S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

La musique en ligne déjà en danger face aux labels

Ici, point de bataille juridique, un simple constat sur les parts des gains réalisés sur la vente en ligne.

Prenons comme exemple le magasin de vente en ligne le plus connu et fourni à l’heure actuelle, iTunes d’Apple. Sur la base d’un morceau vendu 99c, la part d’Apple est de 4c (environ 30c il y a un an), l’artiste lui-même touche 8c (10c il y a un an) et le reste, moins quelques frais minimes déduits, va dans la poche des labels.

En fait, par rapport à la vente d’un CD, un label voit son bénéfice doubler sur un morceau, car il n’engage aucun frais de support ou de publicité pour un morceau vendu en ligne. La marge du créateur du magasin en ligne est à ce point faible que des analystes estiment que plusieurs couleront dans les années à venir si les labels continuent à prendre une part aussi importante.

L’auteur de la news sur CDFreaks se demande d’ailleurs comment les labels peuvent espérer, d’une part voir les utilisateurs des réseaux P2P changer leurs habitudes pour des réseaux payants et d’autre part souhaiter que les réseaux payants deviennent plus attractifs en affichant des prix compétitifs.
Source : CDFreaks
Publiée le 24/09/2004 à 08:38

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;