S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

SF-2500 et SF-2600 : 2 nouveaux contrôleurs SSD chez SandForce

Gros débits en ligne de mire

SandForce vient d’annoncer le remplaçant de son contrôleur SF-1500 : ce sera la série des SF-2000 qui sera déclinée en deux modèles pour le moment : les SF-2500 et SF-2600.

Ces deux versions seront, pour le moment, destinées aux professionnels. Pour le grand public, aucun changement n'est à l'ordre du jour et c'est le célèbre SF-1200 qui reste d'actualité.

S-ATA 6 Gbps, 60 000 IOPS et chiffrement AES sur 256 bits

SandForce

La principale nouveauté qu'introduit cette série de contrôleurs est le support du S-ATA 6 Gbps qui permet de dépasser la limite des 300 Mo/s du S-ATA 3 Gbps. À ce sujet, le fabricant annonce que sa puce est capable de tenir des débits allant jusqu'à 500 Mo/s en lecture comme en écriture sur des fichiers de 128 ko et promet jusqu'à 60 000 IOPS sur des fichiers de 4 ko.
 

D’autres fonctions ont également été améliorées par SandForce avec, par exemple, le chiffrement des données passant de 128 à 256 bits via l’algorithme AES. La correction d’erreur (ECC) est également revue à la hausse avec 55 bits par secteur de 512 octets contre seulement 24 bits sur le SF-1500.

Parés pour les puces mémoires en 30, puis 20 nm 
 

Les contrôleurs SF-2500 et SF-2600 sont compatibles avec les futures puces NAND des principaux fabricants qu’elles soient de type MLC, eMLC ou SLC et gravées en 30 ou en 20 nm. Le système de compression à la volée DuraWrite sera toujours disponible pour augmenter la durée de vie des puces.
 

SandForce SF-2000 SF-2500 SF-2600 SAS SATA 6
Diagramme de fonctionnement du SF-2500


Les différences entre les SF-2500 et SF-2600 :

  • Le SF-2500 utilise une interface S-ATA alors que le SF-2600 est pour sa part capable de gérer une interface SAS (Serial Attached SCSI), très utilisée dans le domaine professionnel et les serveurs.
  • Le SF-2500 est limité à des secteurs de 512 octets obligatoirement comme l'actuel SF-1500. Le SF-2600 est pour sa part capable d'utiliser des secteurs de 520, 524 ou 528 octets.

Quatre déclinaisons du SF-2000 seront disponibles :

  • SF-2682VA1-SCD : interface SAS et température d'utilisation entre 0 °C et + 70 °C
  • SF-2682VA1-ICB : interface SAS et température d'utilisation entre - 40 °C et + 85 °C
  • SF-2582VA1-SCD : interface S-ATA 6 Gbps et température d'utilisation entre 0 °C et + 70 °C
  • SF-2582VA1-ICB : interface S-ATA 6 Gbps et température d'utilisation entre - 40 °C et + 85 °C
Pour finir, voici un tableau récapitulatif des caractéristiques des SF-2500 et SF-2600, vous les retrouverez également sur la fiche de présentation du constructeur

 SandForce SF-2000 SF-2500 SF-2600 SAS SATA 6

Sébastien Gavois

Journaliste, jamais bien loin d'une connexion internet. Spécialiste du stockage sous toutes ses formes et du décryptage de PDF des opérateurs de téléphonie mobile.

Google+

Publiée le 13/10/2010 à 10:45

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 7 commentaires

Avatar de Salocin INpactien
Salocin Le mercredi 13 octobre 2010 à 11:30:41
Inscrit le lundi 2 février 04 - 534 commentaires
Est-ce que ces avancées et cette orientation pro va inciter les fabriquants à aller au delà de l'éternelle garantie de 3 ans sur les SSD ?
Avatar de Black Wolf INpactien
Black Wolf Le mercredi 13 octobre 2010 à 13:05:27
Inscrit le samedi 29 décembre 07 - 52 commentaires
C'est quoi les puces de type eMLC ?
Avatar de gathor Equipe
gathor Le mercredi 13 octobre 2010 à 14:08:33
Inscrit le lundi 12 mai 08 - 1273 commentaires
C'est quoi les puces de type eMLC ?


Les E-MLC (Entreprise-MLC) sont censés réunir le meilleur des deux mondes : un MTBF équivalent à celui des SLC tout en stockant plusieurs bits par cellules.

Sinon sur cette news le sujet des puces SLC, MLC et eMLC avait été abordé

Avatar de patos INpactien
patos Le mercredi 13 octobre 2010 à 14:27:23
Inscrit le mercredi 7 novembre 07 - 7118 commentaires
Est-ce que ces avancées et cette orientation pro va inciter les fabriquants à aller au delà de l'éternelle garantie de 3 ans sur les SSD ?

Non, car il y a le facteur mémoire également à prendre en compte.
La qualité des puces doit également être au rendez-vous.
Avatar de Salocin INpactien
Salocin Le mercredi 13 octobre 2010 à 15:31:17
Inscrit le lundi 2 février 04 - 534 commentaires
Non, car il y a le facteur mémoire également à prendre en compte.
La qualité des puces doit également être au rendez-vous.


Of course, mais en même temps, et vu la cible, on n'imagine pas des composants bas de gamme aller avec ce type de contrôleurs.

En cohérence avec le prix que vont coûter ces contrôleurs auprès des constructeurs, on peut aussi imaginer des prix très élevés qui feront naître de nouvelles exigences en matière de fiabilité.


Edité par Salocin le mercredi 13 octobre 2010 à 15:32

Il y a 7 commentaires

;