S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Apple reçoit la paternité de plusieurs gestes multitouch

Frappe préventive ou stratégie de dissuasion ?

Il y a maintenant trois ans, Apple déposait une demande de brevet qui avait fait couler beaucoup d’encre. La firme à la pomme demandait en effet ni plus ni moins que la paternité pour tout « appareil multifonction équipé d’un écran tactile ». Apple vient de se voir attribuer ce brevet, mais les conséquences pourraient être différentes de ce que l’on pourrait imaginer.

galaxy iphone

Le brevet attribué est numéroté 7 966 578. La lecture de la description permet de comprendre ce dont parle exactement le document. Apple y décrit le fonctionnement d’un appareil multifonction et équipé d’un écran tactile et affichant sur l’écran tout ou partie du contenu d’une structure. Un geste à un ou plusieurs doigts permet de faire défiler ce contenu, en faisant bouger ou non le reste de la structure.

La peur principale que ce brevet inspire est centrée sur les équipements modernes basés sur des écrans multi-touch capacitifs. PC Magazine s’est livré à une inspection plus en profondeur, suite à différentes critiques et analyses reçues de lecteurs et d’intervenants. Le tableau général ne manque d’intérêt.

Premièrement, même si le document est présenté comme un brevet, il est avant tout un « abstract », un terme flottant en gras au centre du début du document. Un abstract n’est pas réellement un brevet mais une esquisse à laquelle un brevet particulier se rapporte. Il ne s’agit donc pas directement de la propriété intellectuelle, ce qui lui donne un caractère flou.

Une source anonyme a tenu également à préciser que le brevet ne visant pas directement les appareils, mais davantage les deux mouvements qui y sont décrits. Bien que ces derniers et leurs conséquences se retrouvent sur quasiment tous les smartphones, le périmètre d’action est beaucoup moins que le seul critère « écran tactile », sans parler de « appareil multifonction ». Cela étant, comme l’indiquait Florian Mueller (du blog FOSS Patents) à PC Magazine, les deux mouvements sont suffisamment communs pour empêcher de construire un smartphone réellement performant si Apple venait à entrer en guerre sur ce terrain.

D’un point de vue strictement justice, il reste également des facteurs limitant :
  • Personne ne sait ce que compte faire Apple avec ce brevet
  • Personne ne sait comment la concurrence va réagir
  • Le juge peut encore avoir une lecture différence du problème en cas de plainte
L’attitude d’Apple peut varier selon principalement deux angles : attaquer, ou se défendre. Dans le premier cas, le mouvement est proactif et se porte directement vers la concurrence. Dans le second, Apple ne bouge pas mais garde en réserve un brevet capable de régler plus rapidement à l’amiable une situation tendue dans laquelle elle serait elle-même attaquée. La création d’un monopôle reste également envisageable, mais le fait d’en détenir un n’est pas puni par la loi : c’est bien son abus qui est sanctionné.

Reste donc à voir ce qu’Apple fera de ce nouveau papier.
Source : PC Magazine
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Publiée le 24/06/2011 à 17:28

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 117 commentaires

Avatar de sr17 INpactien
sr17 Le samedi 25 juin 2011 à 00:07:02
Inscrit le lundi 26 décembre 05 - 12000 commentaires
Bon je fais un HS complet:

Jobs avait pas fait une vidéo dans les années 80 ou il présentait l'ordinateur du futur qui se contrôlait au tactile et à la voix?

Je me souviens plus du nom mais je crois avoir vu une vidéo dans ce genre.


A l'époque, il y avait effectivement beaucoup d'innovation dans ce sens. Et ils étaient nombreux à y aller de leur concept.

Il faut se souvenir qu'à cette époque, les marques d'ordinateurs se comptaient par centaines

Il y avait effectivement le contrôle direct tactile ou par stylet, la synthèse et la reconnaissance vocale qui était également très à la mode.
Avatar de sr17 INpactien
sr17 Le samedi 25 juin 2011 à 00:10:43
Inscrit le lundi 26 décembre 05 - 12000 commentaires


Oui, puisque le brevet dont parle l'article (pour rappel, ici nous sommes dans les commentaires d'un article... ) a pour titre : "Portable multifunction device, method, and graphical user interface for translating displayed content".

Au cas où... :http://minu.me/4s9i


Donc je peux breveter la souris sur mobile ?

Manque de bol, en lisant les règles de brevetabilité de l'INPI, il est écrit qu'on ne peut pas breveter des choses :

-Qui relèvent de l'évolution naturelle d'un domaine.
-Dont le caractère innovant n'est que le fait d'une combinaison (Exemple : tactile + mobile).

Avatar de Psycho10 INpactien
Psycho10 Le samedi 25 juin 2011 à 00:31:43
Inscrit le mercredi 19 juillet 06 - 8283 commentaires
Steve Jobs, le Thomas Edison du XXIème siècle

Et pendant ce temps là, y'a pleins de Tesla du XXIème siècle qui vont se faire b***** par Apple...

Il faut que tout change pour que rien ne change...

Ma foi, Mr Lampedusa avait pas faux
Avatar de sr17 INpactien
sr17 Le samedi 25 juin 2011 à 00:45:41
Inscrit le lundi 26 décembre 05 - 12000 commentaires

Dès la fin des années 70 Luke désembourbait son X-Wing avec des gestures.


Paraitrait qu'avant Apple, l'homme n'utilisait qu'un seul doigt...

Edité par sr17 le samedi 25 juin 2011 à 00:48
Avatar de jocker77 INpactien
jocker77 Le samedi 25 juin 2011 à 01:58:08
Inscrit le samedi 25 juin 11 - 1 commentaires
il y a 4 ou 5 ans ils ne savaient pas ce qu'était le multitouch, d'ailleurs les écrans n'étaient pas capacitifs avant Iphone !
Personne ne savait non plus ce qu'était une App Store.
Quand au téléchargement de musique légal c'est encore Apple qui a montré la voie et verse 2 milliards aux compagnies.
Je dis bravo à Apple d'avoir ringardisé les stylets, les cases à cocher microscopiques et remplacé par de gros boutons. Aujourd'hui tous les icones d'Android sont pompés sans aucune honte sur iOS, tout comme les gabarits des téléphones, il n'y a qu'à voir le Galaxy de Samsung.
De même que la boussole permettant la réalité augmentée, alors bien sûr une fois qu'on a montré comment faire ça fait râler de payer mais ce n'est que juste retour des choses, vous n'avez rien dépensé en R&D vous allez payer en royalties.
Avatar de Ph11 INpactien
Ph11 Le samedi 25 juin 2011 à 05:11:25
Inscrit le mardi 15 mai 07 - 8253 commentaires
Tiens, je pense que je vais faire breveter un geste : celui-ci consiste à lever son majeur en pliant les autres doigts.
Avatar de Ph11 INpactien
Ph11 Le samedi 25 juin 2011 à 05:23:24
Inscrit le mardi 15 mai 07 - 8253 commentaires
Aujourd'hui, les brevets ne servent plus à protéger l'innovation et la création mais juste à renforcer des énormes monopoles.

Parce que ça a déjà protégé l'innovation ?
Lorsqu'Edison possédait les brevets sur le cinéma, il fallait lui payer à chaque tournage et projection.
C'est ce qui a poussé une série de studios à délocaliser en Californie où il y avait moins de Marshalls pour les faire appliquer.
Avatar de Seth-Erminatores INpactien
Seth-Erminatores Le samedi 25 juin 2011 à 10:15:03
Inscrit le dimanche 13 novembre 05 - 8214 commentaires
il y a 4 ou 5 ans ils ne savaient pas ce qu'était le multitouch, d'ailleurs les écrans n'étaient pas capacitifs avant Iphone !
Personne ne savait non plus ce qu'était une App Store.
Quand au téléchargement de musique légal c'est encore Apple qui a montré la voie et verse 2 milliards aux compagnies.
Je dis bravo à Apple d'avoir ringardisé les stylets, les cases à cocher microscopiques et remplacé par de gros boutons. Aujourd'hui tous les icones d'Android sont pompés sans aucune honte sur iOS, tout comme les gabarits des téléphones, il n'y a qu'à voir le Galaxy de Samsung.
De même que la boussole permettant la réalité augmentée, alors bien sûr une fois qu'on a montré comment faire ça fait râler de payer mais ce n'est que juste retour des choses, vous n'avez rien dépensé en R&D vous allez payer en royalties.
Quel premier commentaire ... pas du tout pro Apple ...
C'est vrai que tous les tel Android ressemblent à l'iPhone, faut arrêter la mauvaise foi un peu non


Edité par Seth-Erminatores le samedi 25 juin 2011 à 10:15
Avatar de Dahas INpactien
Dahas Le samedi 25 juin 2011 à 10:42:15
Inscrit le samedi 21 septembre 02 - 510 commentaires
il y a 4 ou 5 ans ils ne savaient pas ce qu'était le multitouch, d'ailleurs les écrans n'étaient pas capacitifs avant Iphone !
Personne ne savait non plus ce qu'était une App Store.
Quand au téléchargement de musique légal c'est encore Apple qui a montré la voie et verse 2 milliards aux compagnies.
Je dis bravo à Apple d'avoir ringardisé les stylets, les cases à cocher microscopiques et remplacé par de gros boutons. Aujourd'hui tous les icones d'Android sont pompés sans aucune honte sur iOS, tout comme les gabarits des téléphones, il n'y a qu'à voir le Galaxy de Samsung.
De même que la boussole permettant la réalité augmentée, alors bien sûr une fois qu'on a montré comment faire ça fait râler de payer mais ce n'est que juste retour des choses, vous n'avez rien dépensé en R&D vous allez payer en royalties.


C'est dommage de se montrer aussi ridicule alors qu'une simple recherche ou un travail de mémoire suffirait. C'est Palm qui le premier à créer ce type d'écran sur un appareil de cette taille avant le Newton d'apple. J'avoue que vu ce type de commentaire Apple est devenu pro en communication. Imposer des dogmes dans la logithèque iTunes et récupérer l'histoire des nouvelles technologie à son compte. Heureusement que tout le monde n'est pas dupe des finalités Nasdaqienne de Steve ;)
Avatar de Labsyb INpactien
Labsyb Le samedi 25 juin 2011 à 11:27:56
Inscrit le dimanche 9 avril 06 - 12140 commentaires

C'est dommage de se montrer aussi ridicule alors qu'une simple recherche ou un travail de mémoire suffirait. C'est Palm qui le premier à créer ce type d'écran sur un appareil de cette taille avant le Newton d'apple. J'avoue que vu ce type de commentaire Apple est devenu pro en communication. Imposer des dogmes dans la logithèque iTunes et récupérer l'histoire des nouvelles technologie à son compte. Heureusement que tout le monde n'est pas dupe des finalités Nasdaqienne de Steve ;)


C'est toi qui te montre ridicule en ne faisant pas la différence entre l'invention, la première utilisation, l'implémentation et l'usage réussis au point qu'il en devient évident.

Comme si tu confondais le péquin qui présente son invention au concours Lépine avec l'exploitation du procédé au sein d'un système avancé.

C'est bien Apple - dans ce cas - qui a rendu évident par une implémentation réussie ce qui n'était qu'un procédé qui n'a pas décollé. Et guidé le marché vers le standard tel qu'il nous apparait aujourd'hui.

Ta réaction est cependant si répandue que je me demande si il ne faudrait pas déposer un brevet dessus : il y a vraiment du fric à se faire.

;