S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Charte anti-piraterie : amalgames et cercle vicieux

Le site français H4r7 a publié il y a trois jours un dossier au nom peut-être exagéré de Le copyleft victime de la charte anti-piraterie. Dans ce dossier, l'auteur incrimine le gouvernement, coupable de nombreux amalgames et d'avantager les gros (majors...) au dépend des petits, ce qui aurait des conséquences directes sur le copyleft (voir actualités relatives pour plus d'information sur le copyleft).

Cependant l'auteur introduit son argumentation en rappelant certains faits passés, mais aussi en dénonçant un fort probable futur cercle vicieux :

"Si le filtrage est mis en place, ces modes d'échange seront à nouveau utilisés [protocoles du Web http et ftp]. Les techniques de filtrage proposées n'étant pas basées sur le contenu mais sur les protocoles, le filtrage deviendrait impossible, sauf à interdire complètement l'usage du Web. C’est pour cela que, au-delà de la complexité et de la contrainte de cette solution pour les fournisseurs d’accès à Internet, elle n’empêchera pas les échanges illicites d’informations. En effet, dès l’apparition de ces filtres sur les réseaux suivra la création de nouveaux protocoles, l’utilisation de systèmes plus communs (ftp, e-mails, serveurs Web…) ou le développement de mécanismes de chiffrage d’informations. Les parades suivront au fur et à mesure que le filtrage sera plus important. C’est un cercle vicieux qui, poussé à l'extrême, pourrait tuer le réseau. En réalité, tout système technique de filtrage apporte un risque non négligeable quant à la pérennité du réseau. Tous les échanges seront freinés et non les échanges illicites."

  • Accéder à l'intégralité du dossier.
  • Source : Linuxfr
    Nil Sanyas

    Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

    Google+

    Publiée le 26/07/2004 à 12:36

    Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

    • Tout le contenu de Next INpact sans pub
    • Et bien plus encore...
    ;