S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

SFR ne compte pas louer son réseau 3G à Free Mobile

SFR, celui qui a dit non

Free Mobile LogoLorsque que l’Autorité de la concurrence a donné son avis positif quant aux croisements des bases clients (mobiles et internet) et aux offres de convergence (de type quadriplay), elle a néanmoins nuancé cet avis en précisant (sans le nommer) que Free Mobile devait absolument investir le marché mobile.

Aide Free, et personne ne te gênera

« Indépendamment des caractéristiques des offres de convergence que pourrait proposer France Télécom, l’Autorité estime que l’entrée d’un quatrième opérateur sur le marché mobile est de nature à limiter leurs effets d’éviction. En pratique néanmoins, cela suppose que le nouvel entrant bénéficie rapidement d’une prestation d’itinérance, non seulement sur les réseaux 2G mais aussi sur les réseaux 3G, afin qu’il puisse efficacement concurrencer les trois opérateurs de réseaux mobiles déjà installés. »

Ce petit paragraphe dans un avis de 42 pages a ainsi fait tiquer les opérateurs disposants d’une licence 3G, qui ont vu cet avis (qui n’est qu’un avis, pas une obligation) comme une forte recommandation à aider Free Mobile sur le dossier de la 3G.

En effet, si le dossier de la 2G n’est pas un problème en soit, car l’ARCEP oblige les opérateurs à trouver un accord avec le nouvel entrant, le dossier de la 3G est plus complexe. En effet, strictement rien ne force les opérateurs à s’entendre avec Free. Pour autant, des discussions sont en cours entre la filiale d’Iliad et les trois grands opérateurs. Pour un résultat néanmoins encore inconnu. En cas d’échec, Free pourrait cependant saisir l’ARCEP, voire l'Autorité de la concurrence ou le Conseil d'État.

Orange : « c'est disproportionné »

Suite à cette pression de la part de l’Autorité de la concurrence, certains opérateurs ont vivement réagi à notre confrère Les Échos. Orange a dégainé le premier : « La licence de 3G a été accordée à Free en janvier dernier et elle ne prévoyait pas cette obligation. Concéder un nouveau droit à Free cinq mois seulement après, alors que la licence n'a pas été payée très cher, c'est tout de même étrange » a ainsi commenté Orange.

Pour ce dernier, il s’agit d’une « obligation disproportionnée », même s’il ne s’agit pas d’une réelle obligation rappelons-le.

SFR : Free doit assumer son statut

Du côté de SFR, Frank Esser, son PDG, s’est confié hier lors du forum des télécoms et du Net, organisé par notre confrère « Les Échos ». Le discours est encore plus tranchant que celui d’Orange : « Free a eu le choix entre être un opérateur commercial, c'est-à-dire un MVNO, ou un opérateur de réseau. Il a choisi de devenir un opérateur de réseau. Cela implique une obligation de déploiement d'infrastructures. C'est un métier. »

Et Frank Esser ne s’arrête pas là en taclant Free au niveau du genou : « Nous avons dépensé 300 millions d'euros le mois dernier pour acheter des fréquences 3G. Je ne vois pas pourquoi je donnerai à Free un accès gratuitement. (…) Cinq mois après l'attribution de la licence à Free, je ne vois rien. Il n'y a aucune infrastructure de Free Mobile aujourd'hui. »

Résultat, SFR ne compte pas négocier avec Free Mobile au sujet de la 3G. Le salut viendra-t-il de Bouygues Télécom ?

Les 18 prochains mois devraient nous révéler bien des surprises, en attendant le lancement des premières offres de Free Mobile. 
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 16/06/2010 à 16:07

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 72 commentaires

Avatar de TripleH INpactien
TripleH Le mercredi 16 juin 2010 à 16:10:46
Inscrit le lundi 10 octobre 05 - 4807 commentaires
Avatar de libertyblood INpactien
libertyblood Le mercredi 16 juin 2010 à 16:13:06
Inscrit le dimanche 22 mai 05 - 284 commentaires
Moi qui croyais que les Big 3 auraient été sympas...

Edité par libertyblood le mercredi 16 juin 2010 à 16:13
Avatar de Virtual_Spirit INpactien
Virtual_Spirit Le mercredi 16 juin 2010 à 16:13:16
Inscrit le mercredi 5 avril 06 - 4685 commentaires
Cinq mois après l'attribution de la licence à Free, je ne vois rien. Il n'y a aucune infrastructure de Free Mobile aujourd'hui.


C'est plutôt débile comme remarque. Ils étaient pas sûr d'avoir la licence, ni de quand ils pourraient précisément l'obtenir, alors je pense pas qu'ils avait déjà le planning détaillé de déploiement des infrastructure histoire que ça commence le lendemain...

Le temps de lancer une l'étude final et tous ça, ça me parrait normale qu'en 5 mois on est pas des antennes partout, et vu la news d'hier sur la mise à jours du firmware pour le passage 3G -> 4G, ça me semble bien montrer qu'ils bossent dessus.
Avatar de doctor madness INpactien
doctor madness Le mercredi 16 juin 2010 à 16:15:47
Inscrit le lundi 30 novembre 09 - 2019 commentaires
Free n'a pas proposé de payer pour utiliser les réseau 3G des autres opérateurs ?
Free n'a pas déployé son réseau en 5 mois ? Mais c'est un scandale !
Et au fait, elle en est ou la fibre optique dans l'Ariège ? Toujours pas déployée ?!

Awesome lol
Avatar de Obelixator INpactien
Obelixator Le mercredi 16 juin 2010 à 16:16:56
Inscrit le mercredi 4 mars 09 - 3641 commentaires
Pour ce qui est de la 2G, l'un des trois opérateurs en place aura obligation d'itinérance des abonnées Free sur son réseau 2G, lorsque Free aura atteint 25% de couverture de la population en 3G/3G+.
Ce sont des clauses qui sont :
- dans les licences 2G qu'ont obtenu les 3 Opérateurs existants (Obligation d'Itinérance pour un nouvel opérateur obtenant une licence avant le 31 Mars 2010, date à vérifier),
- dans la licence 3G qu'a obtenu Free (25% de couverture 3G pour exiger cette itinérance)
Après ces 25% obtenus, s'ils n'arrivent pas à se mettre d'accord, ce sera peut-être à l'autorité (ou à la justice) d'en imposer les modalités . . .

par contre, pour l'itinérance en 3G, ça va être plus dûr à obtenir, vu que ce n'était pas prévu au départ . . . mais ça le sera peut-être dans les licences 4G à pourvoir prochainement ? Et je ne crois pas que les 3 opérateurs actuels pourraient s'en passer . . .

Il y a 72 commentaires

;