S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Impôt sur le revenu : trois nouvelles zones de télédéclaration

Fisc fisc rage

La télédéclaration d’impôt 2010 pour les revenus perçus en 2009 va devenir cette année un peu plus complexe. Bercy a encore retenu une division en trois zones du territoire, mais celle-ci n’est plus calquée sur les trois zones académiques des vacances scolaires,. Le choix a été fait selon le numéro de département dans lequel est situé le foyer fiscal.

Du coup, les dates limites de souscription des déclarations en ligne seront les suivantes :
  • Zone 1 (Départements n° 01 à 19) jeudi 10 juin 2010 à minuit
  • Zone 2 (Départements n° 20 à 49) jeudi 17 juin 2010 à minuit
  • Zone 3 (Départements n° 50 à 974) jeudi 24 juin 2010 à minuit
L’an passé, 9,7 millions de télédéclarations avaient été effectuées. L'objectif est ici de réguler le flux de télédéclarants : « en 2009 le trafic a été fluide tout au long de la période de déclaration. Il est cependant recommandé, afin d'éviter les pics de connexion, de ne pas attendre la période proche des dates limites de dépôt sur papier ou en ligne. Vous pouvez commencer à déclarer vos revenus en ligne dès le 26 avril 2010 » annoncent les services fiscaux.

impôtsAutres nouveautés : le portail fiscal dispose maintenant d’un système de régulation des accès au service de télédéclaration. Il « donne la tendance sur le trafic pour la journée en cours. Un curseur permet d’un seul coup d’oeil de savoir si ce trafic est fluide, moyen ou chargé. Un clic sur le dessin permet ensuite d’accéder à un outil de suivi en temps réel de ce trafic, ainsi qu’à une estimation pour les sept jours à venir. » 

Autre manière de réguler le trafic : la transparence. « Lors des jours de très forte affluence, plus particulièrement à l’approche des dates limites de dépôt internet, vous serez invité à saisir votre numéro de département lors de votre connexion à la télédéclaration. Si vous dépendez de la zone géographique concernée par la date limite internet, vous pourrez télédéclarer aussitôt, dans le cas contraire, il vous sera proposé de le faire ultérieurement. »

Cette année encore une réduction d’impôt de 20 euros est réservée à ceux qui effectuent leur première déclaration par internet et qui choisissent un moyen de paiement dématérialisé (paiement en ligne, mensualisation, prélèvement à l'échéance). Enfin, précisons que les déclarations internet de revenus fonciers (n°2044 et 2044 spéciales) sont désormais elles aussi prérenseignées, du moins sur les informations relatives aux biens et locataires mentionnées sur la précédente déclaration en ligne 2009.
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 20/04/2010 à 11:12

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 202 commentaires

Avatar de Consultant INpactien
Consultant Le mardi 20 avril 2010 à 13:56:35
Inscrit le mardi 13 juin 06 - 18231 commentaires
Tu parles... Jusqu'ici, ils se sont toujours plantés pour mes déclarations pré-remplies.

Du coup, en plus de devoir refaire moi-même la déclaration, je dois justifier qu'ils avaient tort une vraie plaie


non j'écris

tu as pas de bol mademoiselle .. moi se sont rarement trompés mais il est vrai que la machine administrative est disons très lente..
Avatar de Skeeder INpactien
Skeeder Le mardi 20 avril 2010 à 13:57:04
Inscrit le vendredi 18 mai 07 - 2585 commentaires
Le problème avec le bouclier fiscal c'est que maintenant si le gouvernement augmente la CSG (par exemple ) tout le monde paye cette augmentation SAUF les plus riches sous BF.

Une logique implacable


Quand à l' "argumentation" qui consiste à dire que l'Etat ne doit pas prendre plus de 50% des revenus d'une personne qui travaille ...
Faudrait un peut arrêter de prendre les gens pour des cons, déjà ce ne sont pas des revenus mais des revenus imposables, GROSSE nuance et en plus ces revenus n'ont rien à voir avec un travail puisque il s'agit de faire fructifier des RENTES (financières, immobilières, sociales et/ou de classe)


Oui, tout à fait. Il suffit d'acheter des œuvres d'arts pour que ça ne soit plus imposable par exemple...

Mais bon, le risque quand même, c'est que si tu taxe trop le riche, vu qu'il est riche, il gagne généralement à vivre ailleurs quitte à se payer tout de sa poche (puis à revenir en France pour se faire soigner quand il est vieux.)

Edité par Skeeder le mardi 20 avril 2010 à 13:58
Avatar de huskie INpactien
huskie Le mardi 20 avril 2010 à 14:00:20
Inscrit le mercredi 20 avril 05 - 29925 commentaires
Pour reprendre l'exemple de darkbobo : gagner plus de 2000€ à deux, sans impôts plus 800€ gracieusement offerts par l'Etat, ce n'est pas être pauvre.

Gagner 700€ par mois parce qu'on n'arrive à trouver que des emplois à temps partiel, et en habitant dans un taudis, ça c'est ce que j'appelle être un travailleur pauvre...

Quand on veut réussir, c'est comme en varappe.

Toujours regarder vers le haut, jamais vers le bas.

Sinon, tu tombes et comme le dit le proverbe....

"Si tu tombes, c'est la chute,
si tu chutes, c'est la tombe."
Avatar de sonikbuzz INpactien
sonikbuzz Le mardi 20 avril 2010 à 14:03:10
Inscrit le dimanche 18 mai 03 - 22 commentaires

bref pour te donner 2000€, le patron en file 6000€ à 8000€ par mois en tout, c'est de cette charge salariale que provient les 800€ remboursés à ses deux smicards...

Regarde viiite une fiche de paye au lieu de raconter n'importe quoi
Les charges patronales c'est 40-48% du brut !! hors exonération éventuelles ....
On est loin de tes chiffres fantaisistes.
Avatar de Consultant INpactien
Consultant Le mardi 20 avril 2010 à 14:04:02
Inscrit le mardi 13 juin 06 - 18231 commentaires
bon faut

que je passes au double vitrage même si y a moins de crédit d'impôts

que je fasses un enfant...


que je me marie...


et bah je suis pas dans le caca comme dirait l 'autre
Avatar de Sebuzz INpactien
Sebuzz Le mardi 20 avril 2010 à 14:08:40
Inscrit le mardi 22 novembre 05 - 3537 commentaires

Ok je corrige: mieux vaut etre riche.

Toujours est il que, une femme seule avec trois enfants, gagnant 2000 euros par mois (ce qui est deja un bon salaire je le sais) et bien elle n'a pas le droit aux cités U pour les enfants qui sont a la FAC, ni aux reducs pour les emmener aux musees ou n'importe ou. Ce que je voulais dire c'est qu'une fois passé une "frontiere" fiscale, toutes les aides disparaisent. Et bien, avec les impots en plus par dessus, le niveau de vie n'est pas franchement superieur a celui de la personne qui est juste a la limite de cette "frontiere fiscale". C'est du vu et du vecu.

J'attends un vrai argument.


C'est pas nouveau, ça a toujours été l'inconvénient des tranches ! Perso, je préfère continuer à toucher mon salaire de classe moyenne, payer mon mois de salaire d'impôts, que d'être admissible aux aides diverses !
Avatar de huskie INpactien
huskie Le mardi 20 avril 2010 à 14:09:47
Inscrit le mercredi 20 avril 05 - 29925 commentaires

Oui, tout à fait. Il suffit d'acheter des œuvres d'arts pour que ça ne soit plus imposable par exemple...

Mais bon, le risque quand même, c'est que si tu taxe trop le riche, vu qu'il est riche, il gagne généralement à vivre ailleurs quitte à se payer tout de sa poche (puis à revenir en France pour se faire soigner quand il est vieux.)

Ah, le coup de l'exilé fiscal qui s'en va vivre à Bruxelles. mdr2.gif

J'vois bien le chirurgien-dentiste ou le patron de PME industrielle faire ça.
Vous êtes vraiment prêt à tout avaler (alors que le but inavoué, c'est que de faire reposer la charge de l'impôt sur les classes moyennes).

Ah ouais, j'oubliais, ce sont les riches qui font tourner l'économie française (les autres n'étant que des parasites).
Avatar de Vilainkrauko INpactien
Vilainkrauko Le mardi 20 avril 2010 à 14:16:30
Inscrit le mardi 24 février 09 - 4234 commentaires

C'est pas nouveau, ça a toujours été l'inconvénient des tranches ! Perso, je préfère continuer à toucher mon salaire de classe moyenne, payer mon mois de salaire d'impôts, que d'être admissible aux aides diverses !

Moi aussi je suis dans ce cas !

Par contre ma mère a perdu sa femme de ménage : si elle travaillais plus, elle perdais toutes ses aides ...
Avatar de Consultant INpactien
Consultant Le mardi 20 avril 2010 à 14:18:51
Inscrit le mardi 13 juin 06 - 18231 commentaires
bah c'est que les gens préfèrent toucher des aides a rien faire que de travailler ....

apres le petit salaire quand il voit ca bah forcement il a pas envi de travailler a quoi bon y a plus de valorisation du travail ..
Avatar de nikon56 INpactien
nikon56 Le mardi 20 avril 2010 à 14:25:30
Inscrit le lundi 2 juillet 07 - 5686 commentaires

Je suis pour ce systeme (et l'utilise puisque résidant en Allemagne ou c'est le cas), mais il ne faut pas croire non plus que c'est plus simple. c'est plus "sur" puisque tu n'as pas a lacher plusieurs K€ a la fin de l'année.

Techniquement, ils te prélevent a la source ce qu'ils estiment etre le montant que tu dois payer. Tu peux :
a. Ne rien faire et considérer qu'ils ont raison (dans ce cas, en effet c'est plus simple)
b. Faire une déclaration d'impot des le 1er janvier de l'année suivante pour récuperer ce que tu as payé en trop (et tu déclares tout ce que tu peux en frais réel). Et au vu de ce que je récupere tous les ans, ca vaut vraiment le coup. A noter que la plupart des particuliers qui font une déclaration d'impot embauchent un conseiller fiscal tellement c'est pas simple.


grosso modo, un système quasi-équivalent existe en France, c'est la mensualisation, certes c'est prélevé sur un de tes comptes au lieu d'être directement sur la fiche de paye, et tu doit déclarer une fois l'an, mais ce n'est pas non plus la mort, et ca évite de lâcher 1000+ € vers la fin de l'année....
;