S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Édito : le mauvais rapport Temps de rédaction/Succès, et la frustration du journaliste

On reparle un peu de nous-mêmes

Au sein des rédactions, une chose peut énerver, ou plutôt frustrer un peu : le rapport entre le temps consacré à un article ou un dossier, et son succès auprès des lecteurs. Il arrive ainsi qu’une actualité qui n’a demandé que 30 minutes de travail fasse autant de visites qu’une très longue actualité ou un test qui a demandé de longues heures voire plusieurs jours de dur labeur…

Oui, et alors ? pourriez-vous demander. Et alors rien. C’est juste frustrant dès lors que l’on juge utile, pour ne pas dire primordial, de faire des articles qui visent finalement une « niche ». C’est d’ailleurs peut-être pour cette raison que certains d’entre vous viennent sur PC INpact. Non pas pour ses actus et ses dossiers « grand public » (c’est un grand mot pour PCI), mais plus pour certaines choses que l’on ne voit pas ailleurs.

Ces articles ne rapportent donc pas grand-chose financièrement, tout du moins au premier abord. Mais outre le fait que chaque rédacteur aime faire ce type d’article (peu importe qu’il ait du succès ou non), il y a aussi le respect des lecteurs intéressés, même s’ils sont peu nombreux. Sans parler du suivi de l’actualité, tout bonnement indispensable.

Sortir du lot

Chacun est libre de cliquer ou non sur l’actualité qu’il souhaite rien qu’en lisant son titre. Alors si un article n’est finalement lu que par 5 % de nos lecteurs (et cela arrive souvent), eh bien tant pis. C’est aussi une marque de fabrique, et se concentrer uniquement sur les articles à succès serait non seulement céder à la facilité, mais nous risquerions surtout de ressembler à n’importe quel autre site. Sans compter un autre risque important : celui que les rédacteurs de PC INpact s’ennuient.

Les principaux touchés par ce phénomène sont ceux traitant de matériels informatiques (David, Damien, Sébastien, et Julien) ou encore de finances et de chiffres (votre serviteur). Si certains articles vous attirent par dizaines de milliers, d’autres font des bides retentissants.

Mais pourquoi ? Difficile à dire en fait. Si nous savons généralement quels sujets attirent, d’autres sont à la limite du mystère. Prenons un exemple tout bête : comment expliquer que cet article sur les finances d’AMD ne réalise que 11600 et quelques lectures, et que cet autre article, sur exactement le même sujet, affiche… près de 45000 lectures.

L'utilité des articles peu populaires (différent de "impopulaires")

Si nous rédigeons des articles qui n’attirent pourtant pas les foules, c’est aussi parce que nous les jugeons utiles. Prenons un exemple encore personnel : je publie régulièrement des articles sur la santé financière des entreprises. Ce genre d’articles, parfois ennuyeux à rédiger, est surtout jugé très barbant à lire. Ils sont pourtant primordiaux. Tout d’abord, en tant que client, il est important de savoir si la société en question va couler (ce qui peut avoir des conséquences sur ses mises à jour et/ou son SAV), ou si elle va se faire racheter (ce qui peut avoir des conséquences sur sa politique future).

En suivant de près les résultats des entreprises, on peut ainsi aisément comprendre pourquoi Archos a changé sa politique de fabrication, pourquoi OCZ va se concentrer sur les SSD et délaisser ses autres produits, pourquoi AMD n’arrive pas à concurrencer sur tous les tableaux Intel, comment Google lance constamment de nouveaux services, pourquoi Microsoft a souhaité un temps croquer Yahoo!, pourquoi Apple a énormément recruté cette année, ou encore, comment et pourquoi NVIDIA a pu racheter 3DFX à l’époque.

Ces articles ne sont globalement pas jugés intéressants par les lecteurs, alors qu’ils demandent souvent l’épluchage de PDF plus pénibles qu’une pub pour la Carte Musique Jeune ou qu’un clip de René La Taupe. Nous aimerions qu'ils soient plus appréciés. Mais nous faisons avec.

Ils sont longs et même parfois ennuyeux à rédiger, et ils ne rapportent pas un kopek. Mais on les fait quand même, pour les raisons citées ci-dessus. Dans le cas contraire, nous perdrions notre âme. Et nous vous perdrions.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 30/10/2010 à 00:00

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 182 commentaires

Avatar de Gusssss INpactien
Gusssss Le samedi 30 octobre 2010 à 00:06:54
Inscrit le jeudi 9 décembre 04 - 126 commentaires
C'est bien pour ça que j'aime PCi : la diversité !
inpactitude3.gif
Avatar de Mihashi INpactien
Mihashi Le samedi 30 octobre 2010 à 00:09:33
Inscrit le mardi 29 janvier 08 - 3007 commentaires
La quantité (de lectures) ne fait pas la qualité (des articles).
Avatar de Tamerlan INpactien
Tamerlan Le samedi 30 octobre 2010 à 00:10:42
Inscrit le mercredi 28 mai 03 - 1020 commentaires
Je prédis que cette article va être énormément consulté.
On ouvre les paris?
Avatar de TheJester INpactien
TheJester Le samedi 30 octobre 2010 à 00:12:47
Inscrit le mardi 10 mars 09 - 121 commentaires
C'est généralement dû au titre. Les journaux grand public misent tout dans le titre, si bien que la majorité du temps l'article ne correspond pas au titre.
L'exemple est flagrant. Le mot astronomique attire plus qu'un constat "blasé" (excusez du terme).

Promis, j'vais lire plus d'article qui m'intéressent moins. x)

EDIT : À quand un article sur le rapport #lecture/#commentaires ?

Edité par TheJester le samedi 30 octobre 2010 à 00:14
Avatar de Gusssss INpactien
Gusssss Le samedi 30 octobre 2010 à 00:15:59
Inscrit le jeudi 9 décembre 04 - 126 commentaires
Je prédis que cette article va être énormément consulté.
On ouvre les paris?


hum ok je vote dans ton sens!
un Édito c'est déjà bien consulté,le samedi il y a pas grand chose à se mettre sous la dent ( pas que sur PCi évidemment je voudrais pas me faire incendier )

Tu lancerai pas des paris en étant sûr du résultat par hasard !!
Avatar de Gusssss INpactien
Gusssss Le samedi 30 octobre 2010 à 00:18:05
Inscrit le jeudi 9 décembre 04 - 126 commentaires


EDIT : À quand un article sur le rapport #lecture/#commentaires ?


C'est fait en fin d'année il me semble, avec la liste des articles les plus lus / les plus commentés / les plus gros bides ...

Avatar de Pazns INpactien
Pazns Le samedi 30 octobre 2010 à 00:18:29
Inscrit le samedi 28 août 10 - 105 commentaires
Personnellement, je lis toutes l'actualité sur PCInpact. J'apprécie justement la variété et l'originalité de certains thèmes récurrents comme les informations traitant de politique ou d'économie liées au cybermonde.

Jamais inutiles, toujours meilleures à connaître qu'à ignorer.
Avatar de atchoumdu51 INpactien
atchoumdu51 Le samedi 30 octobre 2010 à 00:19:00
Inscrit le samedi 11 décembre 04 - 51 commentaires
pour certaines choses que l’on ne voit pas ailleurs


les petites touches d'humour pour ma part!

Les journaux grand public misent tout dans le titre


Je suis tellement choqué par certains journaux sur ce point la. Le pire pour moi est L'Equipe qui met entre guillemets de fausses citations qui laissent penser a de grands déballages. Il s'avère souvent que ce qui est entre guillemets n'a même pas été prononcé dans l'interview.
Avatar de Goldy INpactien
Goldy Le samedi 30 octobre 2010 à 00:22:24
Inscrit le mercredi 2 novembre 05 - 963 commentaires
Y'a deux raisons à ça, les articles concernant la santé financière des entreprises sont exactement les mêmes que ceux que l'ont pourra lire dans The economist ou Les echos. Ce type d'information est très utile pour ceux qui spécule et qui ont besoin d'avoir des informations sur les grosses sociétés, mais l'utilisateur lambda, ça lui passe un peu au dessus. D'ailleurs, c'est de la macroéconomie à cette échelle et c'est chiant et compliqué. Je me suis souvent demandé si pci n'avait pas justement une vocation de presse économique spécialiser dans le numérique tellement ces informations sont typiques de ce qu'on peut lire dans la presse économique généraliste.

Et puis pour les deux articles en exemple, les titres permettent de comprendre pourquoi l'un est lu et l'autre pas, dans l'un on a l'impression que la société est sur le point de faire faillite, donc ça attise la curiosité, l'autre intéressera à la rigueur celui qui s'intéresse à l'économie, mais pas le lecteur lambda.

Sinon pour ce qui est du matériel, j'ai un peu l'impression, mais c'est uniquement un point de vu personnelle, que la course à la performance n'étant plus ce qu'elle fut par le passé, les gens s'intéressent maintenant beaucoup moins au matériel qu'à une certaine époque. Je veux dire par là que le nouveau model de processeur de Intel je m'en bas un peu les steacks parce qu'il ne me servira à rien de plus par rapport à mon core2 qui a deux ans et qui fait très bien ce que je lui demande, à par peut-être me faire économiser quelques seconde sur mes encodages de vidéos.
Avatar de keitarosan INpactien
keitarosan Le samedi 30 octobre 2010 à 00:31:01
Inscrit le mardi 8 janvier 08 - 80 commentaires
Moi je lis une majorité d'article. Hum, quelque chose comme 3 sur 4. Et parfois j'en loupe aussi

En tout cas, ils sont tous très intéressant, même ceux qui ne m'intéresse pas, j'en suis certain :)
Et vive la diversité, ainsi que les articles de niche ^^.

Bonne continuation, en tout cas, PCI est la référence pour moi :)
(c'est le seul site d'information que je consulte réellement, mis à part gamekult, et encore, pas aussi souvent).
;