S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Facebook supprime la page « Boycott BP » par erreur

Ils boycottent « Boycott BP » ?

Le groupe Facebook « Boycott BP », qui compte plus de 750 000 membres, a été fermé lundi par le réseau social, sans donner aucune explication aux membres ou aux administrateurs du groupe. Une polémique a alors enflé, avant que la page ne soit rétablie dans la journée.

Boycott BP Facebook

Selon CNN, des porte-paroles du site se sont exprimés mardi pour apaiser les critiques. Selon eux, la suppression de la page a été causée par un système automatique, mais une vérification manuelle un peu plus tard a permis de rétablir ce groupe qui n'enfreint en rien les conditions d'utilisation de Facebook.

Le groupe a été créé suite à l'accident de la plate-forme pétrolière Deepwater Horizon, et appelle les internautes à boycotter les stations BP et les marques appartenant au pétrolier : Castrol, Arco, Aral, am/pm, Amoco, et Wild Bean Cafe.

Boycott BP Facebook

Des accusations de censure

Apparaitre comme le défenseur de BP risque de causer des vagues pour Facebook, le pétrolier responsable de la pire marée noire connue par les États-Unis étant particulièrement indésirable dans l'opinion publique américaine.

Aussi après la suppression de la page, plusieurs groupes d'activistes ont critiqué le réseau social. Public Citizen, un lobby pour la santé, la sécurité et la démocratie, a même accusé le site d'être « irresponsable », les réseaux sociaux étant devenus des « forums démocratiques » qui ne doivent pas être "censurés". Plusieurs appels et pétitions adressés à Facebook pour obtenir des excuses et l'empêcher de "censurer" la page à nouveau ont été lancés, même après les justifications des représentants du site.

Car leur explication semble peu crédible. Une suppression automatique d'un groupe de plus de 730 000 utilisateurs très actifs leur semble improbable. D'autres estimeront que Facebook peut s'abriter derrière le bénéfice du doute : il est connu pour ses positions en faveur de la liberté d'expression, quitte à s'attirer les foudres d'un gouvernement...
Publiée le 01/07/2010 à 08:15

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 192 commentaires

Avatar de Skeeder INpactien
Skeeder Le jeudi 1 juillet 2010 à 11:10:41
Inscrit le vendredi 18 mai 07 - 2585 commentaires
J'aime les américains qui crachent sur les forages pétroliers.... alors qu'ils sont les plus gros consommateurs de pétrole au monde.... hopital/charité toussa.


Tu peux être consommateur de pétrole, et ne pas vouloir faire des forage off-shore ultra risqués. Ce genre de plate-forme pétrolières sont connues pour comporter des risques. Certes avec la technologie de pointe qui est employée ces risques sont peut être de 0.001%, mais c'est pas inexistant...

Et dire que les américains voulait faire des forages encore plus tordus avant que cette catastrophe n'arrive...
Avatar de Virtual_Spirit INpactien
Virtual_Spirit Le jeudi 1 juillet 2010 à 11:12:35
Inscrit le mercredi 5 avril 06 - 4685 commentaires
Moi ce que j'aime dans ce genre d'affaire, c'est qu'on à toujours un tas de scientifique prêt à affirmer des choses. Et un tas d'autre scientifique qui affirme le contraire. Des deux côtés on à des chercheurs très réputé. Des gens qui savent bien mieux que moi de quoi ils parlent de toute façon.

Alors franchement, pour moi, la meilleur solution c'est d'en avoir rien à foutre.
Avatar de moxepius INpactien
moxepius Le jeudi 1 juillet 2010 à 11:17:26
Inscrit le mercredi 3 décembre 08 - 2318 commentaires
Deux autres vidéos à voir www.youtube.com/watch?v=QpZWgrgeIRo&feature=related et celle-ci www.youtube.com/watch?v=yyO9n0YqDmI&feature=related sur les saloperies qui sortent avec le pétrole.

Le coup du pétrole abiotique qui se renouvelle assez rapidement pour qu'il n'y ait jamais de fin du pétrole (soit 13 milliards de litres par jour), c'est pas possible, autrement la terre aurait été recouverte de pétrole depuis bien longtemps.
Avatar de Kostadinov INpactien
Kostadinov Le jeudi 1 juillet 2010 à 11:18:33
Inscrit le samedi 7 novembre 09 - 3198 commentaires


Parce que le brut n’est pas un «produit chimique», c’est somme toute quelque chose d’assez naturel et certaines bactéries en font des festins, et fort heureusement.


en combien de temps ?
15 jours ? 6 mois ? 2 ans ? 10 ans ? 1 siècle ?


ça reste de la saloperie qui se déverse dans l'océan par la main de l'homme, et ça va fatalement se retrouver dans toute la chaîne alimentaire qui pioche dans ces zones polluées.

bon appétit avec le poisson de l'Atlantique,

et si on veut celui du Pacifique,
même ingrédients avec le Trash Vortex.


sans être alarmiste, depuis 150 ans l'humanité fait les pires conneries et pense toujours pouvoir rattraper les choses...

hors chaque jour le bilan devient assez catastrophique et pour ce qui est du refuge spatial potentiel, on fait les mêmes conneries.

PCB = durée possible: 3000ans





Edité par Kostadinov le jeudi 1 juillet 2010 à 11:19
Avatar de moxepius INpactien
moxepius Le jeudi 1 juillet 2010 à 11:19:53
Inscrit le mercredi 3 décembre 08 - 2318 commentaires
Jamais tu ne réfléchis à ce que tu lis?????

Voilà une analyse d'un chercheur écolo.


Le gars qui croit encore au réchauffement climatique.
Avatar de cid_Dileezer_geek INpactien
cid_Dileezer_geek Le jeudi 1 juillet 2010 à 11:22:03
Inscrit le lundi 16 mars 09 - 11551 commentaires
Le coup du pétrole abiotique qui se renouvelle assez rapidement pour qu'il n'y ait jamais de fin du pétrole (soit 13 milliards de litres par jour), c'est pas possible, autrement la terre aurait été recouverte de pétrole depuis bien longtemps.


ce n'est pas les théories controversées sur le pétrole abiotique qui m'intèressent, mais bien les produits qui sortent en même temps que le pétrole, c-à-d. le Benzène, le sulfure d'Hydrogène et autre produit dont je ne retient pas le nom, et ce à des niveaux bien au delà des taux permis, plus la pression énorme qui est dans ce puit.
Avatar de ano_635024317595613686 INpactien
ano_635024317595613686 Le jeudi 1 juillet 2010 à 11:23:34
Inscrit le vendredi 16 mars 07 - 4152 commentaires
Le second, c'est lui qui ne cite pas ses sources. Pourtant il se donne des bons airs de crédibilité, mais ça ne suffit pas. Vu le nombre d'annonce qu'il fait, il ne devrait pas avoir de mal à fournir les liens vers les études....


C'est BP qui verrouille le secteur depuis la fuite et avait fait les études géologiques... qu'il refuse de fournir:

"Geologist, Chris Landau, for instance, has called for a showing of the mudlogs. A mudlog is a schematic cross sectional drawing of the lithology (rock type) of the well that has been bored.

So far, no one has seen them... BP keeps them hidden."
Avatar de Francky30 INpactien
Francky30 Le jeudi 1 juillet 2010 à 11:24:50
Inscrit le mardi 10 août 04 - 2048 commentaires
Facebook supprime la page « Boycott BP » par erreur

Y ont pas fait un stage eux aussi chez l'Equipe de France ?

(Pour dire autant de con**** !)
Avatar de cid_Dileezer_geek INpactien
cid_Dileezer_geek Le jeudi 1 juillet 2010 à 11:25:23
Inscrit le lundi 16 mars 09 - 11551 commentaires

Le gars qui croit encore au réchauffement climatique.


le gars qui croît en rien, même quand c'est devant sa gueule.
Avatar de Captain Hadock INpactien
Captain Hadock Le jeudi 1 juillet 2010 à 11:27:51
Inscrit le jeudi 10 juillet 03 - 2083 commentaires
Jamais tu ne réfléchis à ce que tu lis?????

Voilà une analyse d'un chercheur écolo.

Et accessoirement, il est aussi envisageable que certains bateaux vachement scrupuleux et légèrement oportunistes en profite pour dégazer discrètement, comme à chaque fois.

Cela dit je considère quand même que la fuite est très grave, hein. C'est juste le feu d'artifice dans le golfe du mexique qui m'embete un peu....
;