S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Contenus : Orange intéressé par un partenariat avec Le Monde

Et donc peut-être avec Niel ?

Heureux hasard de Calendrier. Alors que Xaveir Niel tente de s'offrir une partie du Monde, voilà Orange qui se dit intéressé par un partenariat avec Le Monde. Dans un entretien avec Reuters, Stephane Richard, directeur général de l’opérateur a confié que « s'il y a un projet industriel intéressant à faire entre un groupe de télécoms comme nous et un groupe producteur de contenus comme Le Monde, ce qui est possible, cela nous intéressera de le faire ».

L’intéressé a fait état d’échanges entre Orange et Le Monde, mais pas plus : la démarche n’est donc pas celle de Xavier Niel qui veut lui prendre possession de 50 à 60 % du capital via une offre conjointe faite avec deux autres investisseurs. Une idée pilonnée par Sarkozy qui du haut du palais de l’Élysée qualifie ce dernier "d'homme du peep-show" selon Le Point. Du coup, difficile de ne tisser de liens avec cette intervention bien heureuse d'Orange., même si Richard annonce : « Je ne dispose pas du tout de 35 à 40 millions d'euros et cela n'a jamais été à l'ordre du jour ».

Le nombre de candidats à la reprise du Monde devrait donc rester à quatre. En attendant, ce qui intéresse le numéro un d’Orange, en cette période marquée par l’arrivée de l’iPad, ce sont surtout les contenus... Un chapitre où on retrouve l'inévitable Christine Albanel,  mère d'Hadopi, proche de Sarkozy, qui est justement chargée de la stratégie dans les contenus chez l'opérateur historique.

organigramme Orange

Pour Stéphane Richard, « c'est un sujet potentiellement intéressant pour nous uniquement sous l'angle industriel et en particulier (sur le fait) d'être le partenaire qui permette d'accompagner ce grand groupe de presse dans son passage au numérique au moment où cela s'accélère beaucoup ». Bref, Richard et Albanel ne sont pas sur la même longueur d'onde que Niel, mais cela n'évite pas les bruits parasites.

(On pourra lire à titre complémentaire ce papier d'Arrêt sur Images)
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 09/06/2010 à 09:25

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 21 commentaires

Commentaire de TripleH supprimé le 01/01/1970 à 00:00:00 : merci de ne pas insulter
Avatar de bourgpat INpactien
bourgpat Le mercredi 9 juin 2010 à 09:35:14
Inscrit le jeudi 5 janvier 06 - 468 commentaires
Info aussi chez ASI. qui y voit le château conte Niel;

http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=8279
Avatar de kalimergo INpactien
kalimergo Le mercredi 9 juin 2010 à 09:36:09
Inscrit le vendredi 31 octobre 08 - 1949 commentaires
je viens de voir albanel, nonnnnn.
Avatar de hopper28630 INpactien
hopper28630 Le mercredi 9 juin 2010 à 09:38:46
Inscrit le lundi 16 février 09 - 1339 commentaires
je viens de voir albanel, nonnnnn.

Ça pique les yeux.
Avatar de huskie INpactien
huskie Le mercredi 9 juin 2010 à 09:46:16
Inscrit le mercredi 20 avril 05 - 29925 commentaires
Info aussi chez ASI. qui y voit le château conte Niel;

http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=8279

Ouep, j'ai lu.
Et donc peut-être avec Niel ?

mdr2.gif
Avatar de manbu INpactien
manbu Le mercredi 9 juin 2010 à 10:25:02
Inscrit le jeudi 3 mai 07 - 1154 commentaires
D'habitude Marc Rees fait d'assez bonnes analyses, dans le cas présent il a loupé le sujet : la seule raison pour laquelle Orange s'intéresse au Monde, c'est uniquement sur ordre de notre nain national qui ne veux pas voir Niel mettre les pieds dans l'actionnariat d'un journal de gauche (?) à grosses audiences...

Stéphane Richard, n'était il pas très récemment encore, un des plus proches conseillers de Sarko à L'Élysée nommé par ses soins à la tête de FT ?


Edité par manbu le mercredi 9 juin 2010 à 10:26
Avatar de Flac INpactien
Flac Le mercredi 9 juin 2010 à 10:26:34
Inscrit le samedi 1 décembre 07 - 2174 commentaires
D'habitude Marc Rees fait d'assez bonnes analyses, dans le cas présent il a loupé le sujet : la seule raison pour laquelle Orange s'intéresse au Monde, c'est uniquement sur ordre de notre nain national qui ne veux pas voir Niel mettre les pieds dans l'actionnariat d'un journal de gauche (?) à grosses audiences...

Stéphane Richard, n'était pas, il n'y a encore pas très longtemps, un des plus proches conseillers de Sarko à L'Élysée nommé par ses soins à la tête de FT ?


Tu peux, à titre personnel, supposer ça, mais tu ne peux pas l'écrire dans un article de presse ... ca frise le procès d'intention et la diffamation, quand même ..
Avatar de manbu INpactien
manbu Le mercredi 9 juin 2010 à 10:30:16
Inscrit le jeudi 3 mai 07 - 1154 commentaires

Tu peux, à titre personnel, supposer ça, mais tu ne peux pas l'écrire dans un article de presse ... ca frise le procès d'intention et la diffamation, quand même ..


Pour une bonne plume, il y a toujours des moyens d'exprimer ses idées sans friser la correctionnelle.
Avatar de huskie INpactien
huskie Le mercredi 9 juin 2010 à 10:37:52
Inscrit le mercredi 20 avril 05 - 29925 commentaires
D'habitude Marc Rees fait d'assez bonnes analyses, dans le cas présent il a loupé le sujet : la seule raison pour laquelle Orange s'intéresse au Monde, c'est uniquement sur ordre de notre nain national qui ne veux pas voir Niel mettre les pieds dans l'actionnariat d'un journal de gauche (?) à grosses audiences...

Stéphane Richard, n'était il pas très récemment encore, un des plus proches conseillers de Sarko à L'Élysée nommé par ses soins à la tête de FT ?

Directeur de cabinet de Lagarde mais ça ne change rien au fond.

Comme d'habitude, FT est prié de financer les désirs du sommet de l'état. C'est détestable.

Déjà, FT a versé en dividende plus que le bénéfice net réalisé pour l'année 2009. Ben oui, les caisses de l'état (premier actionnaire) sont vides. Au détriment des investissements, naturellement.
Avatar de lossendae INpactien
lossendae Le mercredi 9 juin 2010 à 10:46:44
Inscrit le mardi 12 octobre 04 - 6723 commentaires

Pour une bonne plume, il y a toujours des moyens d'exprimer ses idées sans friser la correctionnelle.


De nos jours, ou les politiques tentent de diaboliser internet à tout prix, autant ne pas prendre de risques inconsidérés.
;