S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

IBM va engager 14 000 travailleurs en Inde

Le New York Times nous apprend qu'IBM s'apprête à engager environ 14 000 personnes en Inde très bientôt, après avoir supprimé 13 000 emplois en Europe et aux Etats-Unis récemment. La coincidence est troublante.

La firme est en pleine restructuration depuis un an, suivant une stratégie drastique de réduction des coûts. Après les annonces de suppression d'emplois de mai dernier, la firme cherche aussi à fermer une usine de wafers 200 mm basée à East Fishkill dans l'Etat de NewYork. Aujourd'hui, le New York Times a eu vent des ambitions d'IBM en Inde par la lecture d'un document interne à la société.

Ce document, daté du mois d'avril 2005, a été fourni au quotidien par l'association de travailleurs (Washington Alliance of Technology Workers) en guise de protestation. Sans contredire, IBM a répondu que l'explosion des emplois en Inde était surtout une démonstration de la croissance économique du pays.

En juin 2004, IBM GSI (Global Services India ) cherchait déjà l'accord du gouvernement Indien concernant l'éventuelle mise en place d'une usine de construction d'ordinateurs en Inde. Le pays est devenu la destination favorite de la firme américaine, mais aussi de beaucoup d'autres sociétés qui cherchent un développement à moindre coût sur le territoire des Maharajah.

Plus tôt cette semaine, IBM faisait aussi l'acquisition de 24% des parts de l'usine de production de wafer indienne India Semiconductor Manufacturing Co. (ISMC), moyennant une somme de 150 millions de dollars. Cette usine devrait produire 30 000 wafers de 200 mm par mois, dès sa mise en activité prévue pour 2006.
Source : New York Times
Publiée le 25/06/2005 à 12:23

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;