S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

OCZ Vertex 4 de 128 Go : vraiment 220 Mo/s en plus en écriture ?

Rappel : toutes vos données sont effacées et c'est une Release Candidate

Alors que le nouveau firmware 1.4 RC est disponible depuis peu pour les SSD OCZ Vertex 4, nos confrères de TweakTown nous en proposent un test via le modèle de 128 Go. C'est l'occasion de vérifier dans la pratique sur les 220 Mo/s en plus en écriture sont bien de la partie.

SSD Vertex 4 128 Go Tweaktown 

En effet, OCZ annonce que les taux de transferts passent de 535 Mo/s à 550 Mo/s en lecture, tandis qu'ils grimpent à 420 Mo/s en écriture contre 200 Mo/s auparavant. Reste maintenant à vérifier si c'est bien le cas en pratique. Pour le savoir, il suffit de cliquer sur le lien ci-dessous :
Sébastien Gavois

Journaliste, jamais bien loin d'une connexion internet. Spécialiste du stockage sous toutes ses formes et du décryptage de PDF des opérateurs de téléphonie mobile.

Google+

Publiée le 09/05/2012 à 12:35

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 7 commentaires

Avatar de Florent_ATo INpactien
Florent_ATo Le mercredi 9 mai 2012 à 13:43:39
Inscrit le mercredi 5 juillet 06 - 987 commentaires
Pour résumer:

La réponse est oui, pour les accès séquentiels on arrive à 420Mo/s.

Avec ce nouveau firmware, la Vertex 4 rattrape non seulement les modèles de plus grosse taille mais également le SSD 128Go de référence actuellement sur le marché, le Plextor M3 Pro.

Le tout, en proposant un tarif bien plus avantageux (source LDLC):
- Plextor M3 Pro 190€
- OCZ Vertex 4 145€

Ceci agrégé avec les dernières stats SAV de HFR me laisse penser qu'OCZ est bel est bien en train de remonter la pente.

Confirmation (ou non) dans 6 mois quand nous aurons les statistiques spécifiques au Vertex 4.

Edit : Otho.

Edité par Florent_ATo le mercredi 9 mai 2012 à 13:45
Avatar de Obelixator INpactien
Obelixator Le jeudi 10 mai 2012 à 15:49:41
Inscrit le mercredi 4 mars 09 - 3641 commentaires
Ceci agrégé avec les dernières stats SAV de HFR me laisse penser qu'OCZ est bel est bien en train de remonter la pente.

Confirmation (ou non) dans 6 mois quand nous aurons les statistiques spécifiques au Vertex 4.

Il serait temps que leurs Vertex 4 rattrapent enfin le taux de panne de leurs ainés . . . En même temps, leur nouvel Indilinx n'est qu'un Marvell rebadgé . . . Marvell qui est utilisé depuis très longtemps par Crucial et Intel (si je ne m'abuse )

Ceci dit, très joli (faible) taux de retour de Crucial

Edité par Obelixator le jeudi 10 mai 2012 à 15:50
Avatar de Florent_ATo INpactien
Florent_ATo Le jeudi 10 mai 2012 à 18:00:00
Inscrit le mercredi 5 juillet 06 - 987 commentaires

Marvell qui est utilisé depuis très longtemps par Crucial et Intel (si je ne m'abuse )




Justement, tout le monde bave sur la fiabilité des SSD Intel, mais trop peu savent que leur contrôleur est un SandForce 1200.
Ceci depuis les postville sorties y'a 4ans...

La question légitime serait: Qu' y-a-t-il de si différent entre "le sandforce de Intel" et "le sandforce de OCZ". La réponse est simple. Après finalisation du contrôleur, en collaboration avec Sandforce, Intel le soumet à des tests bien plus poussés que ses concurrents (source).
Il semble que cette démarche s'applique également depuis le rachat de SF par LSI Corp.

Sur le marché des SSD, il ne faut pas confondre le contrôleur et le firmware.
Pour les vertex 4, c'est un couple Marvell + Firmware maison. Et j'ai l'impression que c'est d'avantage sur le second point qu'OCZ profite de son rachat d' Indilinx :)

Edité par Florent_ATo le jeudi 10 mai 2012 à 18:00
Avatar de Obelixator INpactien
Obelixator Le jeudi 10 mai 2012 à 18:19:18
Inscrit le mercredi 4 mars 09 - 3641 commentaires

Oups

La non-fiabilité des "anciens" OCZ serait donc due à un mix entre problèmes hardwares des SandForce (résolus par le passage en Marvell) et problèmes de firmware (résolus par l'expérience issue du rachat Indilinx) ?

Ceci-dit, il semble que le progrès d'OCZ soient réel, et dans tous les domaines (Fiabilité, Perf) . . . Reste plus qu'à rejoindre Crucial sur le prix
Avatar de Florent_ATo INpactien
Florent_ATo Le jeudi 10 mai 2012 à 19:14:18
Inscrit le mercredi 5 juillet 06 - 987 commentaires




Justement, tout le monde bave sur la fiabilité des SSD Intel, mais trop peu savent que leur contrôleur est un SandForce 1200.


Oh bon sang qu'est-ce que j'ai écrit... kill.gif

Je me suis mélangé les pinceaux là. Pour les Postville et Postville refrech (X25-M et X25-M G2), il s'agissait d'un contrôleur maison. Rien à voir avec le Sandforce qui ne concerne que les derniers modèles (330 et 520).

La fiabilité "historique" des SSD Intel vient probablement de leur maitrise complète du contrôleur, du firmware et de leur banc de test poussif.

Quand à SandForce, je ne comprend pas pourquoi il a autant merdé. C'est un contrôleur largement répandu sur le marché des SSD pro, ce qui me parait contradictoire avec la notion de fiabilité.
Bref, un truc m'échappe surement.
Espérons seulement que la situation s'améliore en profitant du rachat par LSI (comme OCZ avec Indilinx).

Toutes mes excuses.

Edité par Florent_ATo le jeudi 10 mai 2012 à 19:16
Avatar de chaps INpactien
chaps Le vendredi 11 mai 2012 à 07:50:47
Inscrit le lundi 9 janvier 06 - 5311 commentaires

La fiabilité "historique" des SSD Intel vient probablement de leur maitrise complète du contrôleur, du firmware et de leur banc de test poussé.


"poussif", ça n'est pas synonyme de performant
Avatar de Florent_ATo INpactien
Florent_ATo Le vendredi 11 mai 2012 à 10:16:50
Inscrit le mercredi 5 juillet 06 - 987 commentaires


"poussif", ça n'est pas synonyme de performant


C'est un abus de langage de mon fait, désolé
;