S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Julian Assange : pas de viol, un risque d'extradition vers les USA

Et pendant ce temps les sites miroirs se démultiplient

Julian Assange, fondateur de Wikileaks, a donc été arrêté hier par la police londonienne après s’être rendu volontairement auprès de ces services avec ses avocats. Il devrait rester derrière les barreaux jusqu’au 14 décembre avant une éventuelle extradition.

julian assange interpol extradition wikileaks

Alors que les accusations de viol étaient proférées initialement, c’est finalement une histoire banale de préservatif qui aurait lâché lors d’un rapport qui a entraîné ce mandat d’arrêt européen. Julian Assange et une femme « ont eu des relations sexuelles, mais il y a eu un problème avec le préservatif, qui a craqué. La plaignante a dit qu’elle pensait que Julian Assange a fait cela délibérément. Lui a insisté disant que c’était un accident. » La femme a voulu stopper leurs ébats, mais Julian Assange aurait refusé » résume Europe 1. Un autre rapport non (ou mal) protégé est mis sur les épaules du fondateur de Wikileaks…

La Suède pourrait demander son extradition puisque les plaignantes sont suédoises. Une demande qui pourrait entrer en concurrence avec les États-Unis. Ou plus subtile : selon The Independent, dont les propos sont rapportés par nos confrères d’Owni, un accord d’extradition serait en passe d’être signé entre la Suède et les États-Unis. Outre-Atlantique, il serait jugé sur le terrain de l’Espionage Act.

En attendant, l'équipe derrière Wikileaks continue de diffuser les télégrammes de ou vers les Etats-Unis. Les sites miroirs eux, se démultiplient pendant ce temps.
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 08/12/2010 à 10:12

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 531 commentaires

Avatar de aedorlen INpactien
aedorlen Le mercredi 8 décembre 2010 à 10:52:55
Inscrit le mardi 20 décembre 05 - 10289 commentaires
ca peut se voir.
ca m'est arrivé avec une ex, craqué en plein milieu de l'acte, bizarrement j'avais un peu plus de sensations...

Ben perso, je ne m'en suis rendu compte qu'à la fin...


Je ne sais pas quand il a craqué.
Avatar de ctxnop INpactien
ctxnop Le mercredi 8 décembre 2010 à 10:54:28
Inscrit le mercredi 1 août 07 - 751 commentaires

potentiellement un empoisonneur et assassin du coup, mais sans tests on ne le saurait pas ..

Ouais, mais ca ne justifie pas un mandat d'arrêt pour viol. De plus on ne sait même pas encore s'il y a eu transmission de la moindre MST. Comment peut-on arrêter quelqu'un pour un crime dont on ne sait pas si il a eu lieu ?
Il y a un truc qui s'appel la présomption d'innocence.
Avatar de Dhomonivisky INpactien
Dhomonivisky Le mercredi 8 décembre 2010 à 10:55:11
Inscrit le vendredi 24 juillet 09 - 756 commentaires
Ouais, mais ca ne justifie pas un mandat d'arrêt pour viol. De plus on ne sait même pas encore s'il y a eu transmission de la moindre MST. Comment peut-on arrêter quelqu'un pour un crime dont on ne sait pas si il a eu lieu ?
Il y a un truc qui s'appel la présomption d'innocence.



Heu sur quel planète ?
Avatar de aedorlen INpactien
aedorlen Le mercredi 8 décembre 2010 à 10:55:38
Inscrit le mardi 20 décembre 05 - 10289 commentaires
Ouais, mais ca ne justifie pas un mandat d'arrêt pour viol. De plus on ne sait même pas encore s'il y a eu transmission de la moindre MST. Comment peut-on arrêter quelqu'un pour un crime dont on ne sait pas si il a eu lieu ?
Il y a un truc qui s'appel la présomption d'innocence.

Non mais transmission de MST ou pas, un viol reste un viol.
Avatar de huskie INpactien
huskie Le mercredi 8 décembre 2010 à 10:56:25
Inscrit le mercredi 20 avril 05 - 29925 commentaires
Donc en gros, fille facile = fille que tu as le droit de violer ??

Franchement vous faites super peur la. A partir du moment, ou comme indique dans la news, elles ont dit stop, il devait s'arreter. Si il ne l'a pas fait, c'est un viol et il peut etre poursuivie par la justice.

Oh, j'les connais, les bonnasses. Si fallait lés écouter....

Pis, de toute façon, l'amour rend sourd et aveugle, c'est bien connu.
Avatar de Tim-timmy INpactien
Tim-timmy Le mercredi 8 décembre 2010 à 10:56:28
Inscrit le mardi 26 avril 05 - 4636 commentaires
Ouais, mais ca ne justifie pas un mandat d'arrêt pour viol. De plus on ne sait même pas encore s'il y a eu transmission de la moindre MST. Comment peut-on arrêter quelqu'un pour un crime dont on ne sait pas si il a eu lieu ?
Il y a un truc qui s'appel la présomption d'innocence.



euh il a fui le pays, il a besoin d'être interrogé pour se défendre face à ses accusatrices = on le ramène.

tu expliques gentiment que tant que tu n'as pas été condamné par contumace sans avoir de moyen de défense vu que tu es pas dans le pays, tu es tranquille ...

Avatar de neves INpactien
neves Le mercredi 8 décembre 2010 à 10:57:22
Inscrit le samedi 9 octobre 04 - 2578 commentaires


pour une accusation de viol ??
bien sur que si ça s'est vu et ça se verra encore ...

juste que ce n'est relayé que parce qu'il est connu ...


les wanted pour sex crimes actuels :

http://www.interpol.int/Public/Wanted/Search/ResultListNew.asp?EntityOffence=SEX...



A mon avis, tu mélanges un peu tout là, d'un coté une histoire avec deux filles "louches" et de l'autres des personnes accusées de "CRIMES AGAINST CHILDREN, FUGITIVES, SEX CRIMES", "CRIMES AGAINST LIFE AND HEALTH, SEX CRIMES", etc. Je ne connais pas les histoires des personnes que tu indiques sur cette page, mais à mon avis ce n'est pas comparable. Mais je me trompe peut être...


Avatar de ctxnop INpactien
ctxnop Le mercredi 8 décembre 2010 à 10:57:39
Inscrit le mercredi 1 août 07 - 751 commentaires
Non mais transmission de MST ou pas, un viol reste un viol.

Relis le message d'avant...
Avatar de Patch INpactien
Patch Le mercredi 8 décembre 2010 à 10:57:50
Inscrit le vendredi 7 mai 04 - 27808 commentaires


Heu sur quel planète ?
Chine, Corée du Nord, France
...ah je me plante?
Avatar de kesphin INpactien
kesphin Le mercredi 8 décembre 2010 à 10:58:05
Inscrit le jeudi 18 novembre 10 - 13 commentaires
Si la capote craque tu en mets une autre, et tu finis ta petite affaire. Bizarre cette histoire. Si tu as des doutes sur la santé de l'autre tu files à l'hosto faire un traitement antiviral. L'a-t-elle fait? Si non, la plainte n'est pas recevable.

Edité par kesphin le mercredi 8 décembre 2010 à 11:02
;