet : « Pour l'instant, ça ne serait pas correct d'en parler » a-t-il ainsi argumenté selon Clubic, présent lors de la conférence organisée par GfK. « On ne voulait blesser personne » a même précisé ce même directeur adjoint, selon Le Point.

Si le livre électronique a réellement percé en Amérique du Nord, ce n’est pas le cas en Europe, et particulièrement en France. Or avec l’explosion des tablettes tactiles, dont les écrans ne sont pourtant pas spécialement conçus pour la lecture, l’avenir des liseuses s’annonce sombre dans l’Hexagone…
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 26/01/2011 à 17:45

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 151 commentaires

Avatar de beber_1 INpactien
beber_1 Le vendredi 28 janvier 2011 à 10:52:08
Inscrit le jeudi 13 septembre 07 - 16176 commentaires

Ce qui était plus intéressant, c'était de savoir les répercutions que cela allait avoir dans le domaines des autres mobiles et des liseuses qui se répandaient au même moment me semble-t-il.

je me disais bien que je disais une connerie, puisque l'iPad est sortie en 2010 (30 avril) et que le Kindle d'Amazon, si on s'en tient à lui, en 19 novembre 2007, si mes infos sont exactes.

Question interessante toutefois : si les ventes de liseuses augmentent, est-ce dû à la présence de la tablette Apple, ou le buzz mediatique autour des tablattes qui boosterait tous les appareils numérique du genre ?
ou est-ce dû à une lente evolution et progression des "mœurs numériques" ?
voilà une question qu'elle-est-bonne

Edité par beber_1 le vendredi 28 janvier 2011 à 10:56
Avatar de beber_1 INpactien
beber_1 Le vendredi 28 janvier 2011 à 10:55:38
Inscrit le jeudi 13 septembre 07 - 16176 commentaires
En quoi est-ce interessant de savoir si ca va depasser les tablettes? Ce n'est pas parce que 2 marches se recouvrent partiellement qu'ils ne peuvent pas exister en meme temps.


C'est ce que je disais sur la diversité de forme et de fonctions des différentes tablettes à venir.
Donc je ne l'excluait pas.
La seule chose que je vois, c'est une spécialisation des liseuses, et donc un marché de niche à prévoir, marché bien inférieur ce que sera celui des tablettes "génériques".
C'est là où on peut diverger

Edité par beber_1 le vendredi 28 janvier 2011 à 10:56
Avatar de oposs INpactien
oposs Le vendredi 28 janvier 2011 à 10:57:35
Inscrit le lundi 11 octobre 04 - 9248 commentaires
je me disais bien que je disais une connerie, puisque l'iPad est sortie en 2010 (30 avril) et que le Kindle d'Amazon, si on s'en tient à lui, en 19 novembre 2007, si mes infos sont exactes.

Question interessante toutefois : si les ventes de liseuses augmentent, est-ce dû à la présence de la tablette Apple, ou le buzz mediatique autour des tablattes qui boosterait tout les appareils numérique du genre ?
ou est-ce dû à une lente evolution et progression des "mœurs numériques" ?
voilà une question qu'elle-est-bonne

Non c'est que le Kindle 3 est sorti et qu'il est bien meilleur que les versions precedentes avec un prix plus adapte.
Avatar de oposs INpactien
oposs Le vendredi 28 janvier 2011 à 11:01:21
Inscrit le lundi 11 octobre 04 - 9248 commentaires

C'est ce que je disais sur la diversité de forme et de fonctions des différentes tablettes à venir.
Donc je ne l'excluait pas.
La seule chose que je vois, c'est une spécialisation des liseuses, et donc un marché de niche à prévoir, marché bien inférieur ce que sera celui des tablettes "génériques".
C'est là où on peut diverger

Et alors qu'est ce que ca peut faire qu'il soit inferieur au marche des tablettes?
Les liseuses sont clairement destinees a une niche des le depart, celle des gens qui lisent. Mais cette niche rapporte deja des centaines de millions par mois a Amazon. Il y a pire comme niche.
Avatar de PanozPublishingTeam INpactien
PanozPublishingTeam Le vendredi 28 janvier 2011 à 11:03:42
Inscrit le vendredi 27 août 10 - 599 commentaires
http://www.pcworld.com/article/218039/amazon_kindle_book_sales_soar.html

Apparemment 7 a 8 millions de Kindle vendus cette annee (Amazon ne fournit toujours pas de chiffres).



Et je rajoute une info tombée hier soir lors des résultats d'Amazon pour le Q4 2010 : les ventes d'ebooks viennent de dépasser les ventes de livres paperback (couverture souple donc, un peu comme les livres de poche là bas, mais pas tout à fait. Disons "l'édition à prix abordable")
Avatar de beber_1 INpactien
beber_1 Le vendredi 28 janvier 2011 à 14:37:20
Inscrit le jeudi 13 septembre 07 - 16176 commentaires
Et alors qu'est ce que ca peut faire qu'il soit inferieur au marche des tablettes?
Les liseuses sont clairement destinees a une niche des le depart, celle des gens qui lisent. Mais cette niche rapporte deja des centaines de millions par mois a Amazon. Il y a pire comme niche.

c'est sûr et je ne pleure pas pour eux.
Les marchés de niche, y'en a qui peuvent d'ailleurs être très juteux.

Non c'est que le Kindle 3 est sorti et qu'il est bien meilleur que les versions precedentes avec un prix plus adapte.

ben oui hein, écran plus adapté, mais faut pas trop en rester là, on améliore, et c'est même moins cher dis donc.
Wifi, 3G... whoaoh chui sûr qu'il y aura la couleur dans la prochaines versions et puis qui sait, p'têt une petite caméra, nan?


Edité par beber_1 le vendredi 28 janvier 2011 à 14:38
Avatar de oposs INpactien
oposs Le vendredi 28 janvier 2011 à 14:48:17
Inscrit le lundi 11 octobre 04 - 9248 commentaires

ben oui hein, écran plus adapté, mais faut pas trop en rester là, on améliore, et c'est même moins cher dis donc.
Wifi, 3G... whoaoh chui sûr qu'il y aura la couleur dans la prochaines versions et puis qui sait, p'têt une petite caméra, nan?

Y a quelqu'un qui t'a tape dessus avec un Kindle ou c'est une allergie generale aux eReaders?
L'ecran s'est ameliore ben oui c'est la generation suivante, la technologie s'ameliore c'est logique.
La 3G etait deja disponible dans le modele precedent, ils ont juste fait un modele wifi pour le 3.
La couleur? Si les ecrans le permettent oui, encore une fois c'est quoi le probleme? Faudrait qu'ils restent a la techno actuelle?

Bref c'est une evolution normale d'un produit. Amazon a revu son Kindle en profondeur et est reste sur sa niche sans essayer d'en faire une tablette justement et c'est un succes.
Bref je sais pourquoi ca te frustre autant que les eReaders puissent bien se vendre.


Edit: la prochaine fois qu'Apple sort une version amelioree d'un de ses produits, j'attends les memes reactions amusees de ta part pour souligner que c'est juste parce qu'il faut bien reagir aux avancees de la concurrence.

Edité par oposs le vendredi 28 janvier 2011 à 14:50
Avatar de beber_1 INpactien
beber_1 Le vendredi 28 janvier 2011 à 15:11:35
Inscrit le jeudi 13 septembre 07 - 16176 commentaires
Pas du tout, j'ai toujours dit que l'iPad etait insuffisant et incomplet.
Je lui ai meme souhaité un four commercial. Donc si je ne me rejouissais pas de ses améliorations..

Seulement mon analyse est que les kindle aussi. Je n'ai rien contre cet appareil, pour lequel finalement je lui souhaite la meilleure longévité ou "carrière" possible, sauf que cela me semble assez compromis.
J'espère me tromper, mais les avantages actuels sont trop maigres, pour resister à la future concurrence avec les tablettes L'écran a beau être meilleur pour la lecture, il peut être plus léger, pas trop cher... je le vois se faire bouffer l'herbe sur les pieds par des tablettes de formats quasi equivalents qui ne vont pas manquer de proposer des fonctionnalités de reader ebooks +revues, magas, bds.

De fait, comme le Kindle sera poussé à évoluer, en passant à la couleur (inévitable) et en proposant d'autres services, il est condamné, selon moi, se rapprocher de plus en plus vers une tablette numérique générique où il aura de plus en plus de mal de garder une identité propre.

Les chiffres de l'article sont peut-être "français" dans leurs tendances (peu favorables) mais ils peuvent aussi préfigurer ce qui va se passer au nivau mondial dans les prochaines années.
C'est à peu pèrs toute la teneur de mon propos.

Edité par beber_1 le vendredi 28 janvier 2011 à 15:16
Avatar de oposs INpactien
oposs Le vendredi 28 janvier 2011 à 15:15:34
Inscrit le lundi 11 octobre 04 - 9248 commentaires

Les chiffres de l'article sont peut-être "français" dans leurs tendances (peu favorables) mais ils peuvent aussi préfigurer ce qui va se passer au nivau mondial dans les prochaines années.
C'est à peu pèrs toute la teneur de mon propos.

Je vois pas en quoi ces chiffres pourraient prefigurer quoi que ce soit.
Il n'y a simplement pas d'offre valable d'eReader sur le marche francais.

Dans les 2 pays ou il y a une offre valable ca fonctionne tres bien.
Et sinon dans les avantages tu oublies l'autonomie de plus d'1 mois (j'ai charge le mien 3 fois depuis la mi-septembre malgre l'utilisation quotidienne) et le fait que tu n'as pas besoin d'ordi.
Avatar de beber_1 INpactien
beber_1 Le vendredi 28 janvier 2011 à 15:27:37
Inscrit le jeudi 13 septembre 07 - 16176 commentaires
Je vois pas en quoi ces chiffres pourraient prefigurer quoi que ce soit.
Il n'y a simplement pas d'offre valable d'eReader sur le marche francais.

oui autonomie remarquable.
j'espère simplement que cela sera un argument suffisant.

"Il n'y a simplement pas d'offre valable d'eReader sur le marche francais. " eh oui, je suis tout à fait d'accord mais il y a pas d'offre valable de tablettes non plus actuellement, à part la Galaxy de Samsung en eclaireuse.
Et quand le marché des tablettes s'installera, quand les editeurs français auront nourris leurs catalogues, on y verra plus clair sur les tendances générales des clients, ce qu'ils vont privilégier ou non (en carcaturant : confort vs max de fonctionnalités), et sur le marché réel qui sera laissé alors aux liseuses.

Je crois déjà connaitre la réponse.
;