S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

L'industrie X attaque Keezmovies, Pornhub, Extremetube et Tube8

Bientôt un grand ennui sur le web

Deux gros acteurs de l’édition pornographique, Pink Visual et sa holding Ventura Content, ont annoncé avoir déposé une plainte devant une cour de district de New York contre Mansef, Inc. et 6721851 Canada Inc, deux sociétés basées au Québec. Ils leur reprochent d’avoir, via quatre sites internet, violé des “dizaines de millions de fois” du contenu issu de leur catalogue X. Les sites à l’index de ces acteurs du sexe sont Keezmovies.com, Pornhub.com, Extremetube.com et Tube8.com. Particularité de ces sites : tous hébergent des vidéos mises en ligne par des internautes, à la manière de YouTube et Dailymotion.

tube8.com

Les propriétaires des vidéos demandent aux hébergeurs 150 000 dollars pour chaque violation. « En utilisant le levier d’Internet, les sociétés accusées s’approprient la valeur des contenus vidéo pour adulte à grande échelle, et ce pour leur propre bénéfice via ces sites connus sous le nom de Tubes Sites ». Pour les éditeurs, pas de doutes : ces sites menacent l’ensemble de l’industrie pour adulte.

Fait notable, Ventura sera défendu par Jenner and Block LLP, le cabinet d’avocats des ayants droit dans les actions contre Grokster, Torrentspy et Usenet.com. On retrouve déjà la ligne de défense qui fut victorieusement soutenue dans l’affaire Grokster : « la plainte allègue que les défendeurs sont non seulement conscients du contenu illicite téléchargé sur leur site, mais qu'ils s'engagent activement à promouvoir et à induire ces violations. » Si l‘affaire aboutit, c’est une croix assurée qui sera apposée sur ces sites d’hébergement débridés. Dans le dossier Grokster, la justice américaine avait en effet décidé que : « quelqu'un qui distribue un produit et en fait la promotion afin d'enfreindre le droit d'auteur [...] est responsable pour les actes résultants d'infraction par des tierces parties ».
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 18/02/2010 à 12:26

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 342 commentaires

Avatar de bezacrider INpactien
bezacrider Le jeudi 18 février 2010 à 12:31:12
Inscrit le mardi 22 août 06 - 1150 commentaires
Les propriétaires des vidéos demandent aux hébergeurs 150 000 dollars pour chaque violation

Ah non, elles ont plutôt l'air consentantes sur les vidéos !
Avatar de Flac INpactien
Flac Le jeudi 18 février 2010 à 12:31:56
Inscrit le samedi 1 décembre 07 - 2174 commentaires
Ah non, elles ont plutôt l'air consentantes sur les vidéos !


T'es bien informé dis donc. Tu serais pas un pirate ? Allez hop, en taule !
Avatar de Jean_Peuplus INpactien
Jean_Peuplus Le jeudi 18 février 2010 à 12:32:51
Inscrit le jeudi 18 septembre 08 - 6812 commentaires
et merde, autant la fin du streaming musical je m'en contrefiche autant ça ça me fait chier grâve
Avatar de youri_1er INpactien
youri_1er Le jeudi 18 février 2010 à 12:34:40
Inscrit le jeudi 8 septembre 05 - 14722 commentaires
Je sait pas pour ceux-la mais j'avais cru comprendre que certains des sites de ce genre étaient directement remplis ou maintenues par les producteurs de film porno, une sorte d'auto-promo en gros avec des films jamais complet et plein de pub!
Avatar de All_INpact INpactien
All_INpact Le jeudi 18 février 2010 à 12:35:45
Inscrit le lundi 20 novembre 06 - 1130 commentaires
ouf y'a pas youporn!

Il y a 342 commentaires

;