S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Plaintes contre la société Mult e-pass

La société de vente Mult e-pass vient de faire l’objet d’une information judiciaire pour tromperie et publicité mensongère, révèle le quotidien Le Progrès.

« Un scénario sans cesse répété : commande, promesse de livraison sous dix ou quinze jours, débit immédiat du compte bancaire, et attente interminable » note le journal, qui souligne en outre que la ligne téléphonique surtaxée, « répond de manière aléatoire ».

Selon une source proche du dossier, il y aurait « plusieurs centaines » de plaintes déposées auprès des services du procureur de la République et de ceux de la Direction générale de la consommation, de la concurrence et de la répression des fraudes (DGCCRF).

On évoque contre la société lyonnaise des retards, des commandes non honorées et des remboursements difficiles. « Nous nous employons à régler les litiges avec les 900 clients insatisfaits, qui représentent 2,7 % des commandes », a assuré Yvon Maréchal, le responsable de la société dans les colonnes de La Tribune, le 27 janvier dernier.

La direction explique à l’AFP que ces problèmes étaient liés au fort développement de la société, « qu'on a eu du mal à assumer », malgré un effectif passé de 15 à 80 personnes en six mois. Par exemple, le cybermarchand assure que "le 1er jour de décembre 2004 a été l'équivalent du mois de décembre 2003". Afin de tenter de dégonfler l'affaire, il précise que "aujourd'hui, nous pouvons prouver par A + B que tout a été solutionné. Nous avons pris des mesures pour que cela n'arrive plus. Il n'y a pas une commande qui n'arrive dans les 10 à 15 jours ou ne soit remboursée ».
Source : Le Progrès
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 04/03/2005 à 15:42

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;