S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Console portable PSP : plus de détails sur l'architecture

Sony a lâché hier quelques détails sur l'architecture de sa prochaine console portable, la Sony PSP. Elle devrait débarquer au mois de Mars 2005 en Europe, alors que les jeux devraient quant à eux être massivement disponibles vers le mois de Juin suivant.





Cliquer pour agrandir


La PSP serait donc composée de quatre éléments clés, à savoir le processeur central, le processeur graphique, le "Media Engine" et le "Virtual Mobile Engine", un processeur auxiliaire reconfigurable également utilisé sur les Walkman du constructeur et qui s'occupe de la gestion de l'énergie.

En Mai dernier, Sony avait annoncé que la PSP embarquerait un processeur MIPS R4000. Aujourd'hui nous savons qu'il sera cadencé à plus de 333 MHz, avec un bus initial de 166 MHz qui pourra baisser en fréquence selon le type d'application, et ce dans le but évident de limiter les consommations. Il sera gravé en 0.09µ, et nécessitera un voltage compris entre 0.8v et 1.2v, ce qui dépendra évidemment de sa fréquence de fonctionnement. Il serait également équipé d'une sorte de protection hardware des données afin d'éviter le piratage de la console.

Alors que les premières présentations annonçaient le support de la norme WiFi 802.11b, la conférence d'hier n'a parlé que du support de l'USB 2.0 et de la gestion des cartes mémoire Memory Stick du constructeur.

En ce qui concerne le processeur graphique, il fonctionnerait sous une interface 512-bit, de quoi calculer 35 millions de polygones à la seconde sur 664 millions de pixels. Il serait cadencé à 166 MHz et embarquerait 2 Mo de mémoire. Il supporterait le "directional lighting", le "clipping", l'"environment projection", le "texture mapping", le "fogging", l'"alpha blending", le "vertex blending", et ce en mode colorimétrique 16-bit ou 32-bit.
Publiée le 25/08/2004 à 10:40

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;