S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Procès en vue contre les plantages de la XBOX 360

Allumerrrrr le feuuuu

Dès les premières heures sur le marché, des acheteurs de la XBOX 360 avaient rencontré des problèmes de plantages sur leur console fraîchement déballée. Microsoft avait reconnu le problème tout en relativisant cette donnée à quelques cas d’espèce : ils ne concernaient qu’une « toute petite minorité (…). Ce sont quelques retours concernant des consoles ici et là, qui ne fonctionnent pas correctement. C'est ce à quoi il fallait s'attendre avec un produit grand public d'une telle complexité. »

Un peu plus tard, Microsoft expliquait que « Le taux de retours est bien en dessous de ce que l'on pourrait attendre d'un produit grand public de cette complexité. Ils représentent une très petite fraction des consoles vendues, ce qui explique qu'il n'y a pas de problèmes systématiques avec la console ». Evidemment, Microsoft assurait que le SAV prenait en charge ces problèmes. Quelques jours plus tard, des joueurs remarquaient d’une part que le transformateur chauffait énormément et d’autre part, qu’une ventilation suffisante aurait permis de réduire ces plantages. D’autres trouvaient des solutions de fortune faites de bout de ficelle.

La justice américaine n’aura pas été étrangère bien longtemps à ces problèmes : malgré toute la bonne volonté de Microsoft, un client vient d’assigner l’éditeur devant un tribunal de l’Illinois, aux Etats-Unis. Face à des cas de surchauffes et de plantages, Robert Byers, le client déçu en question, estime que Microsoft aurait fait preuve d’une certaine négligence : en voulant sortir rapidement sa console avant ses concurrents, il a vendu un produit « conçu avec des défauts », rapporte Reuters.

On ne sait à ce jour combien de personnes se sont d’ores et déjà lancées dans cette procédure de type class action (action collective), ni combien de Xbox sont victimes de ces crises de fièvre. L’action en question réclame en tout cas des préjudices non déterminés et la mise sur pied d’un programme de rappel et remplacement des Xbox concernées.

xbox chauffe
Source : Reuters
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 06/12/2005 à 09:05

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;