S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Microsoft : 62 testeurs remplacés par des machines

La division Windows Core Operating System de Microsoft vient de s'alléger de 62 testeurs, licenciés la semaine dernière. Soit entre 4,34 tonnes et 5,5 tonnes de chair humaine, rien de tel qu'un bon régime ! heu... je m'égare ...

Les postes supprimés concernaient des emplois d'ingénieurs testeurs logiciels, et cette vague de licenciement intervient après une première en septembre, de 49 postes de testeurs formateurs dans la division Windows Server.

Rien n'est prévu encore, mais une partie des emplois supprimés pourraient être recréée, selon Microsoft. Cependant il est fort possible que ceux-ci soient déplacés dans d'autres pays où la main d'oeuvre est moins coûteuse, comme l'Inde notamment. Vous avez dit délocalisation ?

La division Windows Core Operating System va passer à un système automatisé par ordinateurs, ceci pour fournir « le meilleur produit et augmenter leur l'efficacité » selon le porte parole de SlimFastSoft. Ces systèmes ont été développés par le service de recherche maison, qui a notamment mis au point des systèmes de débuggage (ou tout au moins de recherche de bugs) automatisés.

Les employés auront six semaines pour trouver un autre poste dans la société, les autres auront toujours un avantage pour les futures créations de postes. Car pas de panique tout de même, car la Billou Company a demandé à la ville qui héberge son siège, Redmond, de lui accorder l'autorisation d'étendre ses terrains, prenant alors un espace qui pourrait accueillir au moins 10 000 employés.

Mais combien pèseront les machines ?
Source : Seattle Times
Publiée le 21/01/2005 à 12:33

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;