S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Le fondateur de Wawamania risque un an de détention provisoire

Sans Hadopi

En 2009, le créateur de Wawamania avait eu les honneurs d’Envoyé Spécial sur France 2. Dans un reportage dont une partie était consacrée à ce site d’échanges de liens, Zak, son fondateur expliquait que « les serveurs étant hébergés à l’étranger, Hadopi, l’État français n’a pas accès aux adresses IP des membres du forum ». Selon lui, Hadopi ne servirait du coup « à rien ». Dans le même temps, il soulignait les mutations entraînées par la généralisation d’Internet avec cet accès à la « Culture pour tous ».


Selon le Nouvel Obs, Zac pourrait se retrouver cependant en détention provisoire dès le 7 mai prochain jusqu’à son procès prévu d’ici… un an (!)...

L’intéressé avait été placé en garde à vue en juin 2009 durant 48h suite à une plainte de la SACEM, l’Alpa et Microsoft. En février 2010, la justice lui interdisait d’administrer Wawa-mania et lui demandait de « payer une caution de 20.000 euros pour rester en liberté » a-t-il relaté au Nouvelobs.com. La suite a mis visiblement le feu au poudre : selon nos confrères, « Dimitri Mader a alors passé l'administration du site à une personne hors de France, et demandé un paiement échelonné de la caution », gagnant désormais 550 euros par mois auprès de son employeur, et non plus de 4000 euros avec son site comme c’était affirmé dans le reportage de France 2.

Le hic est que la demande d'échelonnement a été rejetée par le juge. Du coup, le créateur de Wawa-mania doit trouver ces 20 000 euros avant le 7 mai. À défaut il sera incarcéré jusqu'à son procès pour violation au contrôle judiciaire. Autre problème : selon le TGI de Paris dont le Nouvel Obs s’est procuré un courrier, « Dimitri Mader n'a pas apporté d'éléments suffisants de nature à établir qu'il a cessé de donner les moyens à ce site de fonctionner, et que les infractions ne perdurent pas ».

Sur Internet, un appel au don a d'ores et déjà été mis en ligne pour la « liberté de Zac ».
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 03/05/2010 à 11:45

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 287 commentaires

Avatar de windu.2b INpactien
windu.2b Le lundi 3 mai 2010 à 11:47:53
Inscrit le lundi 18 avril 05 - 34118 commentaires
Sur Internet, un appel au don a d'ores et déjà été mis en ligne pour la « liberté de Zac ».

En ce moment, les promesses s'élèvent à 900€
Avatar de klemix INpactien
klemix Le lundi 3 mai 2010 à 11:48:43
Inscrit le jeudi 10 juin 04 - 1316 commentaires
Zac sera t'il sauvé par le Gong ?

Edité par klemix le lundi 3 mai 2010 à 11:52
Avatar de nucle INpactien
nucle Le lundi 3 mai 2010 à 11:49:44
Inscrit le mardi 13 juillet 04 - 3587 commentaires
Du coup, le créateur de Wawa-mania doit trouver ces 20 000 euros avant le 7 mai.


La vie a parfois besoin d'un crédit
Avatar de windu.2b INpactien
windu.2b Le lundi 3 mai 2010 à 11:50:48
Inscrit le lundi 18 avril 05 - 34118 commentaires
Zac sera-t-il sauv[strike]er[/strike]é par le Gong ?



Edité par windu.2b le lundi 3 mai 2010 à 11:52
Avatar de Bourriks INpactien
Bourriks Le lundi 3 mai 2010 à 11:55:07
Inscrit le mercredi 28 janvier 04 - 6773 commentaires
Je ne sais pas combien il y a de membres sur wawa, mais 20.000 donneurs de 1€, ça doit se faire.


J'ajouterais que le type est quand même con d'avoir accepté un reportage sur France 2 (surtout qu'il était assez pourri, je m'en souviens). C'est le meilleur moyen de chercher les ennuis, ça.

Edité par Bourriks le lundi 3 mai 2010 à 11:56

Il y a 287 commentaires

;