S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Ballmer : 9 copies de Windows sur 10 en Chine sont piratées

Ça alors !

Le phénomène du piratage en Chine n’est pas une nouveauté. Mais Microsoft s’y intéresse de près, notamment pour des questions financières bien sûr, mais aussi pour des questions de sécurité. Steve Ballmer, PDG de la société, a pu aborder récemment le sujet avec d’importantes personnalités, dont les présidents américain et chinois, Barack Obama et Hu Jintao.

Windows XP

La situation en Chine est la suivante : 9 copies de Windows sur 10 sont des versions pirates. Et pire que ça : une grande majorité sont des Windows XP avec Internet Explorer 6, dont les mises à jour sont coupées. Pourquoi une telle coupure, et pourquoi une vieille mouture de Windows ? Tout simplement pour bloquer la route aux contre-mesures lancées par la suite par Microsoft, en particulier à partir de Vista et avec le système WGA (Windows Genuine Advantage).

Ainsi, 84 % des utilisateurs chinois utilisent Windows XP, ce qui reste un score remarquable de bien des manières. Sur ce fort pourcentage, la moitié utilise Internet Explorer 6. Or, sans les multiples mises à jour qui ont suivi, le couple est une véritable passoire : depuis dix ans, de très nombreuses failles ont été trouvées, et sans les correctifs, ce sont autant de portes d’entrées pour les pirates qui ont automatisé la recherche de machines vulnérables depuis longtemps.

Les aspects financier et sécurité sont entremêlés très étroitement dans un cas de figure très particulier. Quand on peut acheter une copie de Windows XP pour environ un dollar, qui irait risquer une version plus récente qui ne garantit plus le fonctionnement des mesures de contournement ? Rien, ni dans Vista, ni dans Windows 7, ne permet une protection parfaite. Mais les méthodes ne sont plus forcément aussi simple, alors que dans le cas de Windows XP, le piratage est une immense industrie.

Conséquence : la situation stagne. L’écosystème n’évolue pas, ce qui laisse une base immensément large dont les fondations sont en support étendu, Microsoft ne corrigeant plus que les failles critiques. Il n’y a donc pas de rentrées d’argent via des systèmes et logiciels plus récents, tandis que les mêmes failles sont toujours exploitées depuis des années.

Le contenu exact de la réunion est resté secret, et on ignore évidemment ce que le président Jintao a répondu face à une situation qui, si elle veut être corrigée, va requérir d’importants moyens.
Source : Network World
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Publiée le 24/01/2011 à 18:06

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 134 commentaires

Avatar de hansi INpactien
hansi Le lundi 24 janvier 2011 à 23:17:11
Inscrit le mercredi 30 juillet 08 - 569 commentaires
Le jour ou on otera a ms le passe droit de la vente liee, il aura le droit de venir de se plaindre. En attendant, il est inqualifiable que nos propres gouvernants laissent un tel racket perdurer. Vivement les class action : on se fera une joie de venir leur demander des comptes.

La seule bonne nouvelle, c'est que sur les 10 dernieres annees, ms a ete incapable d'anticiper et d'innover. Depasser par ses concurrents, et par des logiciels libres de plus en plus concurrentiels, ca sent de plus en plus la fin de regne !

Enfin il faut arreter de ramener le monde info a ce triste editeur : la gendarmerie nationale et bien d'autres passent sous Linux parce que ca marche, que ca repond aux besoins et que l'OS est aujourd'hui a portee des utilisateurs, pour ne pas dire plus simple que windows...

Bref, il faut vraiment etre un gros neuneu pour pirater aujourd'hui ses logiciels.
Avatar de kwak-kwak INpactien
kwak-kwak Le lundi 24 janvier 2011 à 23:19:43
Inscrit le jeudi 27 mai 10 - 1983 commentaires
Un accord avec Microsoft serait à mon avis une grosse erreur stratégique de la part de la Chine. et c'est sans compter (sur ce point de vue) qu'ils (les mecs du gouvernement) ont la chance d'être à la tête d'un pays autoritaire et communiste.
Forte de sa population (et son administration), la Chine a bien plus intérêt à développer, en urgence, une distribution Unix pour ses besoins internes.

A l'image d'Ubuntu, il ne lui coûtera pas plus cher de développer une version grand public de sa distribution et de la distribuer gratuitement.

Quand à imposer cette distribution, cela pourra se faire très facilement dans un premier temps dans les écoles et les administrations. Les personnes étant de nature plus enclines à utiliser un système qu'elles connaissent (et sur lequel elles ont été formées), seront bien plus à même d'utiliser le même système chez elles.

C'est sans compter que vu la taille du marché chinois, si la Chine se met à Linux, le monde suivra (ou du moins fera les développements nécessaire pour assurer la compatibilité de ses produits).

La Chine y gagnera largement sur tous les plans:
_ Elle garantie son indépendance informatique
_ Elle redresse la sécurité de son parc (avec un système à jour et un code source qu'elle maîtrise).
_ Elle diminue les dépenses de son administration
_ Elle favorise sa balance commerciale

Edité par kwak-kwak le lundi 24 janvier 2011 à 23:20
Avatar de RRMX INpactien
RRMX Le lundi 24 janvier 2011 à 23:29:15
Inscrit le mardi 5 août 08 - 861 commentaires
Un accord avec Microsoft serait à mon avis une grosse erreur stratégique de la part de la Chine. et c'est sans compter (sur ce point de vue) qu'ils (les mecs du gouvernement) ont la chance d'être à la tête d'un pays autoritaire et communiste.
Forte de sa population (et son administration), la Chine a bien plus intérêt à développer, en urgence, une distribution Unix pour ses besoins internes.

A l'image d'Ubuntu, il ne lui coûtera pas plus cher de développer une version grand public de sa distribution et de la distribuer gratuitement.

Quand à imposer cette distribution, cela pourra se faire très facilement dans un premier temps dans les écoles et les administrations. Les personnes étant de nature plus enclines à utiliser un système qu'elles connaissent (et sur lequel elles ont été formées), seront bien plus à même d'utiliser le même système chez elles.

C'est sans compter que vu la taille du marché chinois, si la Chine se met à Linux, le monde suivra (ou du moins fera les développements nécessaire pour assurer la compatibilité de ses produits).

La Chine y gagnera largement sur tous les plans:
_ Elle garantie son indépendance informatique
_ Elle redresse la sécurité de son parc (avec un système à jour et un code source qu'elle maîtrise).
_ Elle diminue les dépenses de son administration
_ Elle favorise sa balance commerciale

La Chine est puissante, certes, c'est vrai. Mais elle est elle aussi sous la pression de certains lobbies. En l'occurrence, Microsoft occupe déjà une énorme partie des PC là-bas. Il serait donc une mauvaise idée de froisser ces millions d'habitants de la populace en les forçant à passer à autre chose.
Et puis, quid des jeux ? Cette formidable soupape qui garde une partie de la population docile ?
Avatar de lo0 INpactien
lo0 Le lundi 24 janvier 2011 à 23:47:45
Inscrit le mercredi 8 mars 06 - 2449 commentaires
Rigole pas, au taf je suis encore sous Windows XP ...

Ceci dit on vient de passer à IE7…


Bha, pareil. Xp au boulot, Xp à l
Avatar de lo0 INpactien
lo0 Le lundi 24 janvier 2011 à 23:48:25
Inscrit le mercredi 8 mars 06 - 2449 commentaires
Rigole pas, au taf je suis encore sous Windows XP ...

Ceci dit on vient de passer à IE7…


Bha, pareil. XP au boulot, XP à la maison.

Bon, au moins, j'ai Fire Fox ^^
Avatar de lo0 INpactien
lo0 Le lundi 24 janvier 2011 à 23:55:31
Inscrit le mercredi 8 mars 06 - 2449 commentaires
Marché potentiel : 1 331 460 000 - check
Piratage de l'OS depuis n années : 90% - check
Rendre dépendant la population - check
Attendre l'expension de la Chine - in progress
Verrouiller l'OS - in wait
Récupérer 50-60% d'utilisateurs légalement - in wait



in wait -> on hold maitrecapello.gif
Avatar de kwak-kwak INpactien
kwak-kwak Le lundi 24 janvier 2011 à 23:55:38
Inscrit le jeudi 27 mai 10 - 1983 commentaires
il n'est nul besoin de forcer qui que ce soit à passer à autre chose, il suffit juste de migrer les administrations et les écoles (qui n'ont pas leur mot à dire). Si les gens apprennent à utiliser Linux en premier, ils garderont ce système plus tard.

Quand aux éditeurs jeux, ils ne peuvent se permettre de faire l'impasse sur un marché comme la Chine. Si la Chine passe à Linux, les jeux suivront en partie (surtout que les plus grosses firmes de jeu sont toutes implantées en Chine et cela ferait du plus mauvais effet que de faire front contre le gouvernement Chinois).
Avatar de azerothl INpactien
azerothl Le mardi 25 janvier 2011 à 00:34:23
Inscrit le mardi 21 juillet 09 - 77 commentaires
il n'est nul besoin de forcer qui que ce soit à passer à autre chose, il suffit juste de migrer les administrations et les écoles (qui n'ont pas leur mot à dire). Si les gens apprennent à utiliser Linux en premier, ils garderont ce système plus tard.

Quand aux éditeurs jeux, ils ne peuvent se permettre de faire l'impasse sur un marché comme la Chine. Si la Chine passe à Linux, les jeux suivront en partie (surtout que les plus grosses firmes de jeu sont toutes implantées en Chine et cela ferait du plus mauvais effet que de faire front contre le gouvernement Chinois).


A mon avis, les éditeurs de jeux ils préfèreront encore passer uniquement au développement sur console que de passer a Linux.
Avatar de TopQuiSuisJe INpactien
TopQuiSuisJe Le mardi 25 janvier 2011 à 03:49:23
Inscrit le mardi 3 janvier 06 - 582 commentaires
Ballmer aimerait bien arriver à pied par la Chine...


Heureusement, les nippons contribuent au redresement de la chine
Avatar de PCl INpactien
PCl Le mardi 25 janvier 2011 à 05:21:56
Inscrit le mercredi 22 mars 06 - 2317 commentaires
Quand aux éditeurs jeux, ils ne peuvent se permettre de faire l'impasse sur un marché comme la Chine. Si la Chine passe à Linux, les jeux suivront en partie (surtout que les plus grosses firmes de jeu sont toutes implantées en Chine et cela ferait du plus mauvais effet que de faire front contre le gouvernement Chinois).


Tu rêves là. Les jeux sont piratés aussi, la Chine rapporte presque rien en CA aux éditeurs de jeux. Ils vont pas se faire chier à faire une version Linux pour les rares Chinois qui payent les licences et qui de toute façon sont ceux qui paye déjà la licence Windows.
;