S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Affaire Google : « L’Internet chinois est ouvert » selon la Chine

Rester à définir le mot ouvert

Après le blocage de googleblog.blogspot.com et le filtrage de Google.cn auprès de certains internautes locaux, la Chine a répondu officiellement hier, par la voix de Jiang Yu, porte-parole du ministre des affaires étrangères chinois. Selon cette personne, dont China.org.cn s’est fait l’écho, la Chine encourage le développement du Net.

La fenêtre du Net chinois est ouverte (avec des barreaux)

« L’Internet chinois est ouvert » a ainsi affirmé sans rire Jiang Yu. « La Chine essaie de créer un environnement favorable pour Internet. (…) La Chine se félicite que les entreprises internet étrangères puissent faire des affaires en Chine, tant qu’elles se conforment aux lois du pays. »

Quant aux cyber-attaques dont Google et d’autres sociétés ont été victimes ces derniers temps, la porte-parole précise à nouveau : « La loi chinoise interdit les cyber-crimes, dont les attaques de pirates ».

Google a récemment annoncé que s’il devait quitter la Chine, seul le moteur de recherche sera concerné. Les autres services, non sujet à la censure, devraient donc subsister. Cela demande néanmoins quelques précisions.
Source : China.org.cn
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 15/01/2010 à 09:30

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 70 commentaires

Avatar de Vilainkrauko INpactien
Vilainkrauko Le vendredi 15 janvier 2010 à 09:32:22
Inscrit le mardi 24 février 09 - 4234 commentaires
L’Internet chinois est ouvert
Ouvert pour ceux qui veulent faire du commerce oui ! Mais pour faire circuler les idées, c'est une autre histoire la
Avatar de Bourriks INpactien
Bourriks Le vendredi 15 janvier 2010 à 09:32:50
Inscrit le mercredi 28 janvier 04 - 6773 commentaires

« L’Internet chinois est ouvert » a ainsi affirmé sans rire Jiang Yu. « La Chine essaie de créer un environnement favorable pour Internet. (…)


Pourrait-on en déduire que les grosses légumes de Orange sont chinoises ?
Avatar de TBirdTheYuri INpactien
TBirdTheYuri Le vendredi 15 janvier 2010 à 09:34:35
Inscrit le samedi 23 juin 07 - 8655 commentaires
Ouvert pour ceux qui veulent faire du commerce oui ! Mais pour faire circuler les idées, c'est une autre histoire la

+1 Tant que ça fait que ramener du pognon là y'a pas de soucis...
Avatar de lateo INpactien
lateo Le vendredi 15 janvier 2010 à 09:37:12
Inscrit le samedi 27 août 05 - 3128 commentaires

les dirigeants chinois ont manifestement le même sens de l'humour que nos propres dirigeants, en tout cas s'offrent la même liberté avec le sens des mots

Edité par lateo le vendredi 15 janvier 2010 à 09:37
Avatar de Xand3r INpactien
Xand3r Le vendredi 15 janvier 2010 à 09:37:42
Inscrit le mercredi 18 février 09 - 770 commentaires
Dans 1 an 1/2 voir 2 ans, on aura ça..

Après le blocage de pcinpact.com et le filtrage de laquadrature.net auprès de certains internautes locaux, la France a répondu officiellement hier, par la voix de Franck Riester, porte-parole du ministre des affaires étrangères Français. Selon cette personne, dont Hadopi.gouv.fr s’est fait l’écho, la France encourage le développement du Net.

La fenêtre du Net France est ouverte (avec des mouchards)

« L’Internet Français est ouvert » a ainsi affirmé sans rire Franck Riester. « La France essaie de créer un environnement favorable pour Internet. (…) La France se félicite que les entreprises internet étrangères puissent faire des affaires en France, tant qu’elles se conforment aux lois du pays. »

Quant aux cyber-attaques dont pcinpact.com et d’autres sociétés ont été victimes ces derniers temps, le porte-parole précise à nouveau : « La loi française interdit les cyber-crimes, dont les attaques de pirates ».

PCInpact a récemment annoncé que s’il devait quitter la France, seul le site seraot concerné. Les autres services, comme Prixdunet non sujet à la censure, devraient donc subsister. Cela demande néanmoins quelques précisions.



maitrecapello.gif

Il y a 70 commentaires

;