S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Fête de la musique ? Tous les jours sur Internet !

musiqueAujourd'hui, toute la France va pouvoir jouer de l'harmonica, faire sonner trompette, rugir ampli et secouer les maracas dans les rues d'ici et ailleurs. Profitons-en du coup pour ne pas oublier que le net est une place idéale pour trouver de la musique. De nombreuses sources existent pour débusquer des morceaux de qualité et le tout dans une parfaite légalité. On l'oublie un peu trop souvent, la gratuité, la joie de l'échange et de la découverte existent encore ! Voici aussi un melting pot de différentes sources (évidemment, n'hésitez pas à nous faire part d'autres découvertes dans la section commentaires).

Signalons d'abord, sans hiérarchie aucune, le site de Steve Coleman, somptueux jazzman, qui diffuse pour le plus grand plaisir des internautes et à l'œil la plupart de ses œuvres. Poursuivons cette petite visite dans les rues du Net sur Epitonic. Dans ses rayons, de la musique électronique, de l'Indie, de la drum and bass, du jazz ou de l'expérimental. Quelques références connues dans le lot (dont Pavement, Ninja Tune, etc.). La section Radio mérite le coup d'oreille : cochez votre ou vos style(s) et validez par "play my radio station" et montez le volume.

Dans un contexte similaire, mentionnons Iuma qui permet de découvrir des artistes qui n'ont signé avec aucune maison de disque. Les fichiers sont disponibles en MP3 ou en streaming via le lecteur Real.

Si l'on continue cette quête, le portail Musique libre mérite d'être ouvert. Il a été monté par une association dont l'objectif est de "soutenir & promouvoir la création & l’exploitation musicale indépendante dans le cadre des licences libres" (copyleft). Citons ainsi, à titre d'exemple, le groupe de musique électronique les Cristaux Liquident ou Delgarma, pour ceux qui préfèrent les morceaux plus acoustiques.

On pourra enfin se plonger dans les dizaines et dizaines de liens publiés sur le site Rezal404, véritable caverne d'Ali Baba de musique. N'oublions pas évidemment de citer les différentes radios du net. Elles peuvent être indiennes, down tempo, ou d'un style bidonnant, elles n'en restent pas moins gratuites et idéales pour apprécier de la musique sans craindre les coup de massues des majors. Le site Rezal404a, encore lui, a d'ailleurs listé un nombre impressionnant de webradios sur une page dédiée.

En passant dans cet univers musical, même Jim Allchin, vice président de Microsoft, n'hésite pas à sortir le grand jeu à la guitare sur le site de Microsoft. Bonne fête !
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 21/06/2005 à 15:44

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;