S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Apple et Adobe : guerre de communication sur le Flash

Un gros cochon boiteux

La technologie Flash est devenue ces derniers temps la cible de bien des critiques. La publicité sur les sites Web l’a mise au premier plan assez tôt, mais des services tels que YouTube et DailyMotion l’ont rendue incontournable. Le Flash est au cœur d’une guerre de communication entre Apple et Adobe, le premier faisant fi du fameux lecteur sur plusieurs produits phares.

apple ipad

Alors que l’on se dirige vers les trois ans de l’iPhone, Apple n’a jamais autorisé le lecteur Flash à y être installé. La situation a longtemps été floue, avec des percées « d’espoir » lorsqu’un responsable d’Adobe indiquait par exemple être en train de travailler avec Apple sur ce sujet. Mais au final, les commentaires récents de Steve Jobs enterrent complètement l’opportunité, tant les attaques deviennent claires et sans plus aucune subtilité.

La sortie de l’iPad a complètement relancé la machine et les propos de Steve Jobs ont vu le pH des arguments baisser de manière drastique. Le PDG d’Apple a en effet tenu différentes petites conférences privées, notamment avec les journalistes de certains grands journaux, comme le Wall Street Journal. À chaque reprise, Jobs a énoncé une liste de qualificatifs bien peu positifs.

ipad flash

« Dépassé », c’est ainsi que le patron de la coopérative fruitière a résumé la technologie Flash. Au travers des entretiens, il a abordé non seulement la consommation excessive des ressources du lecteur Flash, mais également son manque de sécurité. Il est par exemple revenu sur le Flash en tant que source principale des plantages du navigateur Safari sous Mac OS X, mais c’est surtout l’iPad qui est devenu un vecteur argumentaire.

En effet, Apple a annoncé que l’autonomie de sa tablette était d’environ 10 heures. Jobs a indiqué qu’il n’aurait pas fallu compter plus de 1h30 si l’iPad avait pu lire le contenu Flash sur des sites qui l’utilisent de manière intensive. Il a d’ailleurs trouvé un mot qui illustre parfaitement ce qu’il pense de la consommation de cycles du processeur : « goinfre ».

Pour ceux qui n’en auraient pas eu assez, Jobs a comparé Flash à différentes technologies dont le constructeur s’est débarrassé les années précédentes :
  • Le lecteur de disquettes
  • Les anciens ports de données, dont son propre FireWire 400, désormais introuvable sur les machines de la marque
  • Les écrans rétro-éclairés CCFL, maintenant tous passés à l’ère des LED, en dehors du Cinema Display 30 pouces
  • Le CD qui, s’il dispose encore de lecteurs optiques sur le Mac, est devenu moins intéressant depuis que les médias se sont dématérialisés
Les arguments de Steve Jobs ne sont pas forcément tordus, car la technologie d’Adobe est effectivement gourmande en ressources processeur, sans pouvoir tirer parti d’un grand nombre de cartes graphiques. Le problème d’Adobe tient à ce que le Flash n’est pas simplement un lecteur, c’est une plateforme. De fait, elle doit fonctionner partout de la même manière, limitant les optimisations spécifiques à chaque plateforme et matériel.

Mais quand Jobs annonce que se passer de Flash sera « trivial », on tombe clairement dans l’exagération. Il prône l’utilisation du HTML 5 et de la fameuse balise < video >, mais il n’explique pas que tous les navigateurs ne la gèrent pas encore, et certains de manière différentes, en fonction du codec vidéo choisi. Par exemple, Safari et Chrome supportent le H.264, tandis que Firefox et Opera tendent vers l’Ogg Theora. De plus, résumer Flash à un simple lecteur vidéo est assez grossier : comment devraient faire les sites Web qui ont besoin de la publicité pour exister, si Flash doit être enlevé ? Les publicitaires ne sont pas prêts à revenir à l’ère du statique.

Et si l'explication était au final plus simple ? Un développeur spécialiste du Flash, Morgan Adams, a indiqué récemment que la technologie ne gérait pas le multitouch tactile mais seulement le mouse over de la souris. Si tel est le cas, pourquoi le PDG tourne-t-il autour du pot ?

Source : Valleywag
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Publiée le 22/02/2010 à 16:33

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 310 commentaires

Avatar de squale2008 INpactien
squale2008 Le lundi 22 février 2010 à 19:27:05
Inscrit le jeudi 9 octobre 08 - 138 commentaires

En dehors des mini-jeux et des "fartware," je demande à voir.



tu sais, j'en voit plein qui passe leur journée au bureau sur les mini jeux flash de facebook...
la perte serai enorme je pense si le flash concurençait les minijeux de l'appstore.


Avatar de sheeloo INpactien
sheeloo Le lundi 22 février 2010 à 19:27:51
Inscrit le lundi 3 août 09 - 32 commentaires
Flash sur iPhone / iPad ? C'est possible et vous voulez en voir ?
Allez ici :http://paulirish.com/work/gordon/demos/

Un exemple du site :http://davididas.com/gordon/test1.html
Allez le voir sur votre iPhone, ça fonctionne.
Je crois que c'est une traduction du swf en javascript mais pas sûr de moi... Vu le code source de la page, son script traduirait chaque swf en javascript.

C'est sûr, ça rame encore plus, mais c'est possible :p

Il a fait du bon boulot je trouve

Ah mince, son projet est open source, ça ne plait pas à Steeve Jobs ça... (Lui qui a pompé sur un système unix libre non ? Je dis ptet une bêtise sur la libricité (nouveau mot) d'Unix)

Edité par sheeloo le lundi 22 février 2010 à 19:29
Avatar de ouragan INpactien
ouragan Le lundi 22 février 2010 à 19:31:57
Inscrit le jeudi 6 novembre 03 - 18396 commentaires


je crois que tu as aussi oublié une raison encore plus simple..
les $$$$ ou encore les €€€
si apple autorise le flash, c'est ton son systeme marketing autour de la vente de mini applis payantes, que le flash peut refaire parfois en beaucoup mieux ( pour les plus simple) qui est a revoir....

c'est aussi simple que ça. les appli flash gratuite font parfois aussi bien que les applis payantes de l'appstore. et ce genre de chose, apple, qui aime tellement tout controler pour se faire un max de $$ ne peut le supporter.

justement non, ma réponse argumentée montrait le contraire.
Avatar de Loeff INpactien
Loeff Le lundi 22 février 2010 à 19:37:20
Inscrit le mercredi 12 mai 04 - 2355 commentaires
justement non, ma réponse argumentée montrait le contraire.


Certains pensent que tout est 10€ sur l'App-Store, c'est comme ça...
Avatar de le podoclaste INpactien
le podoclaste Le lundi 22 février 2010 à 19:40:12
Inscrit le mardi 1 août 06 - 12591 commentaires


tu sais, j'en voit plein qui passe leur journée au bureau sur les mini jeux flash de facebook...
la perte serai enorme je pense si le flash concurençait les minijeux de l'appstore.




Le temps passé sur les jeux en flash ne reflète pas forcément la proportion d'applications équivalentes sur l'App Store, ni le nombres de téléchargements (on ne télécharge un jeu qu'une seule fois), ni l'argent rapporté (nombre de mini-jeux sont gratuits).

Je ne nie pas que ça puisse être une raison, mais à mon avis, faut la relativiser.
Avatar de vassili86 INpactien
vassili86 Le lundi 22 février 2010 à 19:46:53
Inscrit le dimanche 22 mai 05 - 224 commentaires


tu sais, j'en voit plein qui passe leur journée au bureau sur les mini jeux flash de facebook...
la perte serai enorme je pense si le flash concurençait les minijeux de l'appstore.



Encore une fois, la perte serait minime car les webApp en flash serait bien moins fun (lenteur, manipulation peu optimisée...) que des mini-jeux gratuit de l'appstore, et la aussi il y en a des milliers pour perdre son temps, pas besoin des jeux flashs.
Ce qui fait vraiment mal a l'appstore en revanche c'est le JailBreak
Avatar de propacs INpactien
propacs Le lundi 22 février 2010 à 19:54:07
Inscrit le mercredi 12 mai 04 - 70 commentaires
J'ai récemment cédé à la tentation de l'iphone. Le produit est effectivement très bien, très agréable et très bien pensé. Une ergonomie excellente. Mais c'est un smartphone avec un petit écran qui sert en priorité à téléphoner. On peut surfer mais la taille de l'écran étant réduite, on peut plus facilement accepter l'absence de flash. Et je m'en passe.

En revanche, la même absence sur ipad en fait au final un produit bancale. La taille de l'écran nettement plus grande en fait un produit qui peut plus se substituer à un ordinateur.
Le surf est moins pénible.

La putsch d'Apple qui consiste à censurer le flash et vouloir le faire disparaître est une erreur. Je ne suis pas prêt d'acheter un produit qui au départ m'interdit d'aller "ou je veux" !

Si je veux aller sur des sites en flash et donc courir un risque lié à une faille de sécurité ou vider ma batterie en une heure, ça me regarde.

Il faudra "banquer" pour se procurer le moindre jeu que l'on trouve gratuitement via un PC.

La guerre continue et monte d'un cran. A suivre... Est-ce qu'on va encore sacrifier la population ? Nous !
Avatar de une maison en bois INpactien
une maison en bois Le lundi 22 février 2010 à 19:54:57
Inscrit le mercredi 6 décembre 06 - 6 commentaires
Une réponse au lien donné à la fin de la news : http://www.mikechambers.com/blog/2010/02/22/flash-player-content-mouse-events-and-touch-input/

C'est en anglais et peut-être un peu technique mais intéressant
Avatar de vassili86 INpactien
vassili86 Le lundi 22 février 2010 à 19:59:25
Inscrit le dimanche 22 mai 05 - 224 commentaires
Une réponse au lien donné à la fin de la news : http://www.mikechambers.com/blog/2010/02/22/flash-player-content-mouse-events-and-touch-input/

C'est en anglais et peut-être un peu technique mais intéressant


et ca a le mérite d'"expliquer pourquoi les webApp en flash ne sont pas un probleme du tout pour Apple que ce soit pour l'iPhone ou l'iPad
Avatar de sniperdc INpactien
sniperdc Le lundi 22 février 2010 à 20:05:24
Inscrit le vendredi 24 août 07 - 7319 commentaires
Un gros cochon boiteux


Ben voyons...

Les ingénieurs du côté d'Apple jouent les faignasses surtout
;