S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Etude Microcost : Le coût de l'instabilité

Selon une étude, menée dans sept pays Européens dont la France par la société Microcost, les pannes informatiques feraient perdre 2,4 milliards d'heures de travail.

Cette étude menée sur un parc de 1 285 500 PC a permis de constater qu'une panne obligeant à redémarrer le pc a été observée dans 8% des cas en moyenne. Soit, 3 incidents par personne et par mois entrainant 6h de travail perdu par personne et par an. Le cout des incidents représenterait "plus de 50% du cout annuel d'un PC".

Il en ressort également que les entreprises privées tant industrielles que de services sont sensiblement moins touchées, avec un taux de panne respectif de 5,34 et 5,32, alors que les administrations publiques atteignent allègrement les 12,11%. Rien qu'en France, le manque à gagner serait de 1,8 milliard d'Euros.

Les résultats globaux vertigineux sont obtenus par extrapolation des données européennes sur le sujet.

Cette étude à été menée sur des PC équipés de diverses versions de Windows (de 3.1 à XP). Elle souligne principalement, je cite "un taux de panne très hétérogène selon les sytèmes: < 4% pour Windows NT et 2000 mais, > 8% pour Windows95/95 et XP." Mais également "un taux de panne anormalement important, qui démontre le manque de maturité des logiciels, malgrés leur ancienneté."

Notons enfin que ces chiffres font partie d'une étude plus vaste sur l'usage de l'outils informatique professionnel.
Source : microcost.com
Publiée le 15/09/2004 à 08:05

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;