S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Bing pourrait devenir le moteur par défaut de Safari sur iPhone

Les ennemis de mes ennemis sont mes amis

Apple et Microsoft, deux entités réellement ennemies ? Peut-être, mais pas forcément autant qu’Apple et Google. Dans le monde de l’entreprise, point besoin d’amour : les mariages de raison font la loi depuis longtemps. Ce fut le cas entre Apple et Google, mais les tensions qui s’accumulent entre les deux sociétés à cause de la concurrence pourraient faire surgir d’autres alliances là où on ne les attendait pas forcément.

bingbing

Selon Business Week, Apple et Microsoft seraient en pleins pourparlers pour placer le moteur de recherche Bing au sein de Safari, sur l’iPhone. Au fur et à mesure que Google gagne du pouvoir avec des produits qui finissent par être pleinement concurrents de ceux d’Apple, il faut bien opérer une séparation.

Les sources de Business Week indiquent que les négociations prennent place depuis des semaines et ont demandé à ne pas être nommées. L’avis de l’une d’entre elles est d’ailleurs assez tranché : « Apple et Google savent qu’ils sont chacun l’ennemi numéro un de l’autre. Microsoft est maintenant un pion dans cette bataille. »

Nul doute que si un tel accord est réellement en train de prendre place, les termes en seront très précis. Et pendant que les grands se battent, le consommateur aura peut-être le « bonheur » de voir que son moteur de recherche par défaut aura changé.

Rappelons qu'une application Bing existe pour l'iPhone et l'iPod Touch.
Source : Business Week
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Publiée le 20/01/2010 à 17:11

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 80 commentaires

Avatar de fred07 INpactien
fred07 Le jeudi 21 janvier 2010 à 03:23:44
Inscrit le mardi 31 janvier 06 - 2220 commentaires
Tout cela confirme la théorie d'un Apple qui veut se défaire du piège tendu par google qui se SERT des autres pour habituer à ses technos pour ensuite les "aspirer" vers des solutions full proprios. Apple doit l'avoir mauvaise de voir Google proposer des Google phone alors qu'en proposant sur l'Iphone les solutions google, il habitue le grand public sur Iphone à être demain captif de solutions qui seront sans doute mieux intégrées sur un phone android voire bien sûr Google de pied en cap.
Google par ce biais pousse Apple a s'engager sur la voie d'une solution encore plus globalisante autour de solutions Apple (transitoirement Microsoft mais il ne fait aucun doute qu'Apple doit bosser sur son propre moteur de recherche): Maps, le moteur de recherche etc, tout ça finira par tomber aussi sous le giron Apple avec bien sûr le lien "cloud" vers Mobile.me pour les services déportés.

Google va se retrouver bientôt face à son destin. Si demain les ventes d'android et de son tel google ne décollent pas dans les proportions annoncées, il aura beaucoup perdu: à la fois sur le terrain de la diversification de ses activités mais aussi sur celui de certains de ses partenaires historiques. Ils ont réussi en quelques mois à pratiquement jeter Apple dans les bras de Microsoft alors que c'était l'union sacrée contre Microsoft peu de temps avant.
Le pire serait que la désaffection touche certains partenaires en téléphonie qui pourrai la trouver mauvaise de voir google concurrencer leur propre matos avec son google phone, ou comment là encore faire revenir Microsoft et son futur windows 7 mobile dans le jeu
Avatar de RRMX INpactien
RRMX Le jeudi 21 janvier 2010 à 04:13:45
Inscrit le mardi 5 août 08 - 861 commentaires
Tout cela confirme la théorie d'un Apple qui veut se défaire du piège tendu par google qui se SERT des autres pour habituer à ses technos pour ensuite les "aspirer" vers des solutions full proprios. Apple doit l'avoir mauvaise de voir Google proposer des Google phone alors qu'en proposant sur l'Iphone les solutions google, il habitue le grand public sur Iphone à être demain captif de solutions qui seront sans doute mieux intégrées sur un phone android voire bien sûr Google de pied en cap.
Google par ce biais pousse Apple a s'engager sur la voie d'une solution encore plus globalisante autour de solutions Apple (transitoirement Microsoft mais il ne fait aucun doute qu'Apple doit bosser sur son propre moteur de recherche): Maps, le moteur de recherche etc, tout ça finira par tomber aussi sous le giron Apple avec bien sûr le lien "cloud" vers Mobile.me pour les services déportés.

Google va se retrouver bientôt face à son destin. Si demain les ventes d'android et de son tel google ne décollent pas dans les proportions annoncées, il aura beaucoup perdu: à la fois sur le terrain de la diversification de ses activités mais aussi sur celui de certains de ses partenaires historiques. Ils ont réussi en quelques mois à pratiquement jeter Apple dans les bras de Microsoft alors que c'était l'union sacrée contre Microsoft peu de temps avant.
Le pire serait que la désaffection touche certains partenaires en téléphonie qui pourrai la trouver mauvaise de voir google concurrencer leur propre matos avec son google phone, ou comment là encore faire revenir Microsoft et son futur windows 7 mobile dans le jeu

Intéressante analyse, je suis plutôt d'accord avec ce que tu dis. De plus, il apparaît évident que la façon dont Google veut toucher à tout et satelliser tous ses services autour de ses produits finira par montrer ses limites. On ne peut pas indéfiniment tirer sur une ellipse, aussi flexible soit-elle.
Avatar de metaphore54 INpactien
metaphore54 Le jeudi 21 janvier 2010 à 04:35:28
Inscrit le mercredi 29 avril 09 - 6487 commentaires
L'avantage avec le logiciel, c'est qu'on peut toujours trouver de nouvelle choses à inventer pour pas trop cher comparé à du physique.

Google dans votre compteur électrique ?

A force de se diversifier, ils vont avoir du mal à être au top sur tout les tableaux.
Avatar de myxomatosis INpactien
myxomatosis Le jeudi 21 janvier 2010 à 06:28:45
Inscrit le lundi 29 septembre 03 - 2972 commentaires
Mouais bon... Google ou Bing, Bing ou Google, les deux se valent en bout de ligne.

Bonnet blanc, blanc bonnet
Avatar de Dunaedine INpactien
Dunaedine Le jeudi 21 janvier 2010 à 07:56:10
Inscrit le samedi 7 janvier 06 - 15989 commentaires
Pour moi les 1ères conditions d'utilisation de Chrome dépassent tous les squelettes possible de MS/Apple/Yahoo...


Je n'ai jamais vu Google corrompre des institutions internationales (OOXML), pratiquement réussir à flinguer des technologies communes (HTML, JS ...), pratiquer du FUD massives, etc.

Ce que tu cites était sur une bêta, et ça n'a pas duré longtemps, et ça n'a jamais été utilisé.

Donc oui Google a le potentiel d'être dangereux. MS est actuellement dangereux et bien plus en fait du fait d'une puissance financière supérieure et d'un réel monopole beaucoup plus solide.
Avatar de korbé INpactien
korbé Le jeudi 21 janvier 2010 à 08:48:49
Inscrit le vendredi 31 juillet 09 - 2097 commentaires



C'est le TSM (Tout Sauf Microsoft) le plus dénué d'argument que je n'ai jamais lu..


Même chez Mozilla ils recommandent d'utiliser Bing plutôt que Google pour des raisons de respect de la vie privée (alors que Google, c'est 90% des revenus de Mozilla...).


Heu, tu devrais te renseigner un peut avant de dire n'importe quoi.

Mozilla n'a jamais recommander Bing. Tout cela vient d'un message posté sur un blog que la presse et les autres blogues se sont empressé d'exagéré. Merci leurs salles manies du sensationnel au lieu de l'informatif.
Avatar de fred07 INpactien
fred07 Le jeudi 21 janvier 2010 à 09:10:30
Inscrit le mardi 31 janvier 06 - 2220 commentaires

Je n'ai jamais vu Google corrompre des institutions internationales (OOXML), pratiquement réussir à flinguer des technologies communes (HTML, JS ...), pratiquer du FUD massives, etc.

Ce que tu cites était sur une bêta, et ça n'a pas duré longtemps, et ça n'a jamais été utilisé.

Donc oui Google a le potentiel d'être dangereux. MS est actuellement dangereux et bien plus en fait du fait d'une puissance financière supérieure et d'un réel monopole beaucoup plus solide.


+1, c'est une évidence.
Le seul problème de Google, ce n'est pas vis à vis des autres, de nous, j'ai toujours trouvé ce discours très exagéré et faisant assez vite fi de toutes les dérives de Microsoft ces 20 dernières années. non, le problème et l'ennemi de Google, c'est Google lui-même. On disait ça d'Apple mais il semble que la politique commerciale d'Apple soit plus cohérente et que finalement le passage de Google d'une entreprise du oueb vers une entreprise de services globaux englobant des solutions matérielles ne se fasse pas sans heurts. Comme on dit le métier rentre et l'enfant chéri de la Silicon Valley n'est pas toujours aussi surdoué que cela.
Google agit en rouleau compresseur, mais oubli que sans les partenaires aujourd'hui, son influence pourrait décroître rapidement. Comme tu le dis bien, seul Microsoft a aujourd'hui un marché vraiment captif et de quasi rente avec son windows, qui lui assure des revenus faramineux dus à une position d'ultra monopole. Les autres doivent faire gaffe à leur stratégie là où l'ogre de Redmond peut se permettre le luxe de plantades mémorables.
Avatar de Tolor Modérateur
Tolor Le jeudi 21 janvier 2010 à 09:48:17
Inscrit le mercredi 5 août 09 - 12179 commentaires

Ce que tu cites était sur une bêta, et ça n'a pas duré longtemps, et ça n'a jamais été utilisé.

Ça n'a pas duré simplement parce que rarement des conditions d'utilisation ont été si controversées dès la première heure de leurs apparitions
Avatar de glubb INpactien
glubb Le jeudi 21 janvier 2010 à 12:47:21
Inscrit le samedi 7 juillet 07 - 140 commentaires
Pourquoi Apple ne fait pas son propre moteur de recherche ?


Comme pour le logiciel libre, il y a un couillon qui le fait gratuit(enfin presque!) alors pourquoi le faire toi même ?
Avatar de Hybrid Son Of Oxayotl INpactien
Hybrid Son Of Oxayotl Le jeudi 21 janvier 2010 à 20:59:52
Inscrit le jeudi 24 juillet 08 - 5207 commentaires
Google = le libre, et ça se dit utilisateur d'Arch Linux

.
J'ai qualifié Apple et Microsoft de grands adversaires du libre. S'ils sont anecdotiquement aussi ennemis de Google, c'est pas mon problème.
Sinon, j'ai un dual-boot ArchLinux/Ubuntu, c'est un fait. Et franchement, vu ce qu'on trouve dans les dépots d'ArchLinux, ils n'ont aucune leçon à donner à Debian à propos du Libre .
;