S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Brèves diverses du monde "Libre"

Cette petite news pour vous donner quelques information du monde du Libre.

Tout d'abord pour aller au Brésil où l'on apprend que le Congrès a économisé 15% du budget destiné aux technologies en utilisant OpenOffice.org !

Et ce n'est pas fini puisqu'on y découvre que le Ministère de la santé va migrer cette année 30% de ses ordinateurs vers des logiciels libres tandis que mille fonctionnaires seront formés, ce mois-ci, à l'usage des logiciels libres mais aussi à comment partager leurs connaissances avec leurs collègues de travail.

  • Plus d'informations (en langue locale bien sûr)

    En France, saluons la sortie de la nouvelle mouture de OpenOffice : la 1.1.1 ou Prague est disponible en version française :

  • Télécharger la sur cette page.
  • Voir la liste des fonctions.

    A noter que dorénavant toutes les nouvelles versions porteront un nom de ville.

    Passons maintenant aux U.S.A pour y apprendre d'une part que :

    - SCO y perd une petite bataille contre Red Hat et Linux.

    En effet, l'assembleur d'applications libres Red Hat avait attaqué celui-ci pour entrave à son activité et, de ce fait, SCO avait dernièrement entamé une procédure auprès d'un juge de district de l'Etat du Delaware, afin d'obtenir la fin de cette poursuite.

    Ce juge l'a débouté en déclarant notamment que la procédure de ce dernier était "non substantielle et fausse dans ses conclusions en s'attaquant au Linux de Red Hat et à l'intégrité des processus de développement des logiciels Open Source".

  • Source : Silicon

    - Lindows, dont la demande visant à empêcher Microsoft de continuer à le poursuivre hors des U.S.A a été rejeté, dévoilera donc les nouveaux noms de ces distributions en Europe le 14 Avril.

    Pour rappel, la firme de Michael Robertson a lancé une contre attaque pour tenter de déposséder Microsoft de la marque Windows en insistant sur le fait qu'il s'agit d'un terme générique.

    Si ce procès, sans cesse repoussé, aboutit à une victoire de Lindows, celui-ci sera en mesure d'inverser les rôles en attaquant Microsoft à l'étranger pour qu'il cesse d'exploiter cette marque et donc qu'il change de nom!

  • Source : Yahoo
  • Publiée le 09/04/2004 à 15:26

    Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

    • Tout le contenu de Next INpact sans pub
    • Et bien plus encore...
    ;