S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Faites-le vous-même : le PC Citrouille

Halloween, qui est à l’appareil ?

Les fêtes d’Halloween approchent. On ne reviendra pas sur l’opportunité d’une telle fête et il demeure que, pour de nombreuses personnes, l’essentiel est d’être dans le coup. Et qui dit dans le coup, dit PC correctement habillé pour l’occasion. Dans la série "il n'a pas deux mains gauches", un bidouilleur cuisinier ou cuisinier bidouilleur a donc concocté un PC pour l'occasion.

Avec un soin de nonne, il a inséré sa machine dans... une citrouille, préalablement évidée. Les ingrédients sont réduits au plus simple appareil : une citrouille, une carte mère (Latitude D410), une patte de rat, un lecteur CD, un peu de Ram, un proc, un soupçon de poils de poule. Sans oublier les ventilos en guise d'yeux.

Rayon outillage, rien de bien méchant et nul besoin de dévaliser le Bricoman du coin : une perceuse, un ventilateur, un couteau. On rase le crâne de la citrouille, on évide la bouboule, on prépare l’ouverture pour le lecteur CD slim, et l’on glisse la mobo bien isolée avec un emballage plastique. Puis… Mais cessons là cette description. Une analyse approfondie de la page de l’intéressé suffira à comprendre la mise en place du tout. Cela se passe sur cette page : le PC Citrouille.

Rien n'indique cependant la durée de vie de ce boîtier, ni la date d’apparition des premiers asticots, moisissures, et autres putréfactions. Placé au congélo, il pourra peut -être resservir l'année prochaine ?





citrouillecitrouillecitrouille
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 28/10/2005 à 06:32

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;