S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

RIAA : alors que revoilà la sous-préfète...

Ah ça faisait longtemps que la RIAA ne s'était pas à nouveau présentée dans sa superbe robe de chez...chut chut pas de marque !

Alors voyons, quid des nouveautés ? Mais des dépôts de plaintes bien sûr. Il s'agit cette fois de 405 étudiants ayant profité d'un réseau inter-universités. Bon ok, ces étudiants n'y sont pas allés avec le dos de la cuillère. Répartis dans une vingtaine d'universités, dont celles, prestigieuses, de New-York, Harvard et Berkeley, ils auraient selon la RIAA distribué illégalement plus de 1.5 million de fichiers, dont 930 000 chansons.

Le rapport de la RIAA indique également que les étudiants profitaient du réseau Internet 2 et utilisaient un logiciel nommé "i2hub" qui permet de partager librement des informations. Avec un tel réseau, le téléchargement d'un film ne prenait pas plus de cinq minutes. La RIAA indique que les étudiants ont pensé à tort qu'ils étaient protégés puisque sur un réseau a priori fermé. Et bien non, nah nah nah nère...

Et puis tant qu'à faire, la RIAA a envoyé de jolis courriers aux présidents des universités touchés par la vilaine peste du piratage pour les inciter à installer des filtres ou proposer des alternatives légales.

La RIAA indique enfin qu'elle a les preuves d'autres infractions commises à travers "i2hub" dans 140 écoles réparties dans 41 Etats.

Même pas peur !
Publiée le 13/04/2005 à 08:32

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;