S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

La Hadopi rémunèrera un opposant pour 2000 euros par mois

Et le Walter, mon cher Watson ?

La Hadopi organise aujourd'hui une nouvelle conférence de presse, à 11h. L'organe envisage de faire un point d'étape sur la réponse graduée et les outils de labellisation, mais également de donner les noms des futurs experts engagés au sein des "Labs", cellules de discussion au sein de l'Hadopi.

hadopi labs lab laboratoire filtrage DPI

A cette occasion, le blogueur Turblog vient d’indiquer sur son site qu’il a été désigné pour occuper le poste d’expert associé au sein de l’Hadopi. Pour ce poste, il sera rémunéré 2000 euros par mois, puisés sur le budget du ministère de la Culture.

Combien de temps par semaine ? 35, 40 heures ? Pas exactement : « Le temps que je veux, puisque je suis payé au forfait, un peu comme un cadre quoi. En pratique, ça va me prendre le temps que je passe actuellement à me tenir informé de ce qui se passe dans la galaxie des lois en I, sauf que je serai payé pour le faire et que je devrai théoriquement produire un peu plus de contenu qu’actuellement. Payé pour bloguer, quoi ». Un contrat de vacation d’une durée d’un an mais renouvelable selon les bons vœux de la Hadopi.

Turblog n’a pas encore reçu son contrat ni sa « fameuse charte devant garantir [son] indépendance ». L’intéressé promet déjà « d’en donner un bout à des associations dont il faut que je devienne membre depuis longtemps sans possibilité de le faire rapport au budget plus que serré actuellement, en donner à des développeurs de softs que j’utilise depuis longtemps sans les payer (pour la même raison), rembourser quelques dettes et s’il en reste, le mettre de coté et faire des cadeaux mirifiques à mes enfants ».

Pour la Hadopi, la stratégie sera simple : se payer des opposants « historiques » au texte pour jouer sur la transparence, la proximité, et l’écoute, sous l'oeil attendri de certains journaux (voir cet article du Figaro).

Ces « experts » devront en effet irriguer de leurs savoirs les « labs » : ces fameuses cellules de discussions destinées à plancher sur les sujets qu’avaient refusé d’aborder les parlementaires avant le vote d’hadopi 1 ou 2.

Ces lieux ne serviront qu’à temporiser les critiques, alors qu’en coulisse se trame la mise en place du filtrage à grande échelle via les moyens de sécurisation labellisés. Dans l’une de ses dernières interventions, Eric Walter avait affirmé que l’Hadopi allait étudier de façon anonymisée le streaming pour déterminer l’effet de migration des internautes. Selon les résultats, la Hadopi pourra alors recommander des mesures adaptées pour endiguer cette hémorragie.

Selon nos informations, tous les experts des labs se rencontreront vendredi après midi. Les autres experts devraient être connus aujourd'hui lors de la conférence de presse organisée par l'Hadopi (étant sur place, on pourra nous suivre sur twitter).
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 12/01/2011 à 10:38

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 173 commentaires

Avatar de alex13 INpactien
alex13 Le mercredi 12 janvier 2011 à 13:54:40
Inscrit le lundi 11 mai 09 - 975 commentaires
gouverner ?
c'est pas l'art de faire croire au peuple qu'il a son libre arbitre?



Avatar de DarKCallistO INpactien
DarKCallistO Le mercredi 12 janvier 2011 à 13:54:49
Inscrit le mardi 11 décembre 07 - 14202 commentaires
Il faut donc se payer une légitimité à coup de "transparences" et de poudre à Perlimpimpin, c'est ça, l'art de gouverner, tout est dans l'illusion.


T'a découvert le plan comm' de l'ump,c'est bien.
Avatar de TexMex INpactienne
TexMex Le mercredi 12 janvier 2011 à 13:54:49
Inscrite le samedi 6 janvier 07 - 1336 commentaires
Bon Le mec annonce la couleur. Il n'est pas riche.

HADOPI se servira de lui le temps que ca durera. Mais pas forcement de la manière dont la plupart s'imagine. Il ne sera pas la pour débattre. Il sera la pour dénoncer des problèmes X ou Y. Le but ultime étant de rendre le texte et sa comm' "bullet proof".

Le contre (tacle) c'est des arguments. La difficulté est de répondre (dans ce cas de figure) avec des répliques qui permettront de faire passer la pilule. Quoi de mieux qu'un "lab" pour éprouver les arguments et la communication qui va avec.

Le mieux qu'il puisse faire c'est de se taire a ces réunions. En plus; être payé a se taire c'est plutôt cool. Enfin franchement vous avez déjà vu le gouvernement se fendre de quoi que ce soit pour rien ?

Les labs ont un but. Mais pas celui que la plupart imagine encore une fois.



Avatar de Commentaire_supprime INpactien
Commentaire_supprime Le mercredi 12 janvier 2011 à 13:57:54
Inscrit le vendredi 31 octobre 08 - 27113 commentaires


Personnellement, je me suis intéressé à son article sur la virtualisation et son avis relativement tranché me laisse septique sur son expertise


Il ne s'exprimerait pas, par hasard, sur [strike]le 11 sept[/strike] l'aménagement du territoire après l'oil zero ? C'est pour comparer mes idées avec les siennes et me faire une opinion du personnage...

Sinon, pour les labs, Walter a noté quelque par le nom du président de la Quadrature du Net. Mais pas son prénom. Et ainsi, il n'a pas envoyé le courrier d'invitation au bon Zimmerman...

Avatar de harlot INpactien
harlot Le mercredi 12 janvier 2011 à 13:58:13
Inscrit le mardi 6 septembre 05 - 397 commentaires
tu veux dire que le bonhomme va palper 2000€ mensuel pendant un temps , histoire de voir comment ça marche ,pour mieux les casser sur son blog ?



Je veux juste dire qu'il va faire son possible pour faire bouger les choses, mais que si cela ne sert à rien, ou qu'on essaie de trop le manipuler, il claquera la porte.

Après, je comprend qu'on soit sceptique (comme les fosses) on a tellement l'habitude de se faire avoir .. mais peut être qu'on peut lui laisser une chance ?
Avatar de DarKCallistO INpactien
DarKCallistO Le mercredi 12 janvier 2011 à 14:03:04
Inscrit le mardi 11 décembre 07 - 14202 commentaires
Après, je comprend qu'on soit sceptique (comme les fosses) on a tellement l'habitude de se faire avoir .. mais peut être qu'on peut lui laisser une chance ?


+1 Tout point de vue est à prendre en considération,il a souhaiter prend l'initiative face à une loi relativement contester (y compris parmi les parlementaire,toute conviction confondue),il a tout mon intérêt.

Plus on en sera sur ce dispositif,mieux ça sera.

Edité par DarKCallistO le mercredi 12 janvier 2011 à 14:03
Avatar de Zaouli INpactien
Zaouli Le mercredi 12 janvier 2011 à 14:41:11
Inscrit le lundi 26 juillet 10 - 300 commentaires

Après, je comprend qu'on soit sceptique (comme les fosses) on a tellement l'habitude de se faire avoir .. mais peut être qu'on peut lui laisser une chance ?

Oui... Sauf si on considère que la bonne réaction était de ne pas participer à leur "truc".
C'est ce que je pense car avec l'UMP Sarkoziste il n'est pas possible de marcher à leurs cotés sans aller dans la même direction. Ils ne changeront jamais de cap alors soit tu ne marche pas avec eux, soit tu change de direction pour prendre la leur.

Pour justifier mes propos, quelques petites phrases :
- "J'écoute les Français, mais je n'en tiens pas compte"
- "Quand il y a une grève, plus personne ne s'en aperçoit"
- "Les Français sont opposés à cette loi car ils ne la comprennent pas. Nous allons mieux expliquer."
- "Ce n'est pas la rue qui gouverne"
On peut aussi regarder l'ouverture du gouvernement aux personnes de "Gauche" qui ont fait une politique encore plus à droite que l'UMP.

Il faut être naïf pour croire qu'on peut avoir une influence sur le [strike]gouvernement[/strike] président actuel.

J'espère que l'avenir me donnera tort mais statistiquement j'ai une bonne cote en pariant sur un blocage politique et donc une manipulation de ces ex-opposants.
Avatar de Eglantyne INpactienne
Eglantyne Le mercredi 12 janvier 2011 à 14:41:33
Inscrite le jeudi 9 juillet 09 - 3082 commentaires


Personnellement, je me suis intéressé à son article sur la virtualisation et son avis relativement tranché me laisse septique sur son expertise


Comme les fosses?

Avatar de LePoulpe INpactien
LePoulpe Le mercredi 12 janvier 2011 à 14:45:39
Inscrit le vendredi 27 février 09 - 199 commentaires

Il ne s'exprimerait pas, par hasard, sur [strike]le 11 sept[/strike] l'aménagement du territoire après l'oil zero ? C'est pour comparer mes idées avec les siennes et me faire une opinion du personnage...


Ce n'est pas son avis qui me dérangeait, mais plus le fait que ce dernier n'était pas vraiment nuancé du fait de l'oubli de certains points.

Ceci fait que sur cet article en question (et les quelques autres lus), je n'ai pas vu ce que j'appelle un expert, mais plutôt quelqu'un qui aurait quelques connaissances dans le domaine (et dans plusieurs autres domaines apparemment, bref un "généraliste" en gros) et qui présente rapidement un point de vue...
Avatar de Tim-timmy INpactien
Tim-timmy Le mercredi 12 janvier 2011 à 14:48:54
Inscrit le mardi 26 avril 05 - 4620 commentaires
Oui... Sauf si on considère que la bonne réaction était de ne pas participer à leur "truc".
C'est ce que je pense car avec l'UMP Sarkoziste il n'est pas possible de marcher à leurs cotés sans aller dans la même direction. Ils ne changeront jamais de cap alors soit tu ne marche pas avec eux, soit tu change de direction pour prendre la leur.

Pour justifier mes propos, quelques petites phrases :
- "J'écoute les Français, mais je n'en tiens pas compte"
- "Quand il y a une grève, plus personne ne s'en aperçoit"
- "Les Français sont opposés à cette loi car ils ne la comprennent pas. Nous allons mieux expliquer."
- "Ce n'est pas la rue qui gouverne"
On peut aussi regarder l'ouverture du gouvernement aux personnes de "Gauche" qui ont fait une politique encore plus à droite que l'UMP.

Il faut être naïf pour croire qu'on peut avoir une influence sur le [strike]gouvernement[/strike] président actuel.

J'espère que l'avenir me donnera tort mais statistiquement j'ai une bonne cote en pariant sur un blocage politique et donc une manipulation de ces ex-opposants.



début des travaux des labs : 2011

élections : 2012

et si un peu d'alternance venait changer la donne? que se passerait-il ? "on ferme on ne garde rien de ce qui a été dit !!!" (donc des millions gaspillés) ou "on adapte en fonction de ce qui a été dit dans les labs" ? qui peut savoir ? ...
;