S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Eric Walter, monsieur TIC de Sarkozy, secrétaire général d'Hadopi

Au boulot !

C’est officiel : alors que Christine Albanel vient d'arriver chez Orange, voilà Eric Walter nommé Secrétaire général de la HADOPI. Celui-ci était le monsieur Nouvelle Technologie de Nicolas Sarkozy pendant la campagne présidentielle, nous l’avions d’ailleurs interviewé à l’époque.

eric walter

Après Michel Thiollière (sénateur) et Jacques Toubon, mais aussi Franck Riester, député UMP, qui fut rapporteur du projet de loi et architecte de son poste, la majorité est une nouvelle fois à l’honneur dans cette autorité indépendante chargée de la mise en œuvre de la riposte graduée.

riester

Eric Walter aura de quoi faire si l’on se souvient de la publication de l’offre d’emploi pour ce poste de secrétaire général de la HADOPI, en janvier dernier :
  • Il est responsable de la tenue des objectifs,
  • Il élabore en les propositions relatives à l’organisation, au recrutement, aux outils techniques et à la dotation budgétaire des services.
  • Il assure la bonne exécution des décisions prises par la Haute Autorité en ces domaines,
  • Il veille à une gestion efficace des moyens alloués
  • Il veille au respect des règles régissant la comptabilité de l’ordonnateur.
  • Il propose la mise en place des concertations avec les différents acteurs et parties prenantes (représentants du monde de la création et des industries culturelles, associations de consommateurs, prestataires techniques de l’Internet et fournisseurs d’accès ou de services, éditeurs de logiciels, industriels de l’électronique grand public),
  • Il prend tous contacts à cet effet.
  • Il noue les relations propres à assurer en tant que de besoin la disponibilité d’experts.
  • Il s’efforce de susciter l’intérêt de communautés de chercheurs pour les thèmes susceptibles d’éclairer l’action future de la Haute Autorité.
  • Il établit en France, et à l’étranger, avec les organismes investis de missions pour partie analogues, tout lien ou échange de connaissances et d’expériences utiles à la Haute Autorité. Il représente, le cas échéant, le Président dans des manifestations ou enceintes au niveau européen et international.
  • Il prépare un contenu pour le rapport annuel de la Haute Autorité rendant compte pour l’ensemble des missions dont elle est investie, des actions menées et des évolutions intervenues, et proposant les mesures dont la mise en œuvre lui apparaît souhaitable.
Source : Electron Libre
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 25/02/2010 à 16:10

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 51 commentaires

Avatar de the_frogkiller INpactien
the_frogkiller Le jeudi 25 février 2010 à 16:14:09
Inscrit le samedi 13 octobre 07 - 1468 commentaires
PAYSSSSSS de MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM.............. (toute ressemblance avec un homme politique français n'est absolument pas fortuit )
Avatar de yeti62 INpactien
yeti62 Le jeudi 25 février 2010 à 16:15:36
Inscrit le mercredi 15 juillet 09 - 7438 commentaires
mais aussi Franck Riester, député UMP

Lui? Député? Membre de la Hadopi?

C'est moi ou il combote 2 emplois fictifs rien que pour lui?
En plus, ses salaires ne sont malheureusement pas fictifs.
Avatar de Alkore INpactien
Alkore Le jeudi 25 février 2010 à 16:17:37
Inscrit le jeudi 5 janvier 06 - 7354 commentaires
Eric Walter, monsieur TIC de Sarkozy

Bref, le Mr TIC de Mr TOC
Avatar de pamputt INpactien
pamputt Le jeudi 25 février 2010 à 16:18:06
Inscrit le mardi 4 mars 08 - 784 commentaires
Il est utile d'insister sur le mot indépendant dans l'expression "autorité indépendante"
Avatar de DarKCallistO INpactien
DarKCallistO Le jeudi 25 février 2010 à 16:19:20
Inscrit le mardi 11 décembre 07 - 14206 commentaires
C'est bien jolie tout ce monde,manque seulement deux léger détails : les décrets d'applications et l'accord de la CNIL.

Il y a 51 commentaires

;