S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité
Avatar de huskie INpactien
huskie Inscrit le mercredi 20 avril 05 - 19098 commentaires -
Les derniers commentaires de huskie :
Bouygues en 94, car ils étaient les moins chers et surtout coté téléphones,
ensuite SFR en 98 car Bouygues ne passait pas ou je travaillais ensuite Orange en 2002 pour cause de départ en province et SFR ne passait pas très bien, et la 2012 je finis sur FREE, bon parcours non ?
Donc comme dit dans certains commentaires, on a oublié le démarrage des 3 autres opérateurs, comme Bouygues et son fameux 95% de la population couverte

Oui, et maintenant, tu vas nous parler du Vercors en 1944 quand on arrivait pas à joindre Londres.
Depuis le siècle dernier, le niveau d'intolérance à la panne, a légèrement augmenté.


Et quoi, RANAF de la 4Ge et/ou de la fibre car de toute façon c'est un truc qui va mettre des milliards d'années à venir en province, je m'en tamponne le coquillard qu'une poignée de frustrés n'atteignent pas les perfs qui leurs paraissent vitales mais dont ils vivent sans très bien quand même...

Supputations

Putain mais depuis quand les consommateurs doivent investir ?
Et le tout en prenant pour acquis que leurs chères entreprises feront ce qu'ils attendent...

Depuis toujours Sans demande, pas d'offre.

D'ailleurs ça me fait penser que Huskie va pouvoir continuer à subventionner Orange à pure perte puisque visiblement celui-ci revoit DEJA sa copie sur le 4G, puis la fibre bientôt.... bin oui va falloir entretenir leur super boutiques toujours pas fermées....

T'es nul, ce n'est pas avec des abos à 0/2€ que Free va financer un réseau 3G/4G et fibre concurrentiel.

Ceux qui se tirent de Free sont les abonnés à l'offre illimitée.

Edité par huskie le lundi 2 avril 2012 à 22:44


encore faut-il en changer, et surtout en trouver un autre (il y a des villes où la moitié des logements est "contrôlée" par des propriétaires-bailleurs, du coup même les logements sociaux essaient de rameuter du monde pour louer... j'ai un peu halluciné quand on m'a expliqué ca )

Le problème, c'est comme je loue en dessous du prix du marché, les locataires ont du mal à partir (c'est voulu, un prix excessif augmente les durées de vacance, les frais de relocation et la probabilité d'avoir un impayé). Ce qui réduit de façon importante la rentabilité.
Par contre, ma locataire va bénéficier gratis de la FTTH Orange que je n'ai pas payé.
A la relocation, elle sera valorisée. M'en fous, chuis pas pressé.
Et quid des appels qui ne passent pas dans la journée??


La 4G, toujours pareil.
Tu penses que les investissements sur la 4G se sont décidés avant-hier, sérieusement ?
Ca se décide sur des périodes de 5 à 10 ans, tout ca.
C'est l'investissement FUTUR qui sera bridé, pas l'actuel, dont les montants ont déjà été décidés, planifiés, budgétisés, et provisionnés (je pense).

Sinon sur la fibre, qui a pâti de la guerre des prix sur l'ADSL, on commence à en voir les effets...



Non, non , les investissements prévus sont déjà remis en cause.
Les ploucs vont faire la gueule et encore sortir le 12" à canons superposés.
tu ne peux augmenter tes loyers comme tu le veux... l'IRL fixant les limites

Pas en cas de changement de locataire.
Bizarre. Ça fait un moment qu'on n'a pas vu Niel faire le mariole.

T'as remarqué toi aussi???

On est loin de celà.

ca tombe bien tu es bloqué par l'IRL.



En fait, le principal problème c'est ce pont vers l'itinérance Orange.

Sous-dimensionnement du cœur de réseau Free, incapable de traiter les requêtes Orange.
Orange transmet les requêtes à Free, seul à pouvoir qualifier si l'appel rentre dans le cadre de ses forfaits et à pouvoir localiser ses abonnés. sans réponse malgré la réitération de la requête par Orange (procédé informatique classique) l'appel entrant ou sortant part en "system error" et n'est pas acheminé.


- L'étude porte sur les zones de Paris et Lyon, et c'est clairement pas les zones où Free est le mieux implanté puisque la bande passante des fréquences de ses antennes est étudiée pour émettre en extérieure (les bandes passantes pour émettre au travers des murs arriveront plus tard).
.

Non, étude faite sur Paris, Lyon et banlieue (66% sur RP).