S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

La RIAA Japonaise gagne en appel

Après les Etats-Unis, le Japon est le pays où la bataille entre les majors et le monde du P2P fait le plus rage.

En 2003, la RIAJ (RIAA japonaise) dépose une plainte contre la société Japan MMO et son patron Michihito Matsuda, avec pour motif l'inévitable encouragement au téléchargement illégal de musiques et de films. Bon, disons que là, l'intention était claire étant donné le nom du logiciel : FileRogue.

Décembre 2003, MMO perd le procès et doit payer 344 000 dollars de dommages à intérêts aux 19 artistes qui ont participé à la plainte. Parallèlement à cette somme, la société doit stopper son service dans les plus brefs délais. MMO fait donc appel de la décision.

Mais la Haute Cour de Tokyo vient de confirmer le jugement en première instance et MMO doit stopper son service et payer les dommages et intérêts. La RIAJ a bien évidemment applaudi la décision et a annoncé qu'elle continuerait à poursuivre sans relâche les vilains méchants pas beaux qui "corrompent le cycle de la création de la musique".
Publiée le 05/04/2005 à 09:22

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;