S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Le grand chef du 64 bits d'AMD quitte la société

Adieu, monsieur le professeur...

Dire que Fred Weber a influencé le cours de l'histoire dAMD et de l'industrie tout entière serait un doux euphémisme. Lui et son équipe sont responsables d'avancées technologiques chez le fondeur texan qui ont abouti à 10% des parts de marché des serveurs, un chiffre qu'AMD ne pouvait que rêver il y a quelques années tant la société manquait d'armes.

Weber est au centre de la création chez AMD de la technologie AMD64, de l'Opteron, de l'Athlon 64, de l'architecture Direct Connect et de l'HyperTransport. Voilà un homme dont les dernières années ont été bien remplies. Il peut avoir la satisfaction aujourd'hui de voir ses oeuvres percer un peu partout quand des sociétés comme IBM, HP ou encore Sun proposent des machines à base de processeurs Opteron.

Depuis, Fred Weber donnait un grand nombre de conférences, en expliquant les avantages liés à l'utilisation du 64 bits. Si l'on pousse un peu plus loin, on peut aussi lui octroyer la responsabilité de la tempête chez Intel à propos du 64 bits et du dual-core, ce qui finalement n'est pas peu dire. Weber s'en va aujourd'hui sans plus de précision que "j'ai fait mon travail, et nous sommes tous amis". C'est beau.

On connaît tout de même le nom de celui qui reprend le flambeau du poste de CTO du 64 bits chez AMD, et il s'agit de Phil Hester, anciennement patron de la société Newisys, spécialisée dans les serveurs Opteron (Il n'y a pas de hasard dans la vie). Hester a également été CTO de la division PC chez IBM pendant vingt ans, l"homme n'est donc pas un bleu dans le secteur.
Publiée le 08/09/2005 à 11:56

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;