S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Frédéric Mitterrand : « ça marche très bien Hadopi ! »

La méthode cuik

Frédéric Mitterrand était l’invité samedi de l’émission Mediabolique sur France Inter. Le ministre de la Culture a évidemment été interrogé sur l’avancement des lois Hadopi 1 et 2. On peut écouter ce passage via ce fichier après la 36e minute.

hadopi ministère ministre albanel mitterrand

Au journaliste qui lui signale qu’Hadopi a « l’apparence d’une usine à gaz », le ministre rétorque : « pas du tout, pas du tout, ça marche très bien Hadopi ! » Un comble alors que les frais s'envolent, et que le ministère de la Culture et celui de la Justice n’ont toujours pas publié le décret d’application sur la procédure devant la Commission des droits, nécessaires au lancement de cette fabrique à messages d’avertissement.

« C’est extraordinaire : beaucoup de gens étaient contre Hadopi -on peut très bien comprendre leurs interrogations – alors maintenant tout le monde dit alors quand est-ce que vous allez envoyer les mails ?» s’étonne encore Frédéric Mitterrand. Comme si l’interrogation était signe d’impatience voire d’adhésion ! Au contraire, les artisans de ce texte n’ont eu de cesse de fixer un agenda qu’ils n’ont jamais su respecter. Voilà peu encore, lors de la dernière conférence Hadopi, la Haute autorité exposait: « le Gouvernement a indiqué qu’il estimait pouvoir publier avant la fin du mois de juin (les quatre décrets en cours de procédure) ». Un peu plus tôt, Mitterrand estimait lui-même l’envoi des premiers mails autour du 21 juin…

« À partir de septembre, ne vous inquiétez pas, vous en recevrez [des messages] » plaisante le ministre. La nouvelle échéance n’est donc plus mai, juin, juillet ou août, mais septembre. « Hadopi ce n’est pas une usine à gaz, Hadopi, c’est organisé, il a fallu mettre en place des gens qui ont la technicité, les connaissances juridiques. C’est une nouvelle organisation, ça prend du temps. Entre le vote de la loi et le fonctionnement d’Hadopi, vous avez un délai d’à peu près 9 mois, ce n’est pas tellement extraordinaire ». Tout dépend évidemment par ce qu’on entend sous l’expression « fonctionnement », la loi Hadopi 2 ayant été publiée fin octobre 2009 au Journal officiel.  Par ailleurs, « la mise en place des gens » est loin d’être terminée, la Hadopi embauchant encore pour constituer ses troupes.

hadopi emploi offre

Au micro de France Inter, le ministre a fait encore état « d’une industrie de la musique qui a été totalement traumatisée : d’un côté, vous allez dans les grands magasins de vente de CD, les rayons sont vides. Vous avez eu un effondrement ». De l’autre, « vous avez le désir de liberté d’un grand nombre d’internautes qui faisait une pression très très forte ». Mais pour le chef de la Rue de Valois, une chose est certaine : « avant les mails, la chose la plus importante c’est l’aspect pédagogique : HADOPI a changé la manière dont on perçoit le piratage et le téléchargement illégal ou légal. »

Une affirmation vraie : n’est-ce pas Jean François Copé, qui a reconnu voilà peu dans Hadopi, un « choix maladroit dans les textes et les propos » au point, pour le chef de file de l’UMP à l’Assemblée nationale, de faire son « petit mea culpa » ?
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 19/07/2010 à 09:49

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 295 commentaires

Avatar de Commentaire_supprime INpactien
Commentaire_supprime Le lundi 19 juillet 2010 à 09:54:27
Inscrit le vendredi 31 octobre 08 - 27132 commentaires
Au micro de France Inter, le ministre a fait encore état « d’une industrie de la musique qui a été totalement traumatisée : d’un côté, vous allez dans les grands magasins de vente de CD, les rayons sont vides. Vous avez eu un effondrement ». De l’autre, « vous avez le désir de liberté d’un grand nombre d’internautes qui faisait une pression très très forte ». Mais pour le chef de la Rue de Valois, une chose est certaine : « avant les mails, la chose la plus importante c’est l’aspect pédagogique : HADOPI a changé la manière dont on perçoit le piratage et le téléchargement illégal ou légal. »


Je crois que l'on a trouvé qui poste ici sous le pseudo de SuperM...

"Je suis encastré dans le mur que je me suis pris dans la poire à Mach 2 mais tout va bien !"

Ils recrutent pas un chef d'orchestre, le Titanic ?
Avatar de tof67000 INpactien
tof67000 Le lundi 19 juillet 2010 à 09:55:07
Inscrit le vendredi 25 juillet 08 - 2275 commentaires
pauvre homme
Avatar de lol.2.dol INpactien
lol.2.dol Le lundi 19 juillet 2010 à 09:56:08
Inscrit le mercredi 27 décembre 06 - 2958 commentaires
Vous allez dans les grands magasins de vente de CD, les rayons sont vides.


Je suis encore allé à la FNAC la semaine dernière, ça avait l'air plutôt plein.(De merde sûrement, mais bon... plein)


HADOPI a changé la manière dont on perçoit le piratage et le téléchargement illégal ou légal.

Tout ce qu'on a vu c'est que maintenant on a la fausse égalité "Téléchargement illégal=P2P=piratage=vol"
Avatar de Dam63 INpactien
Dam63 Le lundi 19 juillet 2010 à 09:56:46
Inscrit le dimanche 29 mars 09 - 158 commentaires
Un gros boulet celui-là, comme son père !
Avatar de MdMax INpactien
MdMax Le lundi 19 juillet 2010 à 09:57:28
Inscrit le lundi 14 mai 07 - 2960 commentaires
"la chose la plus importante c’est l’aspect pédagogique : HADOPI a changé la manière dont on perçoit le piratage et le téléchargement illégal ou légal"


Voilà qui est bien dit... maintenant les gens savent comment passer par un VPN et protéger leur IP, ils savent aussi comment télécharger via ce qui est devenu la norme, le direct-download ou le streaming. Très pédagogique en effet.


Edité par MdMax le lundi 19 juillet 2010 à 09:58

Il y a 295 commentaires

;